« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 30 décembre 2010

Ebayana: belles reliures, impressions anciennes, ouvrages de bibliophilie...


Amis Bibliophiles bonjour, 

Voici une sélection d'ouvrages en vente sur ebay.

En préambule, j'ajoute quelques lignes pour répondre aux messages anonymes qui me sont envoyés depuis l'étranger ou aux commentaires postés anonymement:

1. Je ne prends évidemment pas les libraires pour des "ânes", je leur achète des livres, beaucoup sont des amis, ce sont des partenaires essentiels du bibliophile que je suis, certains de ces libraires amis sont présents dans les liens du blog, certains interviennent amicalement sur le blog, etc. Maintenant, il est vrai que certains libraires me contactent pour me signaler des livres qu'ils ont mis sur ebay et dont ils pensent qu'ils peuvent intéresser les lecteurs. Quand c'est le cas, je les signale, sans jamais rien demander en échange, je pense qu'il pourront en témoigner. Je les y invite même.

Certains autres, me remercient a posteriori de signaler un ouvrage leur appartenant, cela ne va pas plus loin. Il n'y a évidemment aucun libraire ostracisé, je signale simplement ceux qui ont des livres répondant à mes goûts ou simplement ceux dont j'ai vu les livres, tant il est vrai que beaucoup m'échappent aussi.

2. L'impact du blog sur les ventes? Tant mieux s'il y en a un, tant mieux surtout pour les vendeurs. Mais restons lucides, je signale 25 livres par semaine, au milieu des milliers présents sur ebay. Je n'ai aucune prétention de "faire" ebay et l'idée elle-même me semble saugrenue, c'est pour cela que je n'interviens même pas sur ce sujet. Ceci étant dit, ces messages sont très lus des lecteurs du blog et les vendeurs qui se signalent en sont aussi très heureux. Tout est donc pour le mieux.

3. L'ebayana est inégal selon les semaines parce que l'offre est inégale selon les semaines. Parfois il intègre des incomplets simplement parce que je n'ai pas eu le temps ou que j'ai mal lu la description. Je ne prétends pas établir un canon, mais simplement signaler. Après il revient à chacun d'en faire son miel ou non, selon sa bibliophilie.

4. Encore une fois la liste est ouverte à tous les vendeurs, pro ou non, pour peu que leur livre retienne ma modeste attention (ou que je ne passe pas tout simplement à côté sans le voir). De même, aucun vendeur n'est privilégié, même si nous savons tous que les vendeurs qui vendent les livres les plus intéressants sur ebay sont bien souvent les mêmes. Il est donc logique que nous retrouvions régulièrement les mêmes noms. Pour être très clair, je ne regarde même pas les pseudos des vendeurs quand j'intègre un livre à la liste. Les seules conditions à remplir sont: que le livre ait retenu mon attention, qu'il ne soit pas en achat immédiat et que le prix de départ reste relativement faible. S'il est complet et en bon état, c'est mieux.

5. Le lecteur qui semble "en pincer" beaucoup pour moi et m'envoie ces messages anonymes souligne également le fait qu'un vendeur présent dans mes ebayana (santamariaccice ou Ugo pour ne pas le nommer) ait fait de la publicité dans un catalogue de ventes aux enchères dont il est le rédacteur en échange de sa présence dans les ebayana. C'est moi qui me pince cette fois-ci pour ne pas rire: Ugo est présent depuis longtemps dans les ebayana, bien avant que je ne le connaisse personnellement (et encore, je ne le connais que par email), et bien avant qu'il n'ait rédigé ce catalogue.

Il y a bien eu une publicité pour la NRLA dans son catalogue, simplement parce que Jean-Paul lui a rendu un service en partageant avec lui des informations sur les ouvrages de format Cazin présents au catalogue pour préciser les descriptions. Ugo, avec élégance, nous a renvoyé la balle et aide ainsi la NRLA, qui je le rappelle est une association loi 1901, à but non lucratif, et pour que vous soyez tous au courant qui nous coûte même de l'argent à Jean-Paul et moi, sans parler du temps. Plus curieux, cet email souligne (est-ce l'abus de Guiness? de whisky frelaté? ou comme moi de côte rotie?) que la SVV aurait acheté un espace dans la NRLA??? Jean-Paul cette nouvelle est douce à mes oreilles, mais je crois que notre interlocuteur divague, hélas... Si des SVV veulent nous aider à financer la NRLA en y achetant des espaces elles seront bien sûr les bienvenues.

