« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 27 mai 2010

Ebayana: un codex bizarre, un Kircher, un livre d'heures, des encyclopédies...

Amis Bibliophiles bonjour,

Voici une petite sélection d'ouvrages repérés sur ebay:






























Bonne chance,

H

5 commentaires:

Olivier a dit…

J'avais croisé le codex seraphinianus en cherchant des infos complémentaires à propos d'un article du bibliophile : oopart du Vinland.

Dans mes souvenirs cela tient plus de l'œuvre d'art que d'autre chose.
Rien à voir avec Dan Brown donc.

La réédition de 2006 (comme ici) n'atteint pas des sommets : 89 euros sur marelibri. La première édition par contre c'est plus cher.
Olivier

Benoît a dit…

Oui, exact, mais tout de même une surprise. J'ai passé un long moment en sa compagnie hier soir, ce que je n'avais pas pu faire depuis que je l'ai trouvé, ce week-end, c'est troublant... Mais : visiblement, le sabir soi-disant inventé ne veut rien dire, ça c'est décevant ! Les dessins sont pour certains très beaux. En tout cas avoir trouvé ce livre m'a fait découvrir la communauté assez incroyable qui gravite autour... Bizarre, bizarre...

Erick a dit…

Dans le genre beau voyage, il y a aussi cela:
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=230477842459&ssPageName=STRK:MESELX:IT

E.Heron a dit…

Le Codex Serafinianus est un livre qui date des années 70. C'est l'oeuvre d'un graphiste italien, Luigi Serafini. Il s'agit d'une encyclopédie écrite dans une langue imaginaire. L'univers est très étrange et il y a de très belles illustrations mystérieuses.
Il a été publié chez Franco Maria Ricci précédemment.
Italo Calvino a écrit à son sujet dans Collection de sable. Il me semble que Manguel, qui devait être lecteur chez Franco Maria Ricci et qui a eu le "manuscrit" entre les mains en parle aussi dans son Histoire de la lecture. Le chorégraphe Découflé s'en est inspiré pour certaines de ses créations (Codex etc.)
Un site où l'on peut voir quelques planches :
http://www.ecriture-art.com/codex.htm

Hugues a dit…

Oups, il manque la page de titre sur le Matthiole, à laisser tomber donc.
H

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...