« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

Trois coups de coeur à suivre

jeudi 29 avril 2010

Ebayana: des spectres, Madame Bovary et un ouvrage à 86 000 euros

Amis bibliophiles bonjour,

Le week-end approche, je le sens, vous l'appelez de vos voeux comme j'appelle le livre à moi (encore deux enchères perdues aujourd'hui). Bonne chasse, bonne chance!



















H

mardi 27 avril 2010

Miscellanées de Monsieur H.: catastrophes, compensation et revue de blogs

Amis Bibliophiles bonsoir,

Quelques miscellanées et une revue de blogs....

1. Le fait est que je ne parviens plus à acquérir de livres: je rentre bredouille de ma visite chez les libraires, mes ordres laissés dans les salles des ventes sont inefficaces, je ne remporte pas non plus d'enchères sur ebay lorsque je m'y essaie, ce qui est de plus en plus rare... et même quand la promesse de beaux achats se présente à l'horizon, grève des cheminots et volcan islandais réduisent mes espoirs en cendres... 
Que faire alors? Se réfugier dans la lecture vaine de catalogues nouvellement reçus? C'est fait. Ranger sa bibliothèque? C'est fait. Il fallait trouver autre chose... Finalement, je me suis offert une bibliothèque, triste sort il est vrai, puisque cela ne remplace pas les livres mais au moins ai-je le plaisir de constater que je peux encore agir sur le marché!

Ce qui me console à peine, il est vrai, quand je constate que des amis font de belles emplettes à Brassens, au Grand Palais et sur ebay... Mais je reviendrai!

2. L'un des plus fidèles lecteurs du blog qui travaille aux Archives Départementales des Yvelines, prépare l'organisation d'une journée d'étude sur les Archives et les Risques naturels et humains. Le sujet est basé sur les archives, mais je pense qu'un certain nombre de questionnements se rapportent également à des problématiques de bibliothécaires, et donc de bibliophiles. Si vous souhaitez en savoir plus et éventuellement participer à cette journée, voici plus d'informations:

Voici le "programme" de cette JOURNEE D’ETUDE INTERNATIONALE - « HISTORIENS ET ARCHIVISTES FACE AUX CATASTROPHES »

L’effondrement subit des Archives municipales de Cologne en Allemagne le 3 mars 2009, dû à de graves erreurs humaines commises sur le chantier de construction d’une nouvelle ligne de métro ou le tremblement de terre qui a dévasté un mois plus tard le centre-ville de l’Aquila dans les Abruzzes, ont non seulement fait de nombreuses victimes, mais ont également rappelé aux archivistes et aux historiens combien les centres d’archives demeurent fragiles. Le récent tremblement de terre d’Haïti en est malheureusement un nouvel exemple avec l’effondrement de plusieurs bibliothèques ou archives aux documents souvent uniques.

En signe de solidarité avec leurs collègues allemands, italiens et haïtiens, les Archives départementales des Yvelines, le Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines, le laboratoire Etat, société, religion Moyen Age -Temps modernes et le Master Pro Archives de l’Université de Versailles Saint-Quentin, avec le soutien de l’ADEDA, organisent une jorunée d'étude internationale, le 20 mai 2010 sur le thème: « HISTORIENS ET ARCHIVISTES FACE AUX CATASTROPHES »

- Quelles leçons tirer des catastrophes passées pour mieux anticiper l’avenir ?
- Comment répondre au mieux aux situations d’urgence en mobilisant les acteurs nationaux et internationaux tout en initiant de nouvelles méthodes de sauvegarde ?
- Telles seront les questions auxquelles les débats tenteront de répondre.
Organisée avec le soutien actif du Conseil international des archives, la matinée sera consacrée aux témoignages des archivistes de Cologne et l’Aquila, à ceux du Bouclier bleu engagé sur ces deux sites ainsi qu’à Haïti dans un contexte que nous permettra de mieux cerner l’ancien Ambassadeur de France dans ce pays. L’après-midi sera l’occasion de revenir sur deux études de cas exposées à double voix d’archivistes et d’historiens : la destruction des archives de Naples et de celles de la Manche au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Entrée libre dans la limite des places disponibles moyennant inscription avant le 10 mai.

I : Les Catastrophes de Cologne, de l’Aquila et d’Haïti : récits croisés
Présidence : Elisabeth GAUTIER-DESVAUX, Directrice des Archives départementales des Yvelines
10h 00 : Bettina SCMIDT- CZAIA, Directrice, Historisches Archiv, Cologne
10h 40 : Paolo MUZI, Archivio di Stato, L’Aquila
11h 20 : Pause
11h 00 : Christophe JACOBS, Président du Comité français du « Bouclier bleu »
12h 00 : discussion animée par Christine MARTINEZ, Secrétaire générale adjointe de l’ICA, et introduite par le témoignage d’Yves GAUDEUL, Ancien ambassadeur de France en Haïti.

