« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 14 février 2008

Miscellanées de Monsieur H.

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Quelques mots sur quelques sujets.

1. J'ai reçu le Magazine du Bibliophile du mois de février. Je préfère m'abstenir de tout commentaire. Enfin, wait and see.

2. Je vous rappelle que plusieurs lecteurs du blog organisent un déjeuner informel en marge du Salon du Livre du Carrousel du Louvre, le samedi 16 février, à Paris. Si vous souhaitez les rejoindre, je pense que vous serez les bienvenus.

3. Un nouveau site/moteur marchand vient d'être lancé : Marelibri.com, un seul et unique moteur de recherche qui réunit cinq sites Européens de livres anciens et d'occasion, tous créés et/ou gérés par des libraires professionnels :
-Antiqbook.com (Hollande),
-Livre-Rare-Book.com (France),
-Maremagnum.com (Italie),
-Prolibri.de (Allemagne)
-Uniliber.com (Espagne).
Au total, plus de 20 millions d'ouvrages rares ou épuisés et plus de 2 000 libraires, uniquement professionnels et tous indépendants. A suivre.

4. Dites-donc, quand m'envoyez-vous un article que je me repose un peu? Je suis épuisé!

H

4 commentaires:

Pilou a dit…

Désolé pour la suite de l'article Hugues! Semaine bien pleine, impossibilité d'aller à la BU (fermée pour cause de colloque)= article je l'espère la semaine prochaine! ;)

Pilou a dit…

Me voici de retour du Salon des Bibliophiles du Carrousel du Louvre, que l'on devrait d'ailleurs appeler plutôt Salon des Bibliopégimanes fortunés. Ouvrages d'exceptions, prix d'exceptions, voici quel devrait être le slogan de ce salon, dont on fait finalement assez vite le tour. D'ailleurs, je dis ouvrages d'exception, mais il y a quand même des exceptions, justement.
Très sérieusement, je pense que, comme aime à le dire le boss de ces lieux, les libraires ont "tapé" les prix au-delà de tout records précédent. Je compare pour ma personne aux prix constatés l'an passé à St Sulpice par exemple. Le pire, c'est que tous les ouvrages sont loin de valoir les prix pratiqués. Je n'ai pas vu de bouquin ancien (pré-XIXe) à moins de 150€ ou 200€. Comptez par exemple 550 à 750€ pour une édition tardive des oeuvres de Molière (pour ce qui m'intéressait), 250€ pour un Cazin en reliure traditionnelle (un peu cher quand même, non?), jusqu'à 35000€ pour une Cosmographie XVIe s. En moyenne, les prix sont autour de 750/1000€ (préférez la fourchette supérieure...).
Personnellement, je suis content de ne pas avoir payé l'entrée. Les prix prohibitifs pratiqués rebuteront la plupart des bibliophiles. Il s'agit à mon avis plus d'une exposition de livres que l'on peut toucher que d'une véritable foire pour amateurs de livres. Je dirai même amateurs de reliures. Heureusement, les reliures sont magnifiques. Du rouge, du vert, du bleu, du velin aux armes, etc. Beaucoup de XIXe siècle, à des prix souvent excessifs. Pour donner un ordre de grandeur, le petit "chopin" glané par le président blogiste lors de la vente Bérès aurait été vendu entre 500 et 750€, largement. Et pourtant, il y a de la ruine, du type de livre qui auraient fait un aller-simple pour la poubelle du côté de chez Jean-Paul. De l'incomplet à la reliure en mauvais état à des prix hallucinants, en veux-tu, en voilà!
Il est sûr que mon budget était dans tous les cas limite, mais à ce niveau, c'est de la folie! Et je pense que c'est de la folie pour tout le monde. Je n'ai vu qu'une seule vente en cours en faisant tout le tour pendant 1h30, à l'ouverture.
Argent, quand tu nous tiens! Mais il est vrai qu'aujourd'hui, "avec 2500€, t'as pu rien!" Moui... Mais même avec 2500€ tu ne peux pas monter une petite bibliothèque sympa. Ou alors, une bibliothèque de 2 livres...

Bien entendu, je vois uniquement là les mauvais aspects de la chose. Je suis obnubilé par l'argent! Il reste que c'est une magnifique expo où l'on peut voir avec les yeux et surtout toucher avec les doigts des livres magnifiques! Même si les libraires voient les "djeuns" d'un mauvais oeil... On n'ose d'ailleurs pas trop toucher à tout. Public amateur de beaux livres ou portefeuilles élitistes sont les bienvenus.

Pilou, un bibliophile sans le sou et désabusé par la folie du marché du livre ancien...

PS: heureusement que le salon se tient à côté de la Galerie Commerciale du Louvre. Au moins, j'ai pu passé chez Nature & Découverte. C'est plus abordable...

z1k a dit…

Pilou, tu ne dis pas tout. Tu ne dis pas que tes yeux ont brillé pendant une heure et demi, tu ne dis pas que que tu as pu gratuitement, toucher et manipuler des livres magnifiques .
En tout cas, moi je suis extrêmement satisfait de ce salon. J'étais tellement attiré par les livres proposés, que je ne t'ai même pas vu (toi non plus d'ailleurs).

Les prix étaient certes élevés, mais la qualité générale le justifie (sauf 2 libraires, qui, a mon sens, ont des prix vraiment excessifs). La taille humaine de ce salon fait que les libraires ont laissé plus qu'à l'accoutumée les visiteurs toucher les livres. Pas de livre dans des vitrines ouverte à tous, prix quasiment toujours affichés.
Peut-être suis-je maintenant devenu vieux, avec un peu plus de moyens qu'il y a quelques années? En tout cas je n'attends pas, dans ce genre de manifestation que les libraires me sortent des livres que l'on peux trouver sur ebay, aux prix d'ebay.

Eric

Pilou a dit…

Je l'ai dit, je l'ai dit!! J'ai dit que le salon était une magnifique expo, et qu'on en avait plein les yeux et les mains! Mais je n'ai pas l'impression que ce soit fait également pour en avoir plein les poches en ressortant...

PS: effectivement, je ne t'ai pas vu non plus... Pourtant, en arrivant, j'ai cherché, au milieu de la marée de cheveux gris, une tête connue. Mais non, rien!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...