6.La NRLA ne nous rapporte rien, et le blog est gratuit... Peu de chances que je fasse donc fortune avec ces deux supports. Ce qui est certain en revanche c'est qu'ils sont chronophages, et encore plus quand je dois me justifier face à des aigris.

7. Tout ceci est histoire de gamineries vous me direz, et vous aurez raison, c'est moi qui suis déçu en recevant ces emails qui sont toujours, bien évidemment, anonymes. Mais l'homme est homme...

Pardon pour cette digression nécessaire, à vous de cliquer, et de vous amuser :) et surtout je vous souhaite à tous un excellent réveillon en famille ou entre amis.






























Bonnes enchères.

H

26 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Jean-Pierre a dit…

Libraire sur ebay au rapport: je ne connais pas Hugues, il signale parfois mes livres sur ebay, je l'en remercie. Il ne me demande rien en échange; ne prévient pas. Il m'achète parfois des ouvrages, et ne négocie aucun avantage.

Bon courage et bon réveillon Hugues, et ne vous prenez pas trop la tête avec les c..s, d'une part on le connaît tous et d'autre part, les c...s ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Jean-Pierre

Ugo Paolantonacci a dit…

"...d'autre part, les c...s ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît....".
C'est si bien dit ! Bravo Jean-Pierre et au plaisir d'avoir l'occasion de vous saluer un jour.
Et moi aussi, Hugues, je vous souhaite bon courage et bonne année 2011. Je vous remercie sincèrement pour ce blog, ce lieu d'échange plutôt, et pour l'énorme travail qu'il représente. :-) Ugo.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Je ne me serai pas couché tard aujourd'hui pour rien :

1° J'ai bien travaillé pour le n° 5-2011 de LA NRLA.
2° J'ai bien rigolé en lisant le blog avant de rejoindre Morphée.

Anonyme a dit…

Pour ma part j'aime beaucoup les ebayana, c'est très ludique et sympa. Continuez ainsi Hugues, il y aura toujours des jaloux.
Ca me rappelle aussi une jolie chanson d'un illustre moustachu "quand on est con, on est con...", ça doit se traduire en anglais je pense!
Céline
(qui attend avec impatience les catalogues de ventes sur le blog).

Bonnes fêtes à tous!

Anonyme a dit…

Bonjour, je fais partie des libraires parfois cités dans les ebayana (sans avoir jamais proposé de livre à l'auteur du blog). C'est effectivement un plus pour la vente mais respectons l'entière liberté du critique bibliophile. On ne peut lui reprocher (ainsi qu'à ses collègues contributeurs) d'avoir su créer un outil influent! Réjouissons-nous plutôt de cette communauté virtuelle qui permet à chacun, presque quotidiennement, de s'instruire et d'échanger.
Merci pour ce travail.
Librairie Dartigue

Fred a dit…

Idem, je fais partie des libraires régulièrement présents dans les ebayana. Je ne l'ai jamais demandé, mais ça me fait plaisir quand j'y retrouve un de mes livres. Parfois, c'est même embarassant quand on a fait une description à la va vite, mais ça reste flatteur et je le redis, ça fait très plaisir.
Je ne connais pas Hugues, il ne m'a jamais rien demandé en échange mais j'apprécie son travail bénévole qui doit lui prendre beaucoup de temps. Bon réveillon à tous et bon courage à Hugues, ne vous laissez pas ennuyer pas des jaloux, qui plus est anonymes.
Fred

Anonyme a dit…

Même son de cloche: content quand je suis dans l'ebayana, parfois déçu quand je n'y suis pas, mais aucun favoritisme ou ostracisme de la part de H, avec qui je n'ai jamais été en contact, même par email.
L'ebayana est amusant, il faut le prendre ainsi, comme un matin de chine dans une brocante, avec ses canards boiteux et ses chopins.
Merci pour le travail effectué et bonne année à tous, même aux cons...
JL

Anonyme a dit…

Je lis les ebayana en tant que bibliophile, comme le dit JL, c'est exactement comme une brocante, mais une brocante où il y aurait des livres. Chouette!
Il y a des livres plus ou moins bons, mais justement c'est aussi cela qui est formateur.
Gilles

Pierre a dit…

Aviez-vous jamais pensé, Hugues, en mettant vos panneaux publicitaires au marché Brassens, il y a maintenant trois ou quatre ans que la notoriété de votre blogue puisse être un sujet de contrariétés ?

Je suis votre lecteur depuis le début et je suis certain que vous mettez une belle obstination à ne pas devenir corruptible. Bravo !