II : Reconstitution et usages des archives sinistrées : Naples et la Manche
Présidence : Grégory QUENET, Université de Saint-Quentin-en-Yvelines / ESR
14h 30 : Gian Luca BORGHESE, Archiviste d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères, Rome
Etienne ANHEIM, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines / ESR
15h 30 : Pause
15h 45 : Gilles DESIRE DIT GOSSET, Directeur des Archives départementales de la Manche
Véronique GAZEAU, Université de Caen / CRAHM
16h 45 : Discussion
17h 15 : Conclusions par Stephen KAPLAN, Cornell University, Ithaca

Vous pouvez vous inscrire ici si vous le souhaitez: http://www.yvelines.fr/archives/actu/2010/JE_archives-catastrophes/index.html

3. Revue de blogs: le web bibliophile est en pleine santé et propose chaque jour plus de lectures qu'un honnête bibliophile qui doit nourrir sa famille et donc travailler -même avec passions-, ne peut en absorber. Voici une petite sélection::

- Vous trouvezez ici l'habituelle chronique du mythique Philippe Gandillet, qui traite aujourd'hui de Trébutien et Barbey d'Aurevilly:
 http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/2010/04/causerie-du-lundi-de-philippe-gandillet_26.html

- Un texte intéressant de Bibliomab sur les hommages et les dédicaces dans les ouvrages anciens:
http://bibliomab.wordpress.com/2010/04/08/une-petite-dedicace-hommages-dans-le-livre-ancien/

- Sur le site de l'Ilab, un autre texte intéressant, qui résume pour nous ce qu'est une Edition Originale, à lire: http://www.ilab.org/eng/documentation/215-quest-ce_quune_edition_originale_.html

- Jean-Marc, bibliophile dauphinois et grand zizimophile devant l'éternel nous fait le bilan de sa visite au Grand Palais et accueille lui aussi une nouvelle bibliothèque:
http://bibliotheque-dauphinoise.blogspot.com/2010/04/le-salon-du-livre-ancien-du-grand.html

- Enfin, Bertrand nous propose un joli texte sur d'autres métamoprhoses, celles de Goltzius:
http://le-bibliomane.blogspot.com/2010/04/autres-metamorphoses-hendrik-goltzius.html

4. Un lecteur du blog me demande mon avis sur cet ouvrage que j'avais signalé dans un précédent billet: "bon", "pas bon", bref mon avis. J'en suis incapable, cet ouvrage étant fort loin de mes périodes habituelles. Mais vous, qu'en pensez-vous?


Bonne lecture,
H

dimanche 25 avril 2010

Lauverjatiana X: au fil des catalogues de libraires

Amis Bibliophiles bonjour,

Après ebay, c'est le tour de nos amis libraires, avec la sélection effectuée par Lauverjat dans quelques catalogues choisis.

La période du salon du grand palais fut propice à la publication des catalogues, dont plusieurs présentent des volumes qui y furent exposés.

La librairie Pierre Prévost, 67 avenue de Suffren à Paris, propose à travers un riche et plaisant catalogue la collection des libraires Dany et Louis Gruel. La collection présentée comme l’avait conçu leurs propriétaires compte 673 numéros et est pourvue d’un index. Ce vaste choix s’étend du livre à figures du XVIe à la littérature du XXe en passant par la bibliographie, la photographie la démonologie... De Claude Paradin, “les devises Héroiques...” chez Plantin à Anvers 1567, un volume in-24 veau XVIIIe orné de figures gravées (650 euros). 
De Chesneau, “Emblèmes sacrées sur le très adorable Sacrement de l’Eucharistie” Paris chez Lambert 1667, un volume in-8, première édition en français, ornée de 101 emblèmes gravés sur cuivre (280 euros). De Claude-François Menetrier, “histoire du Roy Louis le grand par les médailles, emblèmes, devises, jetons, ...” chez Nolin [Amsterdam] 1691, un volume in folio en (beau) vélin, cette édition contrefaçon ornée du titre frontispice et de 56 planches à la gloire du roi plus 5 planches l’attaquant (750 euros). 
Sous une pleine reliure de maroquin citron mosaïquée et dorée de Chatelin, “la fortune Maraste de plusieurs Princes et grands seigneurs...” de Jean-Baptiste de Rocoles , in-24 imprimé à Leyde en 1683 illustré d’un frontispice et de 8 hors-texte (750 euros). “Les Bigarrures et Touches du Seigneur des Accords...” Tabourot, une édition parisienne de Cotinet en 1662, enrichie des “Contes facécieux du Sieur Gaulard” et des “Escraignes dijonnoises” en un volume in-12 en maroquin rouge du XIXe à la Du Seuil (650 euros). 

