« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 8 juin 2008

Complément du Journal des Sçavans, l'ajout "ésotérique"de Jean

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Jean, fidèle lecteur du blog m'a envoyé les lignes suivantes pour faire écho à l'article de Bernard sur le Journal des Sçavans. Jean est amateur de livres d'occultisme. Je lui laisse la parole.

"Il est bien prétentieux de ma part de vouloir rajouter un complément d'information à la suite de l'article Bernard, mais après tout quelques lecteurs y découvriront peut être un quelconque intérêt.

Comme le dit justement Bernard « tous les bibliophiles "à thème" y trouvent leur bonheur » et effectivement les passionnés de sciences occultes ne sont pas oubliés. Je possède entre autres l'année 1665 – 1666 en un volume édition hollandaise à la sphère, en feuilletant soigneusement les tables des matières il n'est pas rare d'y rencontrer la critique ou la présentation d'un traité d'alchimie ; sur ce volume deux ouvrages sont résumés : Oedipus chimicus de Joachim BECHER et Novum lumen chimicum de Johann Rudolph GLAUBER.

Le résumé d'ouvrages d'alchimie se rencontrent assez régulièrement, et certaines études sont à elles seules de véritables petits traités : Journal des Sçavants Du Lundi 16 Août M. DC. LXXVII au sujet du Mutus liber (Volume que je ne possède pas encore, hélas). (NDLR : je crois savoir qu'un des lecteurs du blog possède un exemplaire du fameux Mutus Liber, s'il veut nous en parler, il est le bienvenu).

A la même époque en Allemagne parait la publication MISCELLANEA CURIOSA SIVE EPHEMERIDUM elle aussi ponctuée par de nombreux articles traitant d'Alchimie."

Merci Jean,

H

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...