« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 23 décembre 2010

Ebayana: beaux livres à gravures, belles reliures, atlas, almanachs

Amis Bibliophiles bonjour,

Il y a quelques forts jolis ouvrages sur ebay en ce moment, en voici une sélection:




La star du moment:






Charmant:








Mon favori en ce moment:










Bonnes enchères et bonnes fêtes à tous,

H

23 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Ce même exemplaire de l' "Histoire de Gil Blas" (Londres, 1783), qui n'a pas été éditée par Cazin, mais par Valade, a déjà été proposée à la vente sur ebay, il n'y a pas longtemps (repérable par l'ex-libris manuscrit au titre): je n'ai pas noté le prix final.

Anonyme a dit…

Quand on voit les prix ahurissants de la vente Alde du Week-end dernier, on comprend mieux certains prix finaux sur ebay comme pour l'édition des fermiers généraux.

Anonyme a dit…

Gil Bas avait déjà trouvé preneur sur Ebay. Mais il y a eu un problème de paiement avec l'acheteur d'où sa remise en vente. Pour Cazin je n'ai fait que reprendre Cohen... comme indiqué dans mon descriptif de l'annonce.

Anonyme a dit…

J'ai oublié d'ajouter : un "Joyeux Noël" avec de bonnes lectures à tous les amis du Blog du Bibliophile.

Textor a dit…

Cher Anonyme de 20h21, il est difficile de comparer la vente Alde du week end et les ouvrages proposées habituellement sur e-bay.
La vente de la bibliothèque savoyarde était juste tout à fait exceptionnelle. En quinze de recherche assidue sur ce secteur, je n'avais jamais rencontré une telle profusion de titres. La Savoie, petit duché peu peuplé, n'a guère publié et sans doute en quantité limitée. La rareté fait le prix, et ceux de cette vente atteignaient souvent le simple prix du marché.

Bonne soirée
Textor

Anonyme a dit…

Belle sélection.
Mon favori va pour le Grand Escalier et l'édition originale du Parmentier.
Bonnes fêtes de fin d'année à tous

Le Bibliophile Rhemus a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Le Bibliophile Rhemus a dit…

Au vendeur du Gil Blas,

Pour Cazin, ce n'était pas une critique, mais une information, résultats de recherches récentes pas encore publiées. Vous ne pouviez pas savoir. Mais pour "le Cohen", les spécialistes du XVIIIe savent depuis quelques années qu'il n'est pas plus fiable que Wikipedia.

Benoît a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Revenons aux choses sérieuses: Hugues, aujourd'hui c'est vous qui faites ebay... j'ai remarqué que chaque livre signalé par vous est immédiatement propulsé dans les hautes sphères des livres les plus surveillés...

Doit-on s'en réjouir? Je ne sais pas. Les libraires qui sont ainsi mis sous les sunlights doivent en tout cas être ravis!

Jacques L.

Benoît a dit…

@Jacques : c'est un peu exagéré... Hugues a du goût, il "sanctionne" donc régulièrement des livres qui de toute façon aurait soulevé de l'intérêt. Cela leur donne, parfois, un coup de fouet au niveau du prix final... Mais il arrive que des choses tout à fait sympas voire mieux, ne reçoivent même pas une enchère, alors qu'ayant été signalées dans l'ebayana... Sans parler des centaines de transactions qui échappent à la sagacité de notre blogueur préféré... L'ebayana est subjectif, personnel, libre, enthousiaste : "moi j'aime bien ça, qu'en pensez-vous". Donc non, Hugues ne "fait" pas Ebay. Mais la légitimité bien méritée, acquise par beaucoup de boulot et de constance quant à la tenue du blog, lui donnent un certain pouvoir, sur certaines enchères... Je crois qu'il plus juste de voir les choses ainsi... Bonnes fêtes, Jacques, et les autres.
Benoît P.

Gonzalo a dit…

Le blog a une influence sur le suivi des objets, et ce la se répercute sur les prix, cela me paraît indéniable.

En tous cas, je l'ai vérifié plusieurs fois...

à tel point - dois-je l'avouer? (mais vous êtes nombreux dans le même cas, sans doute) - que je lache immanquablement un juron quand un livre qui m'intéresse et que j'ai déjà repéré est cité dans l'ebayana hebdomadaire... En général, je perds les enchères ;o(

Mais c'est le jeu.

Olivier a dit…

Ce grand escalier, cette reliure, ces armes (sic)... Comme une faute de goût...?
Bah, l'esprit de Noël m'a quitté visiblement.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Olivier a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
PetrusDeCruce a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Hugues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Hugues a dit…

A voir le nb de libraires qui m'envoient des emails pour me signaler des ouvrages afin qu'ils soient mis dans l'ebayana (même ceux d'ailleurs qui semblent douter de son impact - bien involontaire), on peut penser que les vendeurs constatent bien que cela leur est utile.
:)
Hugues

Hugues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Vous direz ce que vous voulez mais je pense que le vendeur de la collection académique peut dire merci à Hugues.
Martin.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...