« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

Trois coups de coeur à suivre

samedi 21 mars 2009

Ebayana

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Alors que j'avais abandonné cette rubrique il y a quelque temps, vous avez été plusieurs à me la réclamer puis à me dire que vous avez apprécié sa reprise. Voici donc quelques autres "découvertes" sur ebay, bonne chasse à vous, comme dirait Gilles, dont vous pouvez retrouver la lecture de catalogues de libraires juste en dessous.













Et pour les amateurs de reliures:







H

9 commentaires:

Bernard a dit…

Belle série des Mémoires de l'Académie royale des sciences en effet, à petit prix actuellement. J'en recherches quelques années, mais en édition parisienne in-4.
Merci Hugues.
Bernard

Benoît a dit…

Bonsoir à tous,

J'ai besoin d'aide ! Je vends actuellement, justement sur Ebay, un petit bouquin, à la reliure un peu (trop) abîmée mais remarquable intérieurement, il s'agit du traité des desseins et des lavis... par Buchotte, Chez Jombert, 1722.
Il s'agit de l'EO. Or il reste moins de 3 heures, et le livre n'est qu'à 52 Euros. Je ne vends que de petites pièces en général, et j'avais pensé que ce livre aurait décollé un peu plus... Je fais une erreur d'appréciation ? De marketing ? Mon annonce est mal faite ?
Je suis preneur de tous conseils. je ne suis pas débutant sur Ebay, mais en bibliophilie, surtout avant 1800, hum...

Merci d'avance. Ceci dit je panique peut être pour rien, il est vrai que les vrais achteteurs ne se dévoilent qu'au dernier moment...

Je compte sur vous pour progresser, et avoir vos avis critiques sur la façon dont je présente mes livres...

Cordialement

Benoît

Etienne a dit…

Bonjour Benoît,
Je ne sais pas trop quoi vous répondre, si ce n'est que la reliure n'est en effet pas extrêmement flatteuse. Mais l'ouvrage a l'air sain. Pour le côté exemplaire de l'auteur, vous y êtes peut-être allé un peu fort, les annotations peuvent être de n'importe quel ingénieur ayant lu l'ouvrage,non?
Mais ça va bien atteindre 100 euros, non?
Combien en attendiez vous?
Etienne

Martin a dit…

Juste une petite remarque: la collation n'est pas identique. Votre exemplaire a deux feuillets préliminaires de plus. (Et les 14 planches :-))
Bonne chance!

Martin a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Eric a dit…

Bonjour, Benoit.
C'est intéressant. Je suis votre livre et à un quart d'heure de la fin, j'ai fait le bilan sur j'enchéris, je n'enchéris pas et si j'enchéris à combien.

Et ceci, avant de lire votre billet.

Je vous dit à combien j'ai fixé mon enchère (et sur quels critères (mais après le fin de la vente, bien sur).

Eric

Martin a dit…

Désolé pour mon premier commentaire. Bien sûr que c'est la deuxième édition, la première étant de 1721.

Anonyme a dit…

Le pindare est (était) de 1586, sa reliure semble- t'il contemporaine est d'autant plus intéressante...
Philippem

Eric a dit…

Benoit, après l'analyse de votre annonce, j'ai acquis la conviction qu'il s'agissait de la deuxième édition et certainement pas de l'exemplaire de l'auteur. Cet ouvrage, se trouve assez facilement en librairie, certes pour des éditions postérieures. Ceci dit, je n'étais pas prêt à casser ma tirelire pour une 2° édition qui n'a à ma connaissance rien de particulier. J'étais prêt à mettre une enchère de 150 €, avant de me rendre compte que je possédait déjà cet ouvrage (3°ed.).

Votre livre est donc parti, me semble-t-il, dans la fourchette basse. C'est le coté aléatoire des enchères.

Eric

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...