« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 16 décembre 2010

Ebayana : de très belles éditions anciennes du 16ème, des incunables, une encyclopédie, de belles reliures, des ouvrages de documentation

Amis Bibliophiles bonsoir,

Voici une sélection de quelques bons ouvrages en vente sur ebay:




























H

4 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Les noeuds enchantés étaient à vendre 2800 € sur catalogue en février 2010.

Anonyme a dit…

Ainsi que le livre d'heures à 8500 euros, dans le même catalogue et chez le même vendeur, et oui les libraires parisiens sont sur la place, beaucoup de frais de catalogue pour ensuite vendre sur ebay !

Benoît a dit…

Concernant la citation de la semaine : "Je deviendrais aveugle que j'aurais encore, je le crois, du plaisir à tenir dans mes mains un beau livre"...
La vraie, l'ultime définition du bibliophile... A la condition qu'il ait pu voir un jour, peut être !!! Et encore... La question se pose... Cette question me passionne, jusque là j'en étais à une réponse qui me paraît la plus consensuelle et correcte : "le bibliophile est celui qui considère un livre comme un unique et pas comme un multiple, mais qui sait qu'il s'agit d'un multiple, perdu ou à découvrir" ; et ma foi, cela me paraît correct... D'autant que cette dichotomie trouve un écho jusque dans l'organisation commerciale de l'échange des livres : pour ceux qui connaissent ces outils, Priceminister considère qu'un livre est le énième avatar d'un titre (fiche pré-remplie si le livre que l'on vend s'y est déjà vendu, sans possibilité de personnalisation), Ebay joue sur le fait qu'une vente présente 1 exemplaire, ponctuel, avec ses défauts et qualités... Et Ebay a donc récupéré le marché de la bibliophilie sur le web...

Lauverjat a dit…

Soit le poème de l'aveugle de Fertiault:
"Comprenez bien, dit-il ; je lis à ma manière.
Autrefois, je savais les trouver sans lumière.
Et, rien qu'en les touchant, maintenant, je les vois."

Lauverjat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...