« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 15 septembre 2010

Un manuscrit de Blaise Pascal découvert

Amis Bibliophiles bonjour,

Alors que nous approchons du 350ème anniversaire de la mort de Blaise Pascal (1662), une note manuscrite de géométrie du philosophe et scientifique a été découverte par un chercheur de l'université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. La découverte est d'importance car il s'agît de la seule note connue écrite de sa main sur les mathématiques.
«C'est une feuille abîmée, de forme bizarre, en partie découpée. En haut à gauche, un dessin, puis des sommes de surfaces. Il manque une partie de l'énoncé du théorème», détaille Dominique Descotes, professeur à l'université Blaise-Pascal et président du Cerhac (centre d'études sur les réformes, l'humanisme et l'âge classique).

Sur le plan scientifique, rien de bien nouveau, mais c'est sur le plan historique que cette découverte prend tout son intérêt. Elle va en effet permettre aux chercheurs de se pencher sur une note de Pascal, bien sûr, et elles sont rares, mais surtout de comprendre un peu plus les méthodes de travail du mathématicien-philosophe car «c'est la seule note écrite de sa main que l'on possède en mathématiques».

Selon Dominique Descotes : «Le papier, plutôt cher à l'époque, a été réutilisé. Il comporte sur un côté des notes qui ont servi à Pascal dans la préparation des Provinciales, et de l'autre ce théorème de géométrie en relation avec ses travaux sur la roulette ou cycloïde.». Les pages du manuscrit des Pensées, conservé à la Bibliothèque nationale de France (BNF) à Paris, sont «collées sur un cahier, on ne voit donc qu'un côté». «J'ai remarqué ce brouillon à travers un trou dans le cahier», explique Dominique Descotes, qui précise qu'en fait cette note était visible "par toute personne manipulant le manuscrit mais personne ne s'y était intéressé".

H

1 commentaire:

Jean-Luc a dit…

cette note était visible "par toute personne manipulant le manuscrit mais personne ne s'y était intéressé".

Belle histoire, même si la découverte paraît bien petite au profane. Cela me fait penser à toutes ces notes manuscrites que l'on trouve sur certains exemplaires et que l'on considère trop souvent d'emblée comme un défaut.

Le défaut pourrait bien se retourner en avantage et faire de l'ouvrage un exemplaire unique pour peu que la main qui a tracé les notes soit guidée par un cerveau renommé ou un bel esprit. Combien de notes j'ai ainsi laissé filer sous mes yeux sans même me donner la peine de les lire...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...