« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 8 janvier 2009

Des Nouvelles de La Nouvelle Revue des Livres Anciens

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Comme promis, nous vous donnons quelques nouvelles, par l'intermédiaire de Jean-Paul:
"Pendant que les souscriptions arrivent à un rythme soutenu (aujourd'hui par exemple, Corée et Belgique, notamment), nous travaillons.

Les auteurs, jeunes et moins jeunes, plus compétents les uns que les autres en matière d'Histoire du Livre et de la Bibliophilie, planchent sur des sujets originaux et inédits. Avec les premières pages disponibles, nous rencontrons LA maquettiste, parité oblige, avec laquelle nous parvenons à réaliser des présentations élégantes, aussi originales que les textes. A la recherche de trésors ignorés, amateurs d'aujourd'hui et bibliothèques d'hier, nous sillonnons les routes de France, et même de Navarre, Ancien Régime oblige. 

Notre enthousiasme est tout aussi intact que notre passion, parfois interrompu par des interrogations concernant le budget. N'attendez pas pour souscrire, car après le n°1, il y a les numéros 2, sur lequel nous travaillons déjà, 3, 4, etc. Ceux qui seraient tentés d'attendre la parution du premier numéro pour s'abonner, mettent en péril le projet et se privent sans doute d'ores et déjà de ce premier numéro qu'il sera ensuite très difficile de retrouver, et qui comprendra notamment deux textes fondateurs.

Pariez avec nous sur l'impérieuse nécessité de la publication d'une véritable Revue de luxe pour authentiques Bibliophiles, ceux qui choisissent et conservent, guidés par leur goût et leur instinct. Nous prétendons les servir et les accompagner dans leurs choix, en dehors des sentiers battus.

La Nouvelle Revue des Livres Anciens, par sa nature, son contenu et sa périodicité, s'intègre parfaitement, et de façon complémentaire, dans la collection actuelle des magazines et revues pour Bibliophiles, et s'adresse autant aux Libraires d'Anciens qu'aux amateurs non professionnels.

Nous comptons sur vous pour que le premier numéro puisse paraître au mois de mai prochain.

Bonne Année à tous !
Jean-Paul."

H
Le montant de la souscription est de 30 euros pour la France et 36 euros pour l'étranger.
1. Vous pouvez souscrire par chèque à l'ordre de La Nouvelle Revue des Livres Anciens, adressé à :
La Nouvelle Revue des Livres Anciens
3B, rue ddes 16e et 22e Dragons
51100 REIMS
2. Via paypal, à notre adresse de paiement: nrlanciens@gmail.com
3. Ou par virement bancaire et dans ce cas, nous sommes à votre disposition pour vous communiquer les coordonnées bancaires nécessaires.

2 commentaires:

olivier a dit…

C'est ma mémoire de poisson rouge qui me joue des tours... Tout cela part demain.
Olivier

Anonyme a dit…

Bonsoir,

J'ai reçu aujourd'hui le numéro 79 (décembre 2008-janvier 2009) du Magazine du Bibliophile.
Pour rester en phase avec le message de Jean-Paul; bonne nouvelle, puisqu'il faut tout d'abord signaler en page 5, l'annonce de la "Naissance de La Nouvelle Revue des Livres Anciens".
L'édito de Frederk Reitz promet "du Neuf" pour l'année et pour le "magazine de tous les livres". Du côté des articles, les articles du moment "papiers de tête" sont consacrés d'une part à l'inspiration que fit naître le champagne chez nos écrivains. Le suivant s'intéresse à l'histoire des calendriers. A mon avis le problème des changements de calendriers julien puis grégorien puis révolutionnaire au niveau de la datation des impressions aurait mérité un développement. Suit un article sur Bernard Heidsieck, poète sonore contemporain. L'entretien est réservé au libraire Jacques Desse spécialiste des livres pour la jeunesse. Le livre ancien, enfin, récolte deux articles, se sont mes préférés. Une sympathique mais courte chronique de Nicolas Malais sur José-Maria de Heredia "l'amateur des beaux vélins" à propos d'un livre ancien offert par Pierre Louys et "les farces et sotties de Caron" (sic) bibliophile et éditeur de rareté sous le Consulat et l'Empire, révélé par le docteur Jean-Paul Fontaine...
Du côté des rubriques habituelles des catalogues de libraires plutôt bien choisis, mais on souhaiterais une réactivité plus vive entre la sortie de ces catalogues et leur résumé dans le MdB, je me demande combien d'ouvrages sont encore disponibles, mais je vous renvoie à l'édito..
Bonne lecture à tous,
Lauverjat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...