« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

lundi 8 février 2010

L'exposition Bernier, à la bibliothèque du chateau de Chantilly

Amis Bibliophiles bonsoir,

Lauverjat revient tout juste du chateau de Chantilly et vous présente l'exposition Bernier qui s'y tient jusqu'au 23 février.
Né en 1845, Louis Bernier est l’architecte de l’Opéra Comique à Paris. Membre de l’académie des Beaux Arts de l’Institut de France, section architecture, il est l’ami d’ Honoré Daumet, l’architecte du duc d’Aumale. Il supervise, en 1914, l’évacuation des collections de Chantilly. Bibliophile, il lègue à sa mort, en 1919, ses archives à l’Institut et 600 livres précieux à la bibliothèque du château de Chantilly.

Ses acquisitions proviennent des libraires Paul Cornuau et André Leclerc mais aussi des enchères publiques. Ses choix se portent sur une bibliophilie d’excellence, livres rares en parfait état dans de belles reliures. Indiscutablement il est bibliopégimane. Les grandes orientations de sa bibliothèque concernent les livres d’architecture, les livres de fêtes et d’entrées, la littérature, les livres religieux et les manuscrits rares. Particularité de sa collection, on y trouve, un petit nombre d’objets proches de l’art de la reliure et de la maroquinerie, telle cette malle du régent au semé, des reliures boites, portefeuilles et serviettes aux armes.
Parmi les livres exposés notons ces livres d’heures enluminés en reliures à la fanfare, ce manuscrit au semé macabre, ces reliures à la cire, des plaques de Dubuisson, des livres des sacres, un Rabelais de 1663 en reliure mosaïquée aux petits fers et doublée de Capé, le paysan perverti de 1776 en reliure de Chambolle-Duru, l’EO de Salammbô etc... Du côté des objets, le “maroquin” personnel de Beaumarchais est montré au public pour la première fois ou cet autre, presque un jeu de mots, de M. Chalgrin architecte du Roy.

L'exposition dure jusqu'au 23 février.

Lauverjat.
Merci
H

3 commentaires:

Bertrand a dit…

Merci de nous avoir signalé cette exposition Lauverjat.

Savez-vous s'il a été fait un catalogue illustré de cette belle exposition ?

B.

Pierre a dit…

La crème du livre dans la bibliothèque de ce château. On en attendait pas moins...

Vous en avez de la chance, les Parisiens ! Pierre

Lauverjat a dit…

Hélas non, il n'y a pas de catalogue de cette exposition.

Lauverjat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...