« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

dimanche 23 mars 2008

Identification / Entraide

Amis Bibliophiles Bonjour,

Deux fidèles lecteurs font appel à vous et à votre science pour les aider à identifier les armes et reliures suivantes.

1. Frédérick cherche à identifier les armes suivantes, qui ont été frappées 9 volumes in folio du Grand dictionnaire géographique de Bruzen de la Martinière. Il pense avoir identifié une couronne de marquis, mais il n'a pas d'idée concernant le "drappé entourant l'ovale avec le lion".
2. Remi/Gonzalo vous propose lui cette reliure 19ème qui présente une dont il aimerait identifier l'atelier, si c'est toutefois possible. L'ouvrage en question :
Collection des moralistes anciens. Sentences de Théognis, de Phocylide, de Pythagore et des Sages de la Grèce.
Paris, Didot l’Ainé et De Bure l’ainé, 1783. in-18. Il s'agit donc de l’un des volumes de la collection des moralistes
anciens de Didot et De Bure, qui publièrent ainsi Sénèque, Isocrate, Confucius, Socrate, Cicéron, Plutarque, etc. (18 volumes portant la mention de cette collection furent publié de 1782 à 1795). Reliure : plein veau brun. Plats encadrés d’un double filet doré, autour d’une grande plaque estampée à froid. Le motif de la plaque, avec des ornements végétaux s’inscrivant en volutes autour d’un médaillon central, permet sans doute de la dater de l’époque Restauration. Coupes dorées, dos à quatre faux nerfs, compartiments orné de fleurons simples et de deux fines roulettes à froid.
L'avis très personnel de Remi est que cette reliure ressemble un peu au style des reliures sorties de l'atelier de Bibolet. Et vous, qu'en pensez-vous.

H

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir à tous !
Je propose pour les armes sur le Grand Dictionnaire Géographique :
Charles-Philippe d'Albert, Duc de Luynes, né le 30 juillet 1695, mort le 2 novembre 1758, auteur de mémoires sur la Cour de Louis XV.
"M. le Duc de Luynes porte d'or au lyon de gueules, armé, lampassé & couronné de mçeme, l'écu sommé d'une couronne ducale, & posé sur un manteau de Duc et Pair" ref: l'Etat de la France, tome 3, page 135.
Belle provenance !
L'année de publication du dictionnaire serait utile pour vérifier s'il est bien contemporain de ce personnage.
Philippe "lexovien"

Anonyme a dit…

Information complémentaire pour les amateurs de références bibliographiques:
Il s'agit de l'édition de 1727 de l'Etat de la France que j'ai la chance de posséder dans ma bibliothèque "éclectique".
Cet ouvrage contient la biographie et les armoiries (gravure et description) des principaux personnages de l'Etat royal. Le manteau de Pair de France sur lequel repose le blason a orienté et facilité la recherche.
Philippe "lexovien"

Frédérick a dit…

Merci Philippe pour ces informations.
Il s'agit de l'édition de 1739 du dictionnaire en 9 volumes in-folio.
Cela conforterais donc vos informations.
Encore un grand merci.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...