« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 7 décembre 2008

Miscellanées de Monsieur H.

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Quelques idées, quelques informations, quelques trouvailles.

1. Google analytics (outil permettant de mesurer le traffic sur un site) vient de livrer son verdict pour le mois de novembre: vous avez été 3513 visiteurs/bibliophiles différents à venir sur le Blog du Bibliophile au cours du dernier mois, ce chiffre continue de croître (quelques centaines de plus qu'en octobre). Je complète ces chiffres en ajoutant les statitisques un peu moins fiables de sitemeter, qui totalise 12 432 visites au cours du mois et 24 116 pages vues. Le nombre est intéressant en soi, simplement parce qu'il témoigne d'un intérêt assez vif pour la bibliophilie sur internet (même si vous êtes très/ trop peu nombreux à laisser des commentaires, c'est bien simple je reçois entre 5 et 10 emails par jour, alors qu'il y a moins de commentaires sur le blog). C'est très encourageant en tout cas, je vous en remercie.

2. Dans le même temps, ce message est le 604ème posté sur le blog,pour un peu plus de 5000 commentaires (le widget qui s'affiche dans la colonne de gauche est défaillant, comme souvent).

3. La lecture attentive du Dictionnaire Encyclopédique du Livre m'a enfin permis de mettre un nom sur le dos et la pièce de titre de cet ouvrage, qui se présentent dans une configuration peu commune: il s'agît d'un dos à la française, ou d'un titre à la française.

4. Mea culpa, en continuant la lecture je suis précisément tombé sur un "frottis" que j'avais naguère méprisé dans un envol sémantique sur le blog. Le mot existe bien en bibliophilie même s'il ne doit pas servir à désigner ces petits frottements sur une reliure, comme je le soulignais, avec l'approbation du docteur Fontaine, d'ailleurs. Un frottis est l'empreinte d'un décor ou d'une inscription en creux, prise en frottant légèrement un crayon tendre sur une feuille de papier mince appliquée contre l'élément à copier (DEL). Avant l'invention du scanner et de l'appareil photo numérique, c'était le moyen utilisé pour envoyer à quelqu'un des armes à identifier par exemple. Pour une reliure frottée, on préfèrera simplement "frottée", ou en anglais "rubbed". Simplement.

5. Que faire quand via le blog du bibliophile vous recevez l'email suivant? "bonjour. je suis monsieur xxxx xxxx. il y a quelque année j'ai acheter des livres chez jean de bonnot.je voudrais savoir si il y a un site internet pour pouvoir en acheter". J'ai répondu ceci: "...d'un point de vue personnel, ces ouvrages ne sont pas des ouvrages de bibliophilie, et souvent beaucoup trop chers. Je suis à votre disposition pour vous donner des conseils pour vous lancer dans la vraie bibliophilie". A peine avais-je cliqué que je m'interrogeais sur le bien fondé de ma réponse. De quel droit, etc... Mais bon, c'est plus fort que moi. Ca me fend le coeur de voir des gens se ruiner pour des Jean de Bonnot.


H

4 commentaires:

Gonzalo a dit…

Pour des "frottis" de reliure, voir la grande base de reliures estampées de la bibliothèque sainte geneviève:
http://bsg-reliures.univ-paris1.fr/fr/accueil/

pierre a dit…

Hugues,
Lorsque, fortune faite, vous aurez votre librairie de livres anciens (si,si, c'est écrit!) aurez-vous des ouvrages de la collection Jean de Bonnot à proposer à vos clients ? J'ai toujours été surpris du nombre d'enchérisseurs pour ces ouvrages bourgeois. C'est un itinéraire classique pour l'amoureux de la littérature qui trouvera ses auteurs préférés sous une reliure flatteuse. Le bibliophile spécialisé ou le collectionneur (sauf de JDB) ne passe jamais pas cette case départ, bien sûr.
Pierre

Bergamote a dit…

Il me semble que, dans ton point n°4, c'est exactement la définition que Gonzalo avait donnée pour le "frottis" ?

Gonzalo a dit…

Ici: http://bibliophilie.blogspot.com/2008/06/pour-en-finir-avec-les-abrviations.html

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...