« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

vendredi 24 août 2007

Exposition d'ex-libris II

Pour me faire pardonner mon absence d'hier, je vous poste immédiatement une deuxième exposition d'ex-libris, proposés par Bertrand.

Merci à lui. A noter, l'heureux Cattaui Pacha, qui se payait le luxe (début XXè) d'avoir son ex libris en version noir et blanc et couleurs (lithographie couleurs)!









D'autres suivront. Merci.
Ci-dessous, l'expo n°1.



15 commentaires:

Raphael Riljk a dit…

Trés intéressante exposition malgré l'adversité.

Ce Monsieur Lugol aimait les livres illustrés. Voici un autre livre de sa bibliothèque que j'ai sur mes rayons, un ton au-dessous du vôtre néanmoins, avec quelques notes:

Historiettes ou Nouvelles en vers par M. Imbert. à Amsterdam (Delalain, Paris), 1774. In-8, 1 titre dessiné et gravé par Moreau, 1 figure et 4 vignettes par Moreau gravées par Masquelier et Née. Basane flammée, dos orné, encadrements de filets sur les plats, tr. dorées, papier de Hollande(Cohen, p.216).

Notice du catalogue du libraire découpée et collée sur le contre-plat sous l'x-libris, avec prix (1800 fr) et la mention au crayon « Le Tourneur (?) 1922 ».

Classé parmi les « Poètes à images » selon les Goncourt qui le possédait dans leur cabinet
(«Avouons-le franchement, la poésie du temps ne vaut quelque chose que par les estampes des dessinateurs qui l'ont illustrée. Parlons donc des poètes à images…).

Mon ordinateur a aussi fumé...Ce doit être la saison !

Raphael

Raphael Riljk a dit…

J'ai mal posté ce message, l'ex-libris de M. Lugol est dans l'exposition "ex-libris I".

Raphael

Hugues a dit…

Merci Raphael. En surfant un peu, on découvre que M Lugol avait apposé son ex-libris sur de nombreux autres ouvrages.
Heureux hommes

Anonyme a dit…

Mon dilemme est encore plus fort : dois-je me faire faire un bel ex-libris ou pas?
Martin

Bertrand a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bertrand a dit…

Bonsoir à tous,

la véritable question à se poser est à mon avis est la suivante :

Mérite-t'on un ex libris ou bien l'ex libris nous mérite-t'il ?

A débattre.

Doit-on se faire un nom comme bibliophile pour espérer passer à la postérité avec une petite étiquette gravée et imprimée, ou bien est-ce notre ex libris qui plus tard sera reconnu comme le signe d'un indéniable bon (ou mauvais) goût bibliophilique ??

Je ne saurais trancher.

A vous de dire ce que vous en pensez.

Amicalement, Bertrand

alain a dit…

Jai du mal à exprimer mon avis sur les ex-libris !
Doit on les considérer comme une marque de propriétaire et/ou une manifestation d'ego surdimensionné.
Si la bibliothéque est grande , si les reliures sont refaites à neuf, pourquoi pas ?
S'il s'agit de rajouter sa marque sur un objet qui à déjà vécu, j'aurais tendance à considérer cela comme une dégradation supplémentaire et il importera peu aux générations à venir que ce livre ait été la propriété de Mr X .
Ceci dit certains ex-libris sont de véritables oeuvres d'art !!
cordialement

Anonyme a dit…

On peut le voir aussi comme un clin d'oeil au futur possesseur :
"Regarde, j'ai aimé ce livre, j'en ai pris soin, je l'ai conservé contre le temps et il m'a rendu heureux. Je ne suis plus, il est là. A toi maintenant, continue la chaîne...et pense de temps en temps à moi".

Coy

Anonyme a dit…

Merci Coy pour ce commentaire. C'est excatement comme cela que j'envisage la chose. Aucune question d'ego.
Martin.

alain a dit…

La logique voudrait que votre ex-libris recouvre le sien.
Est-ce lui rendre hommage?

Anonyme a dit…

Pas du tout Alain, ma logique serait de mettre mon ex-libris à côté du sien. J'ai plusieurs ouvrages sur lesquels il y a plusieurs ex-libris, et c'est ainsi que je l'imagine.

Je n'enlèverai jamais un ex-libris.
Martin.

Anonyme a dit…

Et puis c'est un jeu de piste amusant que l'on prépare :
"...Un jour, si tu t'ennuies, sache que j'ai collé des ex-libris qur d'autres livres que j'aimais. Si cela t'amuses, cherche-les et qaund tu verras ma bibliothèque, tu me verras...Bien à toi."

Coy

Hugues a dit…

Assez d'accord... Et puis, pourquoi ne pas imaginer un bibiophile voulant réunir la bibliothèque d'un de ses prédecesseurs. L'idée est assez séduisante (mais je suis un fou dangereux).
Hugues

alain a dit…

c'est effectivement fou, mais d'un romantisme!!

calamar a dit…

l'ex-libris inconnu (le dernier) est celui d'un duc d'Arenberg...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...