« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

lundi 1 juin 2009

Le Crime de Sylvestre Bonnard, en pré-originale

Amis Bibliophiles Bonjour,

René complète mon message d'hier avec une belle image de l'un de ses ouvrages, une petite curiosité : "la pré-originale du Crime de Sylvestre Bonnard, parue dans la "Nouvelle Revue" en 1881.

Bien que la chose ne puisse rivaliser avec une belle édition, j'ai estimé qu'il n'était pas inutile de la préserver ; j'ai simplement équipé la publication d'un modeste cartonnage toilé.
On peut penser et tout au moins espérer que n'importe quel bibliophile peut comprendre le crime de ce Membre de l'Institut et serait sans doute à même de le perpétrer !"

Merci René

H

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...