« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

mercredi 14 mai 2008

Miscellannées de Monsieur H.

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Quelques remarques en tous genres :

- Magazine du Bibliophile : je viens de recevoir le n°73, mai 2008. A part la couverture, qui ne donne vraiment pas envie, ce numéro est un peu bibliophile que d'habitude. Les habitués du blog retrouveront avec plaisir deux excellents articles de Jean-Paul et de Nicolas, respectivement sur la mythique vente de Roxburgh, et sur les ouvrages sur l'Afrique au 18ème. Deux bons articles. On notera également un assez long article sur l'étude d'investissement de la librairie Sourget. Pas de surprise : l'auteur y déconseille l'achat en salles, au profit de l'achat en librairie. Je me contenterais de reprendre la conclusion de Monsieur Sourget: "Les performances exceptionnelles et durables attachées aux beaux livres analysées dans cette étude, couplées à une stratégie gagnante, vous feront regretter de ne pas avoir acquis davantage de livres rares et précieux et les résultats dépasseront vos attentes." C'est beau comme du Marc Lévy... ou du Michael Milken, au choix. Il n'en est pas moins que ce numéro du Magazine est meilleur.
- Un jeune libraire bourguignon aimerait vous mettre à contribution sur le sujet suivant : il cherche à en savoir plus sur l'ancien possesseur d'un ouvrage relié en maroquin rouge du milieu du XIXè s. (reliure fine dans le style de Duru, mais non signée), il s'agit d'un volume grand in-12 avec un ex libris gravé de l'époque de la reliure (voir la photographie ci-dessus). Il n'a rien trouvé sur ce K. Marr-Johnson ?? Probablement britannique, le volume, imprimé en français vient d'outre-manche. Cet amateur aimait-il la gauloiserie ? le coq de son ex libris et le titre de l'ouvrage en question le laissent à penser. Auriez-vous une idée?

- Un jeune bibliophile, de son côté, cherche le tome 2 du Menagiana, paru en 1695, à un prix acceptable. Si vous pouvez faire son bonheur, contactez-moi, je relaierais votre offre.

H

6 commentaires:

Isa a dit…

Bonsoir,
En "farfouillant" sur Google, j'ai découvert l'existence d'un certain Kenneth Marr-Johnson, décédé en 1986, apparemment surtout connu pour avoir été l'époux depuis 1932 de Diana Maugham, nièce de l'écrivain Somerset Maugham, et auteur elle-même. Je n'en sais pas beaucoup plus car les articles sont pour la plupart en anglais et je connais très mal cette langue. Mais c'est déjà une piste !
Cordialement,
Isabelle

Bertrand a dit…

Merci Isa,
c'est une possibilité, bien que je pense que l'ex libris est antérieur à 1900 de par la gravure et la graphie, je dirais qu'il date plutôt des années 1860 à 1880. Mais je peux me tromper.

En tous les cas, pour le prénom, K pour Kenneth est une piste sérieuse et plausible.

Bonne soirée,

Amitiés, Bertrand

Anonyme a dit…

Précision pour le Menagiana que j'ai oubliée: il s'agit de la seconde édition parue en 1694 (1er tome) et 1695 (2nd tome)

Anonyme a dit…

Bonjour à tous

Pour ajouter mon commentaire sur la dernière livraison du "magazine de bibliophile", une bonne nouvelle: l'étude iconophorique se termine, encore un effort cependant avec WXYZ à venir?!
Côté reliure et relieurs, typographie du livre ancien, aspects physiques du livre, je reste sur ma faim. Chantilly et Barbier-Mueller, Honnelaître n'intéressent pas le magazine!
Heureusement y il a de bonnes chose; merci Monsieur Fontaine!
Lauverjat

Jean-Paul a dit…

Lauverjat et amis lecteurs,

- je ne reviendrai pas sur "l'étude d'investissement", fruit des cogitations d'un banquier bien peu bibliophile...
- je ne m'arrêterai pas sur les affiches de mai 68, et encore moins sur la maison Deyrolle...
- je ne répéterai pas ce que j'ai déjà dit sur la rubrique "catalogues"...
- je regrette le peu de renseignements donnés sur Maximilien Vox("géant" avant tout graveur et typographe, mort en 1974, fondateur de "Caractères" en 1949, auteur d'un "Entretien sur la vraie et la fausse bibliophilie" sous le pseudonyme Léon de Lora,collaborateur du "Crapouillot", directeur d'une grande maison d'Edition pendant la guerre, etc.), qui méritait mieux...
- j'attend toujours le "courrier des lecteurs"...
- je regrette, pour les Editions des CEndres et pour les bibliophiles, l'absence de signalement (à défaut de critique) du "Bibliolexique"...navré de parler pour moi...

MAIS LE NUMERO 73 EST MAJORITAIREMENT BIBLIOPHILIQUE, LE MEILLEUR DEPUIS...
MERCI E. Crosnier, El-Hadi Kacimi, N. Malais, V. del Moral (on aurait aimé connaître le nom de ce médecin qui veut rester anonyme)et K. Hyden-David et A. Fayard !

et merci Lauverjat !

xavier a dit…

Merci J.Paul et Nicolas,
je viens de terminer la lecture du MdB, et vos deux articles méritent à eux seuls l'achat du magazine
Merci
Toute mon amitié.
Xavier

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...