« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 8 mai 2008

Ebayana

Amis Bibliophiles Bonjour,

Quel plaisir de vous retrouver, ce n'est pas toujours simple entre mes nouvelles obligations professionnelles et les embouteillages de début de week-end qui m'ont empêché de poster hier. Week-end allongé pour beaucoup d'entre nous, c'est l'occasion ou jamais d'aller chiner, pour dénicher un Lycosthène annoté par Montaigne...

On peut chiner dans les innombrables brocantes et puces, comme je vais le faire ces jours-ci, mais aussi sur ebay, voici d'ailleurs quelques ouvrages que j'ai repérés et qui pourront peut-être vous intéresser :

Pour Bergamote!

Spécialement pour Bergamote, le Bibliophile de Carl Spitzweg!

Côté Livres Anciens :

L'Histoire amoureuse des Gaules, de Bussy-Rabutin, en format Cazin (mais pas par Cazin, et nous attendons tous avec impatience le prochain ouvrage de référence sur le sujet, écrit par l'ami Jean-Paul Fontaine).

Bussy-Rabutin en format Cazin

Les Oeuvres de Lucien, justement :

Lucien, 6 volumes in-8

Le Petit Albert, un classique du genre, une réédition 19ème de l'édition de 1765, avec des gravures en couleurs :

Secrets Merveilleux de la Magie Naturelle...

L'Histoire du Diable de De Foe, à laquelle j'ai consacré un article sur le blog, mais un peu cher, malgré la présence du frontispice, qui manque souvent :

L'Histoire du Diable

L'Albert Moderne, ou les nouveaux secrets éprouvés et licites:

L'Albert Moderne, 1770

Pour les bibliopégimanes :

Du très fin maroquin vert :

La Passion du Christ, 1725

Une reliure 16ème très ouvragée, mais malheureusement abîmée :

Une reliure de type Fanfare du 16ème

Reliure en peau de truie au portrait de l'électeur de Saxe :

Une reliure en peau de truie estampée

La bonne affaire du jour :

Les Contes de Boccace,en maroquin bleu, pas cher! Aahhaha

Pour les bibliophiles, quelques livres sur les livres :

L'ouvrage de Yves Devaux, que je vous conseille, c'est un bon livre, vraiment :

L'Univers de la Bibliophilie, de Yves Devaux

Bibliographie et ornementation des manuscrits :

Bibliographie : Histoire de l'ornementation des Manuscrits, chez Rouveyre

Le Vicaire :

Le Vicaire sur CD-Rom

Le Brunet, Manuel du Libraire, etc :

Le Brunet, en 6 volumes + le supplément

Bonne chine, à ce soir,

H

5 commentaires:

Jean-Paul a dit…

"Les Epistres familiaires (sic) de M. T. Cicero", traduction d'Etienne Dolet, 1542 :
-Lyon, Dolet, EO
-Lyon, de Tournes
-Paris, Langelier (inconnu du spécialiste d'aujourd'hui, Richard Christie, auteur en 2005 d'un "Dolet")
-Paris, Vidoue
etc...
Pour plus de détails, surveiller "Le magazine du Bibliophile".
Tout cela pour dire que l'édition soi-disant EO à vendre sur ebay (qu'il ne faut pas acheter -le prix affiché aujourd'hui va encore monter, grâce au manque de discernement de quelques collectionneurs égarés) est l'édition imprimée en octobre 1542 par Jehan Real, à Paris, pour Charles Langelier : le vendeur n'a pas pu le savoir car cet exemplaire n'a pas la très belle page de titre armoriée !

ebay reste donc le champion du monde des magasins de livres tarés pour collectionneurs de livres incomplets ! (voir "La grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf" ...etc..)

olivier a dit…

Bonjour ,
Ce qui est amusant, c'est qu'en regardant la photo n°3 il est très clair que c'est l'impression de Real. Le vendeur est donc à la fois maladroit et malhonnête...
Olivier

Jean-Paul a dit…

Maladroit, certainement, malhonnête, je ne saurais dire...mal renseigné sûrement.
Car il ne doit pas savoir que l'imprimeur parisien Jean Real a aussi imprimé la co-édition de Longis et de Duchemin la même année 1542.Je ne l'en blâmerai pas, peu de bibliographes le savent...

Olivier a dit…

Sans préjuger, annoncer une EO d'Etienne Dolet (pour ceux qui espèreraient y humer les cendres de la place Maubert) en fournissant une biographie de Dolet, le tout avec une photo qui montre que ce n'est pas une impression de Dolet... C'est, à tout le moins, créer un écran de fumée (sans jeu de mot macabre) tout en se fournissant la possibilité de se dédouaner...
Olivier

Jean-Paul a dit…

Nous sommes bien d'accord, Olivier, mais tous les vendeurs d'ebay n'ont pas les connaissances des lecteurs du "blog du bibliophile" ! Mais pas d'indulgence pour ceux qui n'annoncent pas d'emblée, en grand, l'absence d'une page ou la présence d'un défaut majeur : ça, c'est malhonnête, au moins pour le débutant.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...