« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 24 février 2010

Revue de Blogs et petite énigme

Amis Bibliophiles bonsoir,

J'ai eu besoin de quelques jours pour avoir envie de retrouver le blog après les péripéties de dimanche dernier. J'en ai profité pour me promener sur internet et je vous propose donc aujourd'hui une désormais presque traditionnelle Revue de Blogs.

Commençons par un nouveau venu dans la blogosphère, nouveau venu mais déjà bien connu des bibliophiles, puisque c'est Bertrand Galimard Flavigny qui nous propose de retrouver ses nombreuses chroniques. Vous pouvez le retrouver ici http://bertrandgalimardflavigny.blogspot.com/. Peu de messages pour l'instant et l'intérêt d'un blog se mesure sur la durée, bienvenue et bon courage à ce nouvel ami.

Sur le Bibliomane moderne, l'ami Bertrand nous en apprend plus sur l'achat par la BNF du manuscrit des Mémoires de Casanova: http://le-bibliomane.blogspot.com/2010/02/actualite-la-bnf-acquiert-le-manuscrit.html

Sur le Bibliofil de Jean-Luc, vous pourrez découvrir un entretien très intéressant entre l'auteur et un mystérieux mais passionnant bibliophile, qui a préféré conserver l'anonymat. Le repas totémique du bibliophile se trouve ici: http://blog.100antiquebooks.com/index.php?post/2010/01/31/La-Bibliophilie-comme-repas-totemique

Voici pour la revue de blogs, pour terminer sur une belle image, je vous propose un petit défi: saurez-vous identifier ceci? C'est une plaque en cuivre de 304 x 440 mm, originale, mais de quel ouvrage important vient-elle?
H

5 commentaires:

Lauverjat a dit…

La Guérinière, École de cavalerie, Paris, 1729-1730 et 1731 ?

Lauverjat

Pierre a dit…

Ouvrage de LA GUÉRINIÈRE, (François Robichon de).

Pierre

Pierre a dit…

Pour dimanche...

Une chronique avec 53 commentaires, c'est pas mal quand même ! Pierre

Lauverjat a dit…

Excusez ma réponse spontanée et de mémoire mais trop rapide pour ceux qui cherchent; je comptais sur la "modération" actuelle du blog, pensant arriver "dans le peloton". ceci-dit je n'ai pas vérifié l'édition, ni même si elle est illustrée, je me souviens juste de cette gravure sur un catalogue.En tous cas ce cuivre n'a pas servi à l'impression, car il est à l'endroit, le texte devrait être inversé.
Garde bon courage Hugues et merci pour LE Blog.
Lauverjat

Le Bibliophile Rhemus a dit…

En effet, les grandes dimensions et la gravure à l'endroit montrent que c'est un cuivre destiné à être encadré pour la décoration et non un cuivre destiné à l'impression.Il doit faire partie d'une "suite" nombreuse.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...