« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 9 juillet 2008

Les Fous Littéraires en appellent au blog

Amis Bibliophiles Bonsoir,

L'apostolat qu'est le blog me vaut chaque jour son lot de courriers, souvent sympathiques, parfois agressifs, et plus rarement assez loufoques. Voici ce que j'ai reçu il y a quelques jours :

"Chère Madame, Cher Monsieur,

Redevable de votre adresse auprès de votre propre notoriété, je me suis vivement conseillé de vous mettre au courant d’un projet dingue, alors voilà c’est fait. La Création d’un Institut international de recherches sur les Fous littéraires. Notre fonds littéraire est riche de près de 1500 livres. (Regardez le dossier en pièces jointes).

L’Institut avance bien. Des Universitaires du monde entier nous rejoignent, ainsi que des collectionneurs, amateurs et bibliophiles. Le numéro 01 des « Cahiers de l’Institut » est paru en juin.

Marc Décimo, Tanka Tremblay, André Stas, Michel Arrivé, Jean-Jacques Lecercle, Paolo Albani, Wladimir Borecky, Michel Criton, Marc Angenot Michèle Nevert, Mabel Franzone, Allan Tihier. Et d’autres encore de tous les continents.

Je vous joins la ligne éditoriale de la Revue. Comme vous le verrez, j'ai ouvert. Je ne veux pas cloisonner et interdire la parole à des points de vue qui peuvent paraître en apparence contradictoires. Et pour moi, la Folie littéraire ne s'arrête pas au XIXème siècle. Je souhaite que le monde médical ait droit autant que le monde littéraire à donner et développer ses thèses sur les FOUS LITTERAIRES.

Toutes contradictions n'est qu'apparence. Personne ne détient la Vérité, mais chacun travaille avec sa vérité propre liée à un contexte social, aux modes et aussi à sa formation universitaire. Mais tout bouge dans ce monde, les théories et aussi les opinions de chacun. Pensez-vous que nous puissions ne pas parler dans les " Cahiers de l'Institut " de la folie ou des névroses de certains grands écrivains, artistes et musiciens ?

Un ami américain, professeur à l'Université du Missouri m'écrit ceci: "La littérature est un acte de Folie ".

L’Institut International de Recherches sur les Fous Littéraires a vocation deux fois l'an par son bel organe Les Cahiers de l'Institut d'explorer et d'expliciter les rapports de la littérature, des arts et de la folie à la création.

Le numéro 01 des Cahiers de l’Institut est disponible

Toute ma folle sympathie vous accompagne.
Bien à vous

Marc Ways, Président et Co-Fondateur de L’Institut
Institut International de Recherches et d’Explorations sur les Fous Littéraires, Hétéroclites, Excentriques, Irréguliers, Outsiders, Tapés, Assimilés, sans oublier tous les autres…
1, rue du Tremblot - 54122 Fontenoy-la-Joûte - France
Tél. : 06 88 74 58 68
iirefl@orange.fr"

Euh.... et bien longie vie à l'IIREFL, et je vais investiguer plus avant, essayant de vous dénicher prochainement une interview du maboul en chef. En attendant, si vous êtes intéressés, je vous conseille fortement de prendre contact avec eux!

H

6 commentaires:

Jean-Luc a dit…

Les fous littéraires sont un thème de collection bibliophile qui connaît des centaines de milliers d'adeptes. La bible en la matière reste le Blavier (qui a détrôné le Philomneste Junior) et la détermination de la "folie littéraire" strictement circonscrite par ce dernier. Alors méfiance, les insanophile sont en général des gens très sérieux et, paradoxalement, ceux que j'ai rencontré avaient la tête solidement vissée sur les épaules.

jtombeur a dit…

Tiens, cela me fait me remémorer que j'étais intervenu sur Cirier lors d'une conf. à la Saint-Bride Library... Un cas singulier, ce typographe.

bertrand a dit…

> j'étais intervenu sur Cirier lors d'une conf. à la Saint-Bride Library... Un cas singulier, ce typographe.

on aimerait en savoir plus sur ce Cirier ? Pourriez-vous nous faire un article pour le blog ? Parlez-en au chef.

A bientôt, Bertrand.

Gonzalo a dit…

Nicolas Cirier? Le typographe fou de l'imprimerie royale?

Les édition des Cendres ont publié plusieurs de ses oeuvres, dont la Brisséide... Spéctaculaire!
Un article, M. Jef Tombeur, svp!

Jean-Paul Fontaine a dit…

Pour information sur Cirier :
- le spécialiste est Didier Barrière. "Un correcteur fou à l'Imprimerie royale". Paris : Editions des Cendres, 1988.
- j'ai collaboré à l'exposition montée à la BM de Reims (Cirier fut imprimeur à Reims avant d'être à Paris)et à son catalogue ("Nicolas Cirier typographe pamphlétaire") en 2000.
- "Le Bibliophile Rémois" a publié un fac-similé de "L'Oeil typographique" en 2000.
- les 5 fac-similés publiés aux Editions des Cendres sont ceux de mes exemplaires originaux.

Vincent P. a dit…

Gérard Oberlé a proposé il y a quelques années un petit catalogue uniquement consacré aux productions des "fous littéraires".
Une bonne petite bibliographie sur le sujet pour l'avoir consulté chez un confrère.
A avoir absolument pour les amateurs du genre.
Bonne journée à tous.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...