« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 24 octobre 2007

Le Retour du "Roman de la Rose"

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Il n'y a pas que des histoires d'excrocs et de filous dans notre petit monde, en voici une belle, communiquée par Isabelle..
Un exemplaire rare du "Roman de la Rose" datant de 1460, volé à son propriétaire français et retrouvé lors de la fouille d'une voiture par la police des frontières allemande en 2004, a été remis lundi à l'ambassadeur de France à Berlin.

Cet exemplaire manuscrit, décoré d'enluminures, a été apporté par le chef de la police allemande, Rüdiger Kass, à l'ambassadeur, Bernard de Montferrand, qui a salué cet exemple d'une coopération judiciaire réussie entre la France et l'Allemagne.
A l'heure de "l'Europe sans frontières" intérieures, face à des "bandes bien organisées qui utilisent l'hétérogénéité" des situations judiriques existant dans différents pays pour leurs trafics, l'ambassadeur a appelé à la "création d'instruments" juridiques nouveaux permettant de mieux faire face à la contrebande d'objets d'art.

Deux policiers de la police allemande des frontières avaient intercepté le 9 mars 2004 non loin de la frontière belgo-allemande, près d'Aix-La Chapelle, une Audi suspecte. Deux policiers avaient saisi dans le coffre un sac en plastique renfermant le manuscrit.

L'exemplaire de ce roman de l'amour courtois, l'une des oeuvres les plus lues du XIVème au milieu du XVIème siècle, a une valeur estimée à quelque 330.000 euros. Il avait été volé en avril 2003 chez un particulier français de Neuilly-sur-Seine, près de Paris et doit être rendu à son propriétaire qui a conservé l'anonymat.

Présent à l'ambassade, un des policiers allemands, Christian Dähn, a expliqué à l'AFP avoir contrôlé la voiture "parce que quelque chose ne collait pas". Les deux policiers ont laissé le conducteur de nationalité serbe repartir. Il a fallu des mois d'enquête pour retracer l'origine du document.

Un mandat d'arrêt européen a ensuite été lancé contre le conducteur. Arrêté en France en décembre 2005, il a été extradé en Allemagne, où il a été condamné à neuf mois de prison en 2006.

H.

Source : Isa + AFP.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...