« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

dimanche 11 avril 2010

Miscellanées de Monsieur H. : une chauve-souris, un hibou, une plume

Amis Bibliophiles bonjour,

Quelques Miscellanées.

1. Ca y est, Batman, l'homme chauve-souris, vient enfin de se hisser au niveau de Superman en dépassant le million de dollars (1,075 M$ exactement) lors d'une vente aux enchères qui s'est déroulée à Dallas le 23 février dernier. Cette somme a été dépensée pour le numéro 27 du magazine Detective Comics, qui marque la première apparition de Batman, en 1939. L'ouvrage, mis en vente par un amateur anonyme avait été acquis pour 100$ à la fin des années 60.
Cette somme a été atteinte après une bataille d'enchères de plus de 8 minutes (ce qui est extrêmement long pour un seul lot), entre 7 enchérisseurs de trois pays différents. Cette enchère intervient juste après l'enchère record atteinte par le numéro un de la revue Action Comics, qui marquait elle la première apparition de Superman.

2. Bruits de chine: comme d'habitude, aucun livre ancien digne d'intérêt lors de cette chine dominicale, mais j'ai néanmoins fait une petite découverte avec cette plaque en fonte (40 x 20 cm). Le vendeur (sérieux) m'a affirmé qu'il s'agissait d'une enseigne de libraire du 18ème ou du 19ème siècle, elle représente un hibou perché sur une plume. 
La plaque est ovale comme vous pouvez le constater, elle est embosssée de façon assez irrégulière. Le prix proposé étant très bas, j'ai craqué. Qu'en pensez-vous? Peut-on vraiment parler d'une enseigne de libraire, avez-vous déjà croisé un tel objet? 
Le hibou est un symbole classique de la connaissance, etc. mais pour une fois google est resté muet, ou presque. Les images ne lui rendent pas forcément grâce, mais l'objet est très beau.

Votre avis?

H

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Je trouve que c'est un très beau article et je le vois très bien en tant qu'enseigne d'une librairie. D'ailleurs, j'utilise le mot Hibou comme pseudonyme dans certains site et forum, parce que dans ma pensée: livre = hibou. Pourquoi, je n'en sais rien, mais bon mes idées sont parfois surprenant et inexplicable pour moi-même.

Je vous félicite pour cet achat et vous souhaite beaucoup de plaisir.

Bon dimanche

Chantal

Olivier a dit…

1OOOOOO de dollars (750000 euros?), ça en fait des volumes aux armes de la Pompadour, voire des Chroniques de Nuremberg ou des Songe de Poliphile... Après il suffit de regarder les scores atteints par des n° de Strange pour regarder ses maroquins d'un autre œil (celui que votre œil ne voit pas ;-))...
http://cgi.ebay.fr/ALBUM-STRANGE-1_W0QQitemZ180484084394QQcmdZViewItemQQptZFR_JG_Livres_Bd_BD?hash=item2a05b092aa

http://cgi.ebay.fr/ALBUM-STRANGE-N-1-de-1970-INCONTOURNABLE-SUPERBE_W0QQitemZ310209951594QQcmdZViewItemQQptZFR_JG_Livres_BD_Comics?hash=item4839f4376a

Par exemple... Et je ne parle pas des Verne...

Bonne soirée,
Olivier

Le Bibliophile Rhemus a dit…

C'est presque le logo des Editions Les Belles Lettres

Anonyme a dit…

Pourrait aussi coller avec une enseigne d'écrivain public ?


Montag

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Montag,
Je pensais la même chose ce matin à mon réveil : mais si c'est une enseigne, comment s'accroche-t-elle ?

Anonyme a dit…

Je pensais la même chose un peu plus tard en prenant ma douche: comme le panonceau de notaire, avec des pattes fixées au verso de l'engin ?

Montag

Hugues a dit…

Oui, c'est cela, il y a un système de fixation au dos. En revanche, je n'ai aucune idée de la période.
H

Benoît a dit…

Certains pensent à la présidentielle en se rasant, d'autres à une "peut-être enseigne de libraire" en prenant leur douche. C'est nettement plus poétique d'être bibliophile, hein...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...