« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 25 novembre 2009

Ebayana

Amis Bibliophiles bonsoir,

Quelques jolis choses cette semaine, mais une sélection très hétéroclite:

























Bonnes enchères!

H

34 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

La description et les photographies (curieusement en noir et sans page de titre ?) du "Cicero" sont très insuffisantes pour se décider à enchérir sur cet ouvrage, a priori, intéressant.
Quant à acheter "L'art de batir les vaisseaux", pas si rare que ça, avec les manques qu'il présente, c'est un très mauvais placement, financièrement évident, intellectuellement frustrant.

Hugues a dit…

Même avis que Jean-Paul concernant l'Art de bâtir les vaisseaux... si c'est pour que je le regarde une vie entière comme un boiteux, comme un caillou dans ma chaussure, à cause des planches manquantes... en me demandant pourquoi j'ai succombé, autant laisser tomber.

Et puis, j'ai le Burgues de Missiessy, qui lui est vraiment rare!

Sourire,
H

Le Bibliophile Rhemus a dit…

et ses planches gravées par le breton Yves Le Gouaz !

Anonyme a dit…

L'exemplaire du voyage de Jean Struys en Moscovie, datant de 1724, n'est pas en première édition française comme indiqué dans l'annonce. Une édition de 1720 se trouve sur Google books et une autre de 1718 sur le site de la BNF.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Ne jamais prendre pour argent comptant les affirmations des vendeurs, professionnels comme particuliers.

Pierre a dit…

L'exemplaire de Descartes est très bien présenté et me semble convoitable.

Mais nous serons nombreux à convoiter. Pierre

martin a dit…

Très bien présenté? Vous plaisantez, Pierre.

Pierre a dit…

Surement aveuglé par l'aspect flatteur de l'ouvrage, je dévoile donc au grand jour ma médiocrité crasse...

Je n'ai rien vu dans l'exemplaire bien photographié les artéfacts qui vous ont sauté aux yeux.

Éclairez-moi Martin. Merci. Pierre

martin a dit…

Rien contre le livre, mais la présentation? Désolé, si j'ai mal compris votre commentaire, Pierre. Le livre est présenté en photos, c'est tout. Les deux descriptions, contradictoires et maladroitement formulés, sont plein d'erreurs.

Léah a dit…

À propos de l'auteur de Cyrano de Bergerac, et de Rosemonde Gérard, on peut faire la visite virtuelel de leur bibliothèque (certainement celle de personnes de goût !) riche de 15000 volumes, sur le site de leur demeure dans les Pyrénées-Atlantiques : la vilal Arnaga à Cambo-les-bains (musée, se viste aussi en vrai :-)
http://www.arnaga.com/bibliotheque.html

Une autre magnifique bibli, celle du poète et journaliste Guy d'Arcangues
http://www.flickr.com/photos/7313591@N02/2842072439/

Olivier a dit…

Bah ça ne devait pas être Derome...

Olivier (qui a passé son après-midi de malade à lire des catalogues de vente : un bibliopégimane [1997] et un bibliophile dauphinois [1937], il faut faire contre mauvaise fortune...)

Anonyme a dit…

Que pensez-vous de cet (ces) ouvrage(s) et du prix auquel il a été vendu? http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=170408198221&ssPageName=STRK:MEWAX:IT

Anonyme a dit…

Pour cet ouvrage cher anonyme que voulez-vous qu'on puisse en dire. Incomplet de 3 volumes, reliure défectueuse et plus, mouillures et moisissures...Bref c'était MINABLE§

martin a dit…

je ne vois pas le problème, c'est bien cela, ebay

Anonyme a dit…

Une dernière question naïve : si j'ai bien compris le fait que cet ouvrage soit de 1581, c'est-à-dire vieux de plus de 400 ans, et de l'imprimeur Guillaume Rouillé ne compte pour rien?

Anonyme a dit…

Et cela ?

290374514559

Montag

Sébastien a dit…

Pour ce dernier ouvrage cher anonyme, attention, il est egalement incomplet d'une page apparemment.
En revanche, que pensez-vous tous de celui-ci?
Je n'ai trouvé aucune référence sur le net pour avoir un ordre de comparaison (je ne parle même pas dans une reliure au arme mais simplement le texte).

http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=230405819780&ssPageName=STRK:MESELX:IT

Anonyme a dit…

Oui, merci Sébastien, c'est bien aimable à vous mais je sais encore lire malgré mon grand âge.

Je me demandais quels étaient les bibliophiles qui étaient prêts à s'asseoir sur la sacro-sainte règle de la complétude totalement complète, eut égard à l'édition, à la reliure et à sa provenance.
...et a contrario combien considéraient que ce genre d'exemplaire était aguicheur comme un Wonderbra.