Toute mes félicitations aussi aux contributeurs et à Jean-Paul qui porte la NRLA. Je lis bien sûr votre ebayana et je n'y vois que de beaux livres.

Amicalement. Pierre, qui a inséré une publicité dans la N.R.L.A et qui en a retiré une stature internationale ;-))

Benoît a dit…

Je rajoute ma pierre... Plusieurs de mes livres ont été signalés, à chaque fois cela a été une surprise et une petite fierté je dois le dire... Au fil des mois, des années maintenant, j'entretiens une amitié épistolaire avec le maître de céans, c'est tout... Qui oserait être assez ignorant du marché, du goût des amateurs, de leurs farouche indépendance d'esprit, de leurs (nos !) lubies, pour prétendre règner sur les ventes Ebay. D'autre part et avant tout, le blog est un outil libre, qui n'a de compte à rendre à personne. Hugues pourrait bien choisir de promouvoir des amis, il ne le fait pas, mais il en aurait le droit, zut alors. Non seulement, il marche bien sûr au coup de coeur, à la curiosité, il est prodigue de son savoir, et surtout de son temps. Croyez-moi, je crois que certains soirs il doit lui falloir trouver une sacrée motivation pour entretenir cet espace où nous nous sentons si bien et nous retrouvons. Je serais donc reconnaissant aux tristes sires de nous laisser, hommes courtois et de bonne compagnie, deviser de nos tocades livresques. Ce qui se passe dans nos échanges ici est ce qui existe de plus sérieux et de plus badin à la fois (cf. la citation de la semaine). Ceux qui ne sont pas d'accord avec le ton qui régit nos échanges peuvent aller sur les blogs d'ado, ou bien aller troller sur "Mac vs PC". Ici, c'est camaraderie et érudition. Et des Ebayana libres, désintéressés, une promenade de chineur, qui ont acquis leur légitimité justement pour cette raison. Bonnes fêtes, bon réveillon à tous, amis du livre.

sebV a dit…

Il est très bien l'ebayana tel qu'il est. J'ai eu la chance d'y être cité une fois et je confirme que je n'ai eu aucune retro-commission à verser au blog :D . Par contre l'effet sur la vente est tout relatif, l'ebayana augmente un peu la visibilité mais ne remplace pas une bonne description et un bon livre !
Il faut aussi noter qu'il y a des mots clés appats-à-hugues : maroquin, reliure signée, incunable...

Bernard a dit…

Surtout ne change rien! Bien faire et laisser dire: une bonne résolution pour 2011. Bonne année à toi et aux lecteurs de ton blog. De belles découvertes pour tous.
Bernard

Alain a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Frédérick a dit…

Hugues,

je boirai un coup à la santé du blog et à nos découvertes bibliophiliques de l'année à venir.
Je ne boirai pas un coup à la santé de certains anonymes qui, de toute évidence, ne font pas honneur à leur profession ni à leur pays.
Et pour compenser ce retard, je boirai donc un second coup à ta santé Hugues, et à celle de tous les lecteurs du blog.
Bonnes fêtes, et n'oubliez pas avant de vous coucher d'aller admirer l'un de vos livres.
Frédérick

nounours pascal a dit…

Bonsoir à tous
que dire de plus?
je suis le blog depuis sa création, quel plaisir!
des jaloux il y en a toujours eu et il y en aura hélas toujours!!
je remercie Hugues d'avoir créé ce lieu très interactif, où les dérives sont trés rares et vite maîtrisées.
Hugues ne change rien, les ebayana sont un réel plaisir.
Je rouspete bien sur quand j'y vois un ouvrage que j'avais repéré avant... et qui sera plus suivi...
Bonne année à toi, à ta famille et à tous les contributeurs et commentateurs qui m'ont permis "d'entrer en bibliophile" (je sors doucement de la bibliomanie...mais je me soigne)
Pascal de Soissons

Alain a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Bonne année à tous, bravo à Hugues pour le blog et les ebayana. Ne changez rien, c'est très bien ainsi, c'est pour ça que vous attirez les jalousies.
Je ne suis pas libraire, mais un bibliophile n'ayant pas le temps de tout regarder sur ebay et ces ebayana me rendent bien service et m'ont permis d'acquérir 3 des ouvrages signalés sur les derniers mois.
Guillaume P.

Alain a dit…

Hugues étant menacé par email en parallèle... je modifie mon commentaire: "ne vous prenez pas la tête avec des cinglés dont le pouvoir de nuisance est inversement proportionnel au courage" :)
Bonne année et beaux livres à tous,
Alain A.

