« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 1 octobre 2008

Un livre Miniature / Minuscule

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Soir de grande fatigue (en passant je vous prie de m'excuser pour les mails auxquels je n'ai pas encore répondu)... aussi, une fois n'est pas coutume, je vous fais partager une récente acquisition, un peu particulière.
C'est un livre miniature, ou minuscule. Je n'ai a priori aucun goût pour ce genre d'ouvrages, qui a pour moi un peu du gadget, mais je n'ai pas résisté cette fois-ci: le livre est dans un bel écrin, c'est une petite prouesse.
L'ouvrage: La Sainte Bible, mise en vers par DU BOIS, 1782. La reliure est brodée, et le tout se loge dans un petit étui en maroquin noir, joliment et finement doré.
La taille du livre: 50 mm x 40 mm.
La taille de l'étui: 58 mm x 45 mm.

H

3 commentaires:

Olivier a dit…

Bonsoir à tous,
Une question de béotien, à partir de quand est-on minuscule ou miniature?
J'ai un petit "Publius Virgilus Maro. Londini. Impensis GUL. Pickering. 31, LINCOLN'S INN FIELDS. 1821" (283p.). Dont les dimensions sont 85mm x 48mm. Petit maroquin vert (dos orné de motifs géométriques(avec étui)). Rentre-je dans la catégorie? D'après mes recherches certains exemplaires ont été vendus lors de ventes de livres "miniatures", aussi ma question revient, quand devient-on minuscule?
Bien à vous tous,
Olivier

Anonyme a dit…

Très joli livre ou très joli objet.
je me suis fait quelques réflexions;
-imprimé à Berlin sans nom d'imprimeur est-on en présence d'une adresse fictive et d'une édition clandestine?
-on peut le croire vu la modeste facture de la page de titre, dans ce cas le format ne cherche pas a mettre en valeur la virtuosité du typographe mais à favoriser la clandestinité?
- cette édition serait-elle protestante? probable.(J.P.J. Du Bois est aussi l'auteur d'une "vie des gouverneurs généraux avec l'abrégé de l'hitoire des établissements hollandais aux indes orientales")
- pour autant le propriétaire n'a pas regardé à la dépense!
Lauverjat

Martin a dit…

Voici une bonne description d'une autre éditon de cette bible:
http://www.asherbooks.com/S2696_v.html

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...