« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 15 mars 2009

Miscellanées de Monsieur H.

Amis Bibliophiles Bonjour,

Le jour de mon déménagement approche et la question du transport des livres se pose de plus en plus: l'un d'entre vous a-t-il été confronté à cette question et aurait-il quelques conseils à me donner? Quel type de caisse ou carton employer, comment emballer les livres? Une société de déménagement va prendre le reste en charge, mais j'ai fait sortir les livres anciens de la prestation d'emballage: comment avez-vous procédé? Pour l'instant je ne vois qu'une seule solution, à savoir l'emballage individuel de chaque livre dans du papier bulles, ce qui va me prendre un bon moment... Existe-t-il des alternatives?

Je reçois beaucoup d'emails de lecteurs du blog au sujet d'ebay ces derniers temps. Ils tournent autour de deux grands thèmes: la chute des prix d'une part (qu'il me semble parfois en effet constater) et l'incohérence de ces mêmes prix d'autre part, que certains d'entre vous ont souligné autour de l'OHR. La cohérence des prix a toujours été un débat, comme elle peut parfois l'être dans les salles des ventes, d'ailleurs... mais que pensez-vous de l'évolution des prix?

J'achète moins sur ebay pour ma part, mais c'est plus parce que je trouve qu'entre la multiplication des ventes en achat immédiat à prix fixes et la moindre qualité des ouvrages présentés (ou qui me semble personnellement en baisse en tout cas), la plate-forme a perdu beaucoup de son charme.

Pour autant, il reste quelques ouvrages intéressants, dont voici quelques exemples: aucun scoop, vous les surveillez sans doute également, mais des pistes si vos poches sont pleines ou votre bibliomanie jamais rassasiée; quelques curiosités également, qui ont attiré mon attention.

Et je commence par le plus bel ouvrage actuellement en vente sur ebay à mon sens (quel est d'ailleurs votre pronostic?):









On le constate, il y a encore de belles choses, même si j'ai souligné ici de très beaux ouvrages... qui présentent également l'intérêt d'être réellement mis aux enchères, et non pas proposés à prix fixes. Tout ceci me redonne presque envie de vous relancer ce petit défi déjà proposé l'an passé: si vous aviez 100 euros virtuels à dépenser sur ebay dans la semaine à venir (prix final d'adjudication), quel ouvrage auriez-vous choisi et pourquoi? Rendez-vous dans une semaine avec vos propositions!

Allez, je retourne à mon papier bulles. Bon dimanche!
H

8 commentaires:

Léo Mabmacien a dit…

Bonjour Hugues,

Pour le déménagement je vous conseille des cartons de libraires, c'est la taille idéale...
Sinon emballage en papier bulle ou avec des chiffons ou du linge.

Sinon avec 100 € je choisirais sans ambages un post-incunable, celui de 1516 par exemple !

BC
Léo

Jean a dit…

Leo,
Je pense que Hugues parlait de 100 euros comme prix final! :)
Nous sommes tous capables de trouver un incunable démarrant à 1 euros! ce n'est pas vraiment un défi...
:)
Jean

Anonyme a dit…

Pour le déménagement des livres j'ai déjà donné, pas loin heureusement, et il y a assez longtemps. J'avais enveloppé les livres un à un dans des coupons de tissus épais type couverture de laine et les avais transportés moi-même. Bon courage Hugues!
Lauverjat

pierre a dit…

Par expérience : Prendre des petits cartons (moins lourds) dont le fond est doublé d'un carton (évite une béance malencontreuse), papier à bulles entre les couches (pour éviter d'abimer les coins). De chaque côté du dit carton faire une petite ouverture pour attraper ce dernier en y entrant la main. Mes livres étaient serrés. Aucun problème... La reliure cela sert quand même à quelquechose !
Un dernier point de détail, Hugues : Un carton se lève avec les jambes et non avec le dos ! (demander à un kiné de vous faire une démonstration ou bien allez le voir ensuite pour constater votre lumbago. Bon déménagement.

Anonyme a dit…

Expériences différentes:
nous avons utilisé pour nos bibliothèques (celle de mon père et la mienne) pour plusieurs déménagement les cartons à bananes. Vous avez tout un choix de cartons: Martinique, Guadeloupe, Cote d'Ivoire... (je m'écarte du sujet).
La plupart sont de la même taille, et si vous ne mettez pas les dictionnaires larousse ou autres ouvrages dont le rapport poids/volume est équivalent, les caisses sont facilement bougeables.

Nous avons seulement protégé un peu plus les beaux ouvrages. Dans toutes les caisses, les livres étaient tous calés et ça fait une série de caisses très résistantes qui s'empilent très bien et ne risquent pas de s'écraser l'une l'autre.

Pas eu de dégât dans les déménagements. Le problème, c'est de récupérer ces caisses, car tous les brocanteurs les utilisent et les récupèrent déjà. Pour le dernier déménagement, nous avons commencé à en récupérer 1 an à l'avance, comme le déménagement était prévu. Au total, plus de 100 caisses de livres...

Le point de détail de Pierre, que vous devez déjà connaître, est aussi très important et aide beaucoup!

Wall

Léo Mabmacien a dit…

Mais non Jean je parle d'un post-incunable, c'est déjà moins cher qu'un incunable... mais à 100 € c'est du rêve...

Et pourquoi un post-incunable..
d'une part c'est moins cher qu'un incunable et d'autre part un post-incunable a encore une typographie et une présentation d'incunable, ce qui m'intéresse... Voilà

Léo

Anonyme a dit…

Je suis étudiante donc je déménage pas mal. J'ai quelques livres anciens et pour les déménagements je les emballe dans tous mes foulards et autres écharpes. Puis dans des cartons de tailles adéquates pour éviter qu'ils soient trop serrés ou pas assez ^^

Laura

Anonyme a dit…

Je suis étudiante en restauration livre, et j'ai aussi pas mal déménagé avec mes quelques documents anciens.
J'ai utilisé des caisses en dur (plastique, car celles en bois sont plus onéreuse et difficiles à trouver)
pour l'emballage, le papier bulle peut être "contraignant" pour les ouvrage, j'y préfère un papier journal, du tissu épais, ou des journaux pour les moins précieux. Ceux qui perdent quelques miettes ont été enveloppé dans mes "molletons" que j'utilise pour la reliure: des bouts de polaire que l'on trouve au métrage en magasin de tissu.

Morgane.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...