« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

samedi 11 septembre 2010

Mise au point, coup de ciseaux et agenda bibliophile....

Amis Bibliophiles bonjour,

C'est la rentrée, comme dirait Olivier, avec son "sinistre cortège" de commentaires peu amènes. C'est toujours un plaisir de constater que vous êtes ces derniers temps plus de 400 à venir consulter le blog du bibliophile chaque jour, j'avoue que le plaisir est moins grand quand je constate, alors que je suis en voyage, que le blog devient un lieu d'expression où certains contributeurs se laissent aller à des débordements dans les commentaires.

80 commentaires donc sur un seul message. C'est beaucoup, c'est bien. Je viens d'en enlever quelques uns pour éviter que ceux qui les ont écrits n'aient honte en les relisant dans quelques mois, et parce que le projet du blog n'est pas d'être un espace où bibliophiles et prétendus bibliophiles peuvent s'invectiver en prenant en otages le reste des lecteurs, et le bloggeur, qui plus est quand les contempteurs préfèrent courageusement s'abriter derrière l'anonymat, ou en signant de prénoms fantaisistes, au détriment d'autres contributeurs qui signent de leur patronyme. Vous constaterez donc que j'ai une nouvelle fois, à mon grand regret, sorti mes ciseaux et reconfigurer les commentaires en mode modéré. En effet, les débordements sont allés relativement loin, puisque certains commentateurs ont "usurpé mon identité" en signant des commentaires avec mon prénom.

Rançon du succès me disent certains lecteurs, il est vrai que statistiquement, avec plus de 10 000 lecteurs par mois (12 000 en septembre très probablement), on tombe forcément sur quelques individus qui ont des difficultés à intégrer les règles de la vie en société. Et on constate d'ailleurs que les bibliophiles ne sont pas différents des autres. Pour ne pas faire de jaloux, j'ai supprimé des commentaires venant d'auteurs divers.

Quoi d'autre? Beaucoup de choses en fait, et notamment quelques événements autour du livre à noter sur vos tablettes pour ne pas les manquer:

- Les journées du Livre Ancien de Tarascon les 18 et 19 septembre. Ce salon, organisé par Pierre Brillard (http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/en partenariat avec la Ville de Tarascon, pour la deuxième année consécutive, regroupe un certain nombre de libraires spécialisés dans le livre ancien et les éditions rares. 
Les bibliophiles devraient se presser d’autant plus nombreux que, cette année, les exposants (une vingtaine déjà officiellement inscrits) seront installés sous les arcades de la rue des Halles et dans la salle Camargue, en rez-de-chaussée de la Mairie, pour un meilleur confort de tous, exposants et visiteurs. 

Un relieur d’art vous proposera également livres d’or ou de recettes, carnets raffinés et albums photos. Le moment ou jamais de lui confier vos ouvrages préférés à relier… 
Le samedi 18 septembre à 11h, salle Camargue : inauguration des Journées du Livre avec dédicace de la trilogie sur l’Histoire du Costume d’Arles d'Odile et Magali Pascal, en présence d’une Arlésienne en costume.
l'Association des Commerçants de Tarascon, désireuse de s'associer à ces journées organise conjointement ses premières journées du collectionneur qui verront des professionnels établir leurs stands en amont de la manifestation.
(Pour tout renseignement, contactez Pierre Brillard, « Librairie Ancienne et autres Trésors », 52 rue des Halles, au 06-11-05-19-01 ou 04-90-93-25-89).
Ce sera également, et ce n'est pas rien, l'occasion de croiser Philippe Gandillet, qui sera présent en chair et en os, c'est promis.

- L'exposition Reliures qui se tiendra à la Bibliothèque Municipale Jacque-Lacarrière à Auxerre du 16 octobre au 27 novembre. Cette exposition présentera des reliures contemporaines des plus grands relieurs français ou exerçant en France dont Sandra Aftalion, Nathalie Lemaitre, Alain Devauchelle, Christine Giard, Anne Giordan, etc...
Plus d'informations sur le site: http://www.bm-auxerre.fr
- A Lyon, l'association ARPHEE Enluminure et Calligraphie proposera des cours d'enlumiure à partir du 4 novembre. Les cours ont lieu au Château Sans Souci 36 avenue Lacassagne 69003 Lyon. Vous pouvez contacter l'association ici: 06 77 16 88 66 - asso.arhpee@yahoo.fr

- Enfin, souhaitons la bienvenue à un nouveau blog autour de la bibliophilie et du livre ancien, dont le but est de vous aider dans vos identifications: http://entraidebibliophile.blogspot.com/. Souhaitons bonne chance à ce jeune bibliophile.

H

4 commentaires:

Olivier a dit…

C'est aussi le mois de la maroquinerie à Munich, et l'on apprend que Rudolph Valentino était bibliophile : http://translate.google.com/translate?u=www.hampel-auctions.com/en/82-215/onlinecatalog-detail-n46031.html&sl=de&tl=en

Olivier

Olivier a dit…

Olivier a ajouté un nouveau commentaire sur votre message "Mise au point, coup de ciseaux et agenda bibliophi..." :

C'est aussi le mois de la maroquinerie à Munich, et l'on apprend que Rudolph Valentino était bibliophile : http://translate.google.com/translate?u=www.hampel-auctions.com/en/82-215/onlinecatalog-detail-n46031.html&sl=de&tl=en

Olivier

Pierre a dit…

Merci Hugues pour ce coup de pouce inattendu !

Je n'avais pas osé vous demander de faire la promotion des Journées du livre ancien de Tarascon pour qu'on ne puisse pas vous reprocher de me privilégier en tant qu'ami...

Promis ! on ne se connait pas ;-))

La seule petite rectification à faire est que l'association des commerçants qui voulait adosser un marché conjointement l'a ajourné.

Par contre, les librairies modernes de Tarascon et deux éditeurs présents sur les stands se sont associés pour proposer des dédicaces pendant le salon.

il y aura aussi, au cloitre, des Cordeliers une exposition particulièrement intéressante sur la vie et l'histoire des sœurs cloitrées du Monastère de la Visitation. Nous comptons beaucoup sur la présence de la communauté Salésienne.

Voilà, c'est à peu près tout. Ah, non... Dans les commentaires anonymes, il y en avait un qui était exceptionnel de tolérance et d'humanité. On peut posséder une Ferrari et conduire quelquefois une 2CV, disait-il ;-)) Pierre

elian a dit…

Merci Hugues pour l'annonce de l'exposition à la bibliotheque d'Auxerre.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...