« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 4 décembre 2007

La Mer des Hystoires, solution de l'énigme

Amis Bibliophiles Bonsoir,

La solution de l'énigme d'hier soir était "La Mer des Hystoires". Bravo à Martin.

La Mer des Hystoires est une traduction du Rudimentum novitiorum publié à Lübeck en 1475 ; son illustration s’en inspire, mais elle est beaucoup plus riche, extrêmement variée et très précieuse pour l’histoire des mœurs de l’époque (environ 200 gravures sur bois, dont 51 planches à pleine page et 16 planches à mi-page).
La Mer des Hystoires se présente en deux volumes in-folio, dont le texte est en caractères gothiques, et disposé sur deux colonnes. Les deux volumes débutent par une très belle et très grande lettrine.

Le tome 1er est achevé en juillet 1488 par Pierre Le Rouge, et le tome second en février 1489, grâce à l'aide du libraire Vincent Commin ("demourant a lenseigne de la rose en la rue noeufue de Nostredame de paris et imprime par Maistre Pierre le Rouge libraire & imprimeur du Roy Nostresire")

C'est un ouvrgage d'une grande beauté, j'ai eu l'occasion d'en manipuler un tome lors d'une vente.
Un exemplaire complet de cette édition a été vendu à Paris en 2001 pour 84 000 euros! Une folie!


Les premiers résultats du sondage en cours me donnent à penser que n'êtes pas particulièrement intéressés par mes énigmes, il est donc probable que j'arrête de vous en proposer, à suivre donc...


H

7 commentaires:

pascal de soissons a dit…

bonsoir,

les enigmes que vous proposez sont interessantes dans la mesure où elles sont l'occasion de découvrir d'une façon différentes de beaux ouvrages.
Toutefois, il faut avoir de sérieuses connaissances pour leur résolution.
les novices ne sont pas à la fête
Pascal de soissons

Anonyme a dit…

idem Pascal. Surtout n'arrêtez pas ! Simplement, j'ai quelquefois l'impression d'être le dernier de la classe... Quel plaisir lorsque la réponse est expliquée!
Cordialement. Pierre

Gonzalo a dit…

Hugues, ce n'est pas parce que les énigmes ne sont pas la rubrique préférée de vos visiteurs (j'ai pour ma part voté pour les débats ;o)) que vos lecteurs les trouvent sans intérêt! Seulement, elles n'arrivent pas en tête, rien de grave là dedans!

alain a dit…

Comme Pascal, surtout ne pas laisser tomber , ne pas classer les énigmes en tête ne signifie pas que l'on n'aime pas !
L'intétét du blog est aussi de nous tirer vers le haut . et de nous instruire .

Hugues a dit…

L'énigme, décryptage :
Deux volumes in-folio et pourtant je suis un abrégé : la Mer des Hystoires est un abrégé de l'Histoire, de la Création au règne de Charles VIII.
Je suis composée en caractères gothiques sur deux colonnes et je débute par d'imposantes et célèbres lettrines, avant de vous proposer de magnifiques planches, très précieuses pour l'étude des moeurs de mon époque... un véritable océan de connaissances : informations sur le livre, et océan, pour vous mettre sur la piste de la Mer, ou la confirmer.

A la Bibliothèque Nationale, compte-tenu de mon importance dans l'histoire de l'édition et de l'imprimerie parisienne et française, je suis évidemment conservée dans la réserve des Livres Rares.

Un indice : y a pas que le vase de Soissons dans la vie!
L'une des plus célèbres planches et celle du Sacre de Clovis.

Bien, les énigmes sont donc maintenues devant vos réactions... En ce qui concerne leut niveau de difficulté, c'est une vrai dilemme : si elles sont trop simples, les plus fondus d'entre vous les trouveront en 10 secondes, si elles sont trop complexes, personne ne trouvera, c'est arrivé.

La solution est sans doute de ne plus vous proposer une course de vitesse, mais au contraire de vous laisser la satisfaction de trouver. Elles seront donc parfois un peu plus simples.

H

Isa a dit…

Comme tous ceux qui se sont exprimés ici, j'apprécie beaucoup les énigmes. Quelle fierté les (rares !) fois où j'ai pu trouver la réponse ! Et puis les compléments donnés lors du message qui donne la solution sont toujours très instructifs. Finalement, c'est un beau travail de pédagogie : "l'élève" fait lui-même les premières recherches et son travail est par la suite complété par les précisions du "professeur".
Petite suggestion : pourquoi ne pas proposer l'énigme un autre jour (le vendredi soir par exemple) et donner la solution quelques jours après, le temps que les "amateurs" puissent faire leur petite enquête ? Personnellement, je n'ai pas toujours le temps de chercher le lundi soir pour le mardi et sachant que la réponse arrivera très tôt, je renonce parfois à me lancer dans de longues recherches pourtant intéressantes... Mais j'avoue aussi que j'ai hâte d'avoir la solution... Quel dilemme !
Bref : un grand OUI aux énigmes sur le blog !
Cordialement,
Isabelle

Hugues a dit…

Ah Isa! Pourquoi n'y-a-t-il pas plus de femmes bibliophiles?
Vous avez tout à fait raison...! A partir de la semaine prochaine je vous proposerai les énigmes le vendredi, et vous aurez le week-end pour chercher!
Merci pour cette idée!
Hugues

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...