« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

mardi 28 août 2007

Solution de l'énigme n°6

Bon...

Et bien je pense que vous déclarez forfait! La solution de l'énigme était l'Edition Originale de la traduction de Lucien (de Samosate), publiée chez Abel l'Angelier en 1582 (ou en 1581 pour les chanceux).

Dites moi, avez-vous cherché? C'était trouvable quand même. Voic comment j'avais trouvé la réponse, en passant par la devise et deux images.

La devise sur la marque est celle d'Abel l'Angelier (comme le laisse sous entendre la traduction d'ailleurs : "je donnerai le gras en sacrifice, et non le maigre").

Ensuite, avec les deux gravures (celle avec les mots : la Calomnie des Grecs, et celle du centaure femelle allaitant) auraient pu vous mettre sur la trace de Zeuxis, qui illustra le premier Samosate.

Et nous y étions!

Vous aurez votre revanche la semaine prochaine.

H

3 commentaires:

Bertrand a dit…

Bonjour à tous,
comme indice il y avait encore l'Hercule gaulois (avec sa massue) reprit par Lucien de Samosate dans une pièce bien connue.

Et puis les parques. "Si tu portes les yeux plus loin, tu apercevras les Parques filant à chacun sa destinée. Vois-tu comme ils sont tous suspendus à ce fil délié, ainsi qu'une araignée à sa toile ?" (extrait de Lucien)

Encore bravo à Hugues. Ce n'était pas si évident.

Amicalement, Bertrand

Hugues a dit…

Merci Bertrand, mais je crois que tout le monde dort, ou ils ne viennent plus sur le blog, ou alors ils boudent...
Hugues

Pilou a dit…

Non non! On vient toujours, mais l'énigme était vraiment trop difficile pour qui n'a jamais vu ce livre, même en "googleisant"...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...