« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

vendredi 21 décembre 2007

Enigme du vendredi...

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Voici l'énigme du vendredi. Quand/si vous avez la réponse : blog.bibliophilie@gmail.com

Fastoche cette semaine! Un peu de musique pour vous aider...



Ne prenons pas de précaution inutile et entrons immédiatement dans le vif du sujet.

Célèbre comédie amoureuse du 18ème siècle, écrite par un français, je vais acquérir une dimension européenne au fil des siècles, faisant l'objet de reprises et d'adaptations qui accroîtront encore ma renommée.

Ma première version fût refusée par les Italiens et ce n'est que révisée que je pus enfin rencontrer la faveur du public.

Ma collation : [5]-46-[2]-132 pp ...

Mon auteur : aux occupations éclectiques, c'est le moins que l'on puisse dire, mais on peut également ajouter grand amateur de veuves, et inventeur génial.

Retrouvez mon titre, et le nom de mon premier éditeur.

H
PS : l'adagio pour cordes de Samuel Barber... ça remonte le moral, n'est-ce pas? Ne vous fiez pas au morceau lui-même, mais au reste.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...