« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 16 février 2011

Au sommet, les dix livres les plus chers de l'Histoire: n°6 et 7, La Bible de Gutenberg, Les contes de Cantorbéry de Geoffrey Chaucer

Amis Bibliophiles bonjour,

Retrouvons le classement des livres les plus chers de l'histoire avec aujourd'hui les n°6 et 7.

Le 6ème ouvrage de cette liste est la fameuse Bible de Gutenberg. Je passerai rapidement sur la présentation du premier texte imprimé à l'aide de caractères mobiles en Occident. Nous en avons déjà beaucoup parlé sur le blog (http://bibliophilie.blogspot.com/2007/05/la-bible-de-gutenberg.html). Le dernier exemplaire mis en vente a atteint 5,4 millions de dollars en 1987, même si les plus beaux exemplaires sont estimés au delà des 20 millions d'euros.


Le 7ème ouvrage le plus cher sont Les contes de Cantorbéry de Geoffrey Chaucer. Les Contes de Cantorbéry (The Canterbury Tales en anglais) est une série d'histoires écrites par Geoffrey Chaucer au 14ème siècle. Le texte est écrit en moyen anglais, en vers pour la majeure partie. Les contes sont intégrés dans une histoire «cadre» et dits par un groupe de pèlerins faisant route de Southwark à Cantorbéry pour visiter le sanctuaire de Thomas Becket dans la cathédrale de Cantorbéry. En tout 24 contes sont effectivement prononcés par les pélerins, ce qui semble loin du total prévu initialement.



Écrit en vers en 1478, le texte est richement enluminé et illustré. Un exemplaire original a