Anonyme a dit…

Quel travers pourrait-on trouver aux ebayana, qui sont sans prétention, et un simple reflet de ce qui se trouve sur ebay (du bon, du moins bon, du mauvais).
Si on est bibliophile ou simple amoureux/se des livres, on ne peut que s'en réjouir et y trouver des livres qui nous intéressent ou pas. J'imagine que les gens qui ont un problème avec ces ebayana sont des vendeurs qui n'y voient pas apparaître leur livre... et dans ce cas, ils n'ont qu'à présenter de meilleurs livres ou aller voir ailleurs.
Comme le dit justement Benoît, Hugues n'a de compte à rendre à personne, il fait la sélection qu'il souhaite, selon ses goûts et ses envies, il nous la propose mais il ne nous oblige pas à enchérir, que je sache :-)
Je reviens à ce que j'avais lu il y a quelque temps ici: 12500 lecteurs par mois, c'est bien, mais je me demande si ce n'est pas trop puisque "statistiquement" quand on atteint ce niveau, on attire évidemment des gens mal éduqués, de ces "c...", qui osent tout.
Rassurez-vous Hugues, tout va pour le mieux.
Bonne année et meilleurs voeux à tous les lecteurs du blog, ou presque.
Geneviève.

Anonyme a dit…

Meilleurs voeux à tous, bon courage à Hugues, longue vie au Blog du Bibliophile et que cette année nous débarrasse des imbéciles et autres jaloux.
Philippe

Lauverjat a dit…

"que cette année nous débarrasse des imbéciles et autres jaloux" :
Lourde tâche!

Lauverjat

Gonzalo a dit…

Bonne année à tous et toutes, à Hugues en particulier.

Bonne année aussi à la NRLA, en espérant que les problèmes rencontrés cet automne ne pèsent pas trop lourds sur vos épaules!

Amitiés,

Gonzalo

Daniel a dit…

Meilleurs voeux à tous, bon courage à Hugues pour cet énorme travaille que je respecte. Libraire, je suis content d'être parfois cité dans les ebeyana, c'est toujours un plus et une reconnaissance bonne pour l'egolibrarius! ce sans aucune contre partie, et en laissant la totale indépendance à Hugues.(Je ne le connais pas particulièrement, n'envoie jamais de mail pour informer de mes ventes sur ebay; nombres de mes ouvrages intéressants ne sont pas signalés et je ne pense pas que le blog fasse particulièrement le marché. Si un livre est de qualité et bien décrit sur ebay, il fait en général un prix correct blog ou pas). Mais surtout je suis admiratif, car j'ai également un site de librairie à faire vivre, et je mesure le travail immense que représente la tenue impeccable et de bon niveau de ce blog...Merci et bonne continuation sur 2011...
Daniel B.

Anonyme a dit…

Meilleurs voeux à tous et bon courage à Hugues dont j'admire la capacité à ne pas divulguer le nom de la personne en question, même par email, celle qui justement s'abrite derrière son anonymat. C'est bien de votre part Hugues, il ne faut jamais s'abaisser au niveau de ceux qui vous conspuent.
Pour ma part, j'observe finement et silencieusement le microcosme de la bibliophilie et j'ai pu me faire ma petite idée, ce qui me conduit à rayer de ma liste une librairie et un compte vendeur ebay, tous deux liés à la même personne, puisque mes petites hypothèses m'ont conduit à cette déduction. Et si ce n'est pas ça, tant pis, ça ne mange pas de pain. Mais ne comptez pas sur moi pour donner un nom non plus...Sourire.
Ceci étant dit, je vous souhaite une excellente année 2011 à tous, pleines de bons livres, de très belles ventes pour les libraires sympathiques, et je me souhaite à moi cette EO du 19ème, trop recherchée on dirait bien, et qui s'obstine à me refuser ses faveurs depuis quelque temps, trop longtemps!
Bibliophilesque année à tous
Jacques L.

calamar a dit…

bonne année Hugues, continuez comme ça, c'est parfait.
Et les petites polémiques témoignent seulement que votre blog rassemble une communauté (quel grand mot ! j'en frémis...) de passionnés.
Par ailleurs nous avons tous notre opinion sur les différents acteurs rencontrés sur ce marché, et nous sommes assez grands (enfin, pas moi, mais les autres, sûrement) pour nous faire notre opinion sans crainte.
Encore une fois, bonne année !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...