« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 13 novembre 2008

Miscellanées de Monsieur H.

Amis Bibliophiles Bonsoir,

1. Avant toute chose, je ne résiste pas à l'envie de partager avec vous ce qu'Olivier a partagé avec moi: il vient d'acquérir un charmant petit ouvrage, très joliment relié, qui s'intitule Les épice de Vénus (s.n., s.d. : Nogaret, fin 19ème). En plus d'être joli, l'ouvrage contient un texte léger et assez original sur la fille d'un relieur, le voici:
A UNE ROUSSE IMPERTINENTE
Fille d'un relieur

Vous avez beaucoup de fraîcheur,
La gorge belle et la peau blanche,
Mais votre sourcil, par malheur,
Annonce un con doré sur tranche.

2. De son côté, Cédric cherche à identifier l'ex-libris suivant. Pouvons-nous l'aider? Le texte qui l'accompagne: "Les montre // mais ne les prète". Au centre à gauche se trouve 4 lettres : EN//RT (ou EN//RY).
3. Michel quant à lui vous soumet le problème suivant: sauriez vous quel moyen employer pour faire disparaître les traces jaunâtres laissées par une ancienne réparation avec un rouleau de "scotch"? De fait, le ruban a séché, la colle s'est imprégnée dans le papier et elle seule subsiste sous forme d'une empreinte fortement teintée!!

4. Côté agenda:
- Le Salon Page(s)du 28 au 30 novembre 08 à l'ESPACE CHARENTON, à Paris, qui présente 100 éditeurs de livres d'artistes contemporains, une autre manière de faire de l'édition
de la poésie au geste. Avec 3 expositions gratuites
-PAB , Pierre André Benoît, éditeur imprimeurs bibliophile - 1940 1980
-Le livre de sculpteurs
-Hommage à Michel Roncerel Editions Manière Noire
L'entrée est gratuite

Au même moment, vous me croiserez peut-être au Salon du Livre Ancien de St-Germain-en-Laye, les 28-29-30 novembre 2008.
http://www.saintgermainenlaye.fr/calendrier/detail-evenement/backPid/321/cHash/1e1e7d869e/article/salon_du_livre_ancien/

H

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Michel, il est difficile de répondre à votre question sans voir la "chose".

Je comprends qu'il s'agit d'une restauration d'estampe et non de reliure ou d'une page de livre.

D'une manière générale, pour retirer un scotch, on le chauffe au sèche cheveux et on tire lentement avec une pince.
On enlève ensuite les résidus de colle avec de l'essence F. Par contre, si votre papier est sale, cela risque de créer des auréoles.
Il faut ensuite prévoir un nettoyage de votre document qui apportera un certain plus.

Dans votre cas, je crains néanmoins que tout cela n'apporte qu'une amélioration légère et qu'il ne faille au final prévoir un estompage de la tâche.

Au final, autant d'opérations plus ou moins délicates que je ne peux vous détailler aujourd'hui.

Eric

Bergamote a dit…

hum, voyons, Eric, tache, pas tâche ! *clin d'oeil*

Anonyme a dit…

L'ex-libris est-il un rébus "Henri Panier?"
Lauverjat

Martin a dit…

Henry Pannier?

Anonyme a dit…

Et oui! Sur e-bay ont trouve cet ex-libris à vendre avec le descriptif:


"17 x 25 mm. Gravé sur acier. XIXe s.

HENRY en monogramme à côté d'un pannier.

Henry Pannier, avec son frère Gaston, fut un célèbre collectionneur de peintures."

Lauverjat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...