« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 25 janvier 2011

Au sommet, les dix livres les plus chers de l'Histoire: n°2, La Magna Carta

Amis Bibliophiles bonjour,

Après le Codex Leicester, c'est la Magna Carta  (ou "Grande Charte") qui occupe la seconde place au rang des 10 "livres" les plus chers de l'histoire.


La Magna Carta Libertatum est l'un des premiers grands textes juridiques de la civilisation occidentale. Rédigée en 1215 par des Anglais en révolte contre leur roi Jean sans Terre, la charte établit une liste de droits fondamentaux et limite le pouvoir de la monarchie - en interdisant notamment l'emprisonnement arbitraire. En 2007, une copie rarissime de 1297 a été cédée chez Sotheby's pour 21,3 millions de dollars (16,5 millions d'euros).



La Magna Carta Libertatum ou Grande Charte est une charte de 63 articles arrachée par le baronnage anglais au roi Jean sans Terre le 15 juin 1215 après une courte guerre civile notamment marquée par la prise de Londres, le 17 mai, par les rebelles.

Cette charte a été rédigée en 1215, sur le sol français, dans l'abbaye cistercienne de Pontigny par des Anglais émigrés, en révolte contre leur roi, Jean sans Terre. Cette « Grande Charte des libertés d'Angleterre » affirme le droit à la liberté individuelle.

C'est sous la contrainte que le roi apposa son sceau sur la "Magna Carta" dans un pré bordant la Tamise, à Runnymede, entre Windsor et Staines. On raconte que s'il se montra fort aimable à l'égard des nobles, mais qu'à son arrivée dans sa chambre, il se jeta sur le sol dans un accès de rage.

Depuis, la "Magna Carta" fait partie du droit anglais ; elle a instauré ce principe fondamental que le roi n'est pas au-dessus de la loi.

On peut trouver des exemplaires originaux de la charte à la cathédrale de Salisbury, au château de Lincoln et au British Museum de Londres.




H

9 commentaires:

Bertrand a dit…

bibliophilie ou autographophilie ? Quoi qu'il en soit un document exceptionnel... j'ai acheté un document de la fin du XVIe siècle sur parchemin concernant la baronnie de Forléans, domaine de la famille de Rabutin, en Bourgogne, j'en suis très content... ce document a bien faillit partir à la poubelle par la faute d'incultes...
Me reste à le déchiffrer...

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Ce n'est pas un livre.

Hugues a dit…

Waouh, quel coup d'oeil. On ne peut rien te cacher Jean-Paul! Sourire.
H

Jean-Baptiste a dit…

On peut aussi l'admirer à la British Library, l'accès est ouvert au public. Il y a d'autre monuments bibliographiques de l'histoire anglaise, d'ailleurs.

Benoît a dit…

Le manuscrit de la messe des fous, 13 mètres quand il est déroulé... On ne le déroule qu'une fois tous les dix ans... et c'est aujourd'hui, à la BM de Sens... On ne peut pas partir avec, mais c'est moins cher...

Benoît a dit…

ah, toujours ma tendance marseillaise : après vérification, 7 mètres, pas 13 ! Et "Office de la fête des fous", ou Messe de l'âne, son vrai nom. Et d'autres livres magnifiques, sur le théme "démons/diables/sirènes/licornes/centaures/dragons" (le fonds de la BM de Sens est assez délirant, cause (très) riche passé de ma petite cité désormais déconfite!). L'expo n'a duré qu'une semaine, et ne l'ai appris qu'hier, ce qui explique ce post inutile, désolé les amis. J'y cours, je vais faire des photos et si elles sont correctes je transmettrai à H. Bonne journée.
Benoît P.

Anonyme a dit…

Description très juste et très savante. Je jouis pour le moins de ce droit.

Anonyme a dit…

pour le moins qu'un anonyme jouisse d'un droit de savante description.... mais qui donc est-ce, qui n'ose signer sous un terme pour le moins sexuellement connoté???? certes la bibliophilie est parfois d'une tendancieuse sensualité, confondant la douceur des peaux, la beauté d'un geste, jusqu 'à la description des plis... de papier (M. Melot- Le Livre)
Mais bon ...
Bien à vous
Sandrine

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Tout cela me fatigue...je vais me coucher...demmain, il fera jour.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...