Si personne ne répond, je saurais: tout le monde est dessus.

Montag

Olivier a dit…

"Je me demandais quels étaient les bibliophiles qui étaient prêts à s'asseoir sur la sacro-sainte règle de la complétude totalement complète, eut égard à l'édition, à la reliure": Robert Hoe? "et à sa provenance." : c'est un peu circulaire comme raisonnement, non?

"et a contrario combien considéraient que ce genre d'exemplaire était aguicheur comme un Wonderbra." : je ne sais pas ce qu'est un wonderbra... Une reliure de Capé?

:-)
Olivier

martin a dit…

Pour le Pétrarque: Bibliothèque d'un amateur, vente du 4 décembre 2008, Tajan, n° 79, estimation 800-1000 (résultat 1029 frais compris).
Pour l'autre: Bibliothèque d'un amateur éclairé, vente du 18 mars 2003, Choppin de Janvry, n° 153, estimation 800-1000 (résultat ?)
Facile à trouver. On est sur internet ici, non?
Si je devrais choisir mon cadeau de noël, je prendrais le Pétrarque, dernier feuillet manquant ou non.

martin a dit…

USD 17, 50 en 1912, combien d'euros en 2009?
Pas de collation dans le catalogue Hoe, comme d'habitude. Aucune mention du dernier feuillet manquant. On se croirait sur ebay.

Eric a dit…

lot n°153 : 880 €, mais au même prix, je choisi aussi le Petrarque incomplet du dernier feuillet.

Eric

Anonyme a dit…

Des amateurs de Wonderbra...

Montag

Hugues a dit…

Hum, cas de conscience... sans la marque, c'est assez rude. Sinon, si c'est Venise qui vous attire, pour 880 euros, je recommande deux nuits au Danieli, dans une chambre avec vue sur la lagune.
H

Olivier a dit…

http://www.medariquier.com/catalogo06.pdf

Pour ma part j'achète (à rebours) l'exemplaire d'Hippoliti et je le lis face à la lagune au Danieli avec ce qui me reste.

Biblio-filou a dit…

On est bien d'accord sur le Danieli (et son escalier monumental !)
Même si le Gritti a un petit côté 18è qui ne me déplaît pas...

Anonyme a dit…

Deux nuits au Danieli, 88O euros.
Sans le voyage.

Encore un incomplet.

Montag

Anonyme a dit…

J'aime bien l'association d'idée Wonderbra et Robert ... Hoe.

René

Anonyme a dit…

René,

Ne confondons pas Grosroberts et Grolier.

De quoi parlait-on, déjà ?

Que Hoe ait eu au moins un incomplet doit nous rassurer. On est tous des Hoe, finalement. Il fallait peut-être en avoir un pour entrer au Grolier club; savoir que ça existait...

Montag

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Pas tout à fait, Montag :

" Anyone can visit the Grolier Club's exhibitions, purchase its publications, attend its lectures and other public events, and apply to use its Library. Formal membership, however, is subject to certain rules and restrictions. The Grolier Club is a private bibliophile society, which means that candidates may not apply for membership, but must be nominated. Nominations are based on a candidate's personal and/or professional commitment to books, as demonstrated through outstanding activity as a collector, antiquarian bookdealer, rare book librarian, or some other bookish pursuit. Prospective candidates must be proposed in writing by a Club member, and supported by letters of recommendation from three additional members. Direct participation by candidates in this process is by tradition quite limited; however, those interested in membership are urged to inquire among fellow collectors, professional colleagues, and/or dealers with whom they regularly do business. Some of these may be Grolier members, and willing to sponsor membership in the Club."

(en ligne)

Lauverjat a dit…

PETRARCA, FRANCESCO : SECRETO, VENETIIS, 1520: résultat 995 euros

Hugues a dit…

Donc finalement, le Pétrarque a fait moins sur ebay que le libraire ne l'avait acheté en salle des ventes, ce qui est plutôt contraire aux usages...
De là à dire que "bien mal acquis (feuillet manquant) ne profite jamais" et que c'est ce feuillet manquant qui a pénalisé la vente sur ebay, il n'y a qu'un pas.
Je ne le franchis pas, mais qui sait.
H

Olivier a dit…

Et quid de cette discussion, ici?
N'a-t-elle pas valu quelques déboires à ce vendeur?
Tremblez vendeurs d'incomplets...!!

Ai-je manqué une information quant au prix d'acquisition de ce volume lors d'une vente ?

Et puis, sur ebay, on "ravale" aussi des exemplaires...

;-)

Olivier

martin a dit…

626 euros pour le Descartes acheté à 282,50 en salle... Pas mal du tout!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...