« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

Trois coups de coeur à suivre

lundi 30 novembre 2009

Miscellanées de Monsieur H.

Amis Bibliophiles bonsoir,

Quelques miscellanées: un scoop, une image à identifier, et un compte-rendu du salon de Saint-Germain-en-Laye.

1. Scoop d'abord, avec la couverture du n°2 de La Nouvelle Revue des Livres Anciens, une gravure retrouvée par Jean-Paul à la BNF, et à notre connaissance encore jamais publiée... avec son bon à tirer.

2. Notre ami René cherche à identifier cet Ex-libris manuscrit.
Il se trouve dans un Fasciculus Temporum: armes hollandaises ou britanniques, qu'en pensez-vous?

3. Et pour finir quelques images du salon de Saint-Germain-en-Laye, qui en est à sa 17ème édition.
Installés dans l’ancien manège royal, une quarantaine de libraires Parisiens, et provinciaux (Normands, Solognots, Provençaux,...) mais aussi Belges, Luxembourgeois et Hollandais, exposent leurs trésors dans un cadre magnifique.

Les amateurs étaient sur les rangs puisque Bergamote et Monsieur y rencontrèrent Lauverjat et Madame! C'est un salon que j'aime beaucoup mais que mon "exil" lyonnais ne me permet plus de fréquenter, hélas. A noter, l'entrée gratuite.

H

mercredi 25 novembre 2009

Ebayana

Amis Bibliophiles bonsoir,

Quelques jolis choses cette semaine, mais une sélection très hétéroclite:

























Bonnes enchères!

H

mardi 24 novembre 2009

Les éditions partagées

Amis Bibliophiles bonsoir,

Les bibliophiles que nous sommes croisent souvent des ouvrages dont les pages de titre comportent les noms de plusieurs libraires. Ce procédé est appelé "édition partagée" et mérite que l'on s'y attarde un moment.

Ces éditions consistent le plus souvent en des entreprises éditoriales dans lesquelles les associés partagent les frais et les profits. Ces associations ne se font pas toujours à parts égales et sont prévues pour des durées limitées, correspondant souvent au privilège attribué. Les éditions partagées sont donc de fait plus fréquentes pour les ouvrages qui coûtent cher à produire, où en des périodes de difficultés économiques. On les rencontre de plus en plus fréquemment à partir de la seconde moitié du 16ème siècle, elles deviennent habituelles au 17ème et au 18ème.

C'est d'ailleurs un procédé qui sera renforcé par le corporatisme et qui débouchera parfois sur la création de ces compagnies de librairies, que l'on voit également parfois apparaître sur les pages de titre.

Concrètement, elles peuvent d'ailleurs se présenter sous trois formes sur les pages du titre: une compagnie de libraires, comme évoqué ci-dessus, l'énumération des noms des différents associés sur une même page de titre (comme sur cet armorial de Dubuisson), ou bien encore, ce qui peut compliquer la tâche des bibliographes, plusieurs pages de titres différentes, portant chacune le nom de l'un des associés, si bien qu'un seul éditeur/libraire apparaît sur l'ouvrage.
Cette situation peut parfois prêter à confusion et j'ai moi même assisté à un débat entre deux bibliophiles, parlant d'une même édition, mais ayant en mains deux exemplaires avec des pages de titre différentes, où seul le nom du libraire variait. Il existe même une version 1 et demi, avec le nom d'une compagnie sur la page de titre, et les associés sur la page lui faisant face (comme sur cette Description de Paris, de Germain Brice).
Dans ce dernier cas, le privilège est accordé à Hérissant et l'on peut imaginer que c'est lui a ensuite initié l'association pour faire face au coût de l'ouvrage, probablement élevé ici, puisque très illustré.

Autre exemple:
H

samedi 21 novembre 2009

Premières images du numéro 2 de La Nouvelle Revue des Livres Anciens

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Rien ne vaut quelques images pour se rassurer, donner envie ou faire taire les jaloux qui avaient souri (jaune?) à la parution du 1er numéro de La Nouvelle Revue des Livres Anciens, mais surtout pour faire découvrir à nos amis souscripteurs et abonnés les premières images du numéro 2.

Ces premières images, les voici. le deuxième numéro est actuellement en train de sortir des presses. Vous pouvez bien sûr encore vous abonner et il nous reste encore une poignée d'exemplaires du numéro 1. Il est donc encore possible de posséder les deux premiers.


H

vendredi 20 novembre 2009

Ebayana

Amis Bibliophiles Bonjour,

La petite sélection de la semaine sur ebay, en attendant demain et les premières images du n°2 de la Nouvelle Revue des Livres Anciens.
















Intéressant, ce vendeur vend les 4 tomes de l'Histoire des Flibustiers d'Oexmelin. Il les vend séparément, attention, seuls l'Histoire des Pirates Anglois et le Ravenau de Lussan sont complets (ils n'ont pas de planches à l'origine), les deux autres sont incomplets des planches. L'Histoire des Pirates Anglois est passionnante, a priori c'est De Foe qui en serait l'auteur. Ceci dit, si vous n'avez rien contre les incomplets les 4 tomes sont absolument passionnants.

Les deux complets:


Les incomplets:







Deux superbes exemples de reliure à la fanfare:





Bonnes enchères,
H

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...