De Nodier, “le Bibliomane”, à Paris chez Conquet en 1893, 1 volume in-8 demi-maroquin à coins de Carayon, sur chine enrichi d’une suite des dessins de Leloir (300 euros). Le “Discours de réception de Madame Marguerite Yourcenar à l’Académie française, et réponse de Monsieur Jean d’Ormesson” NRF, 1981, in-12 broché, E.O. du premier discours de réception prononcé par une femme et de la réponse “un mot inouï et prodigieusement singulier : Madame” (dix euros).
Le catalogue numéro 53 “livres rares” de la librairie Michel Bouvier, 14, rue Visconti, à Paris, propose 229 livres variés. Par exemple, de Jean-Antoine de Baïf, “les Mimes, enseignemens et proverbes...” une petite édition in-24 à Tournon de Guillaume Limocier de 1619; un exemplaire en maroquin de l’époque entièrement orné d’encadrement de roulettes et de palmettes dorées (750 euros). 
Une autre reliure en maroquin du XVIe aux armes de Charles II de Gonzague aux plats encadrés de filets et de roulettes dorées et semés de soleils et de dextrochères couvre “Scanderbegus, Poema” de Jean de Bussières, in-8 imprimé à [lyon] en 1662 (900 euros). Pour les amateurs de presses provinciales, sur une querelle de banc dans l’église de la paroisse de Château-Regnault, cette “Réplique, (du) Prévôt Royal...” in-4 de 9 pages broché, imprimé à Metz vers 1785 (50 euros). De [Pierre Pithou fils], une rare (très rare? Ndlr) plaquette petit in-4 broché de 14 pages de 1594 (s.l.) “La daemonologie de Sorbonne la nouvelle”, de collation identique à la rare édition de 1593 (450 euros). 

La librairie Bonnefoi, 1-3, rue de Médicis, livre un catalogue en couleurs “livres rares et manuscrits”, agrémenté de nombreuses photographies en couleurs d’ouvrages en excellentes conditions et demandant en conséquence quelques sacrifices aux acheteurs... 
Un très rare éphémère rouennais “Arrest de la court de Parlement contre le tres-meschant parricide François Ravaillac”, chez Pierre Courant [1610], in-8 de 6 pages percaline XIXe (1500 euros). Une singulière reliure in-8 en vélin ivoire ornée au noir de fumée de fleurs et lys entre les nerfs et sur les plats recouvre “lilium medicinae, eptafyllon tractatus...” de Bernard de Gordon imprimé à Francfort pour L. Jennis en 1617 (2000 euros). 
De Henry Maundrell, “voyage d’Alep à Jérusalem à Pâques en l’année 1697" imprimé à Utrecht, chez Guillaume van Poolsum en 1705, une première édition française ornée d’un frontispice et de 9 planches hors- texte dont 5 vues dépliantes, en un volume in-12 en veau havane de Simier, le dos à minces nerfs orné de filets et de palettes dorés, une grande croix potencée dorée sur les plats cantonnée de quatre croisettes (armes de Jérusalem) dans un encadrement doré (1200 euros).

La librairie Paul Jammes, 3, rue Gozlin à Paris publie un catalogue thématique illustré et en couleurs intitulé “vers l’Orient”. 
183 numéros explorent les récits de voyages, les relations jésuites et les missions, les livres japonais, les rites chinois, les impressions orientales. De Goupil-Fesquet, “Voyage d’Horace Vernet en Orient...” à Paris chez Challamel en [1843] dans une reliure en demi-basane au monogramme de Léon Curmer, orné de 16 planches hors-texte lithographiées en couleurs de Goupil qui à l’occasion de ce voyage inaugurait l’usage du daguerréotype en Orient (800 euros). Parmi les livres japonais “Shinkangiyô kan”, par Yanagita Shinrei Taksuku, un manuscrit de 1833, broché in-4 de 8 ff et une planche dépliante d’un corps humain-squelette, le texte en japonais en noir est accompagné de termes hollandais en rouge (1500 euros). “L’histoire des Indes orientales et occidentales.... du R.P. Iean Pierre Maffée... traduite de latin en françois...” à Paris chez Robert de Ninville , 1665, deux parties en un volume in-4° veau époque (500 euros).

Merci Gilles,
H
P.S.:avouez, vous saviez tous ce qu'est un dextrochère!
Dextrochère: se dit du bras droit figuré sur un écu ; on doit spécifier, enblasonnant, s'il est armé : vêtu de fer ; paré : garni d'un bracelet ; ganté : s'il est couvert d'un gantelet ; sauf quelques rares exceptions, il est placé mouvant du flancsénestre de l'écu.

jeudi 22 avril 2010

Ebayana: une très belle sélection cette semaine!

Amis Bibliophiles bonjour,

Le week-end, voici une assez jolie sélection ebayna, avec deux nouveautés à la fin. Bonne chasse.























Et une fois n'est pas coutume, je signale directement la "boutique" ebay de deux libraires qui proposent deux très belles sélections cette semaine, surtout Pausanias. C'est plus pratique pour vous que de lister les 44 ouvrages. Merci à eux:



Bonnes enchères,
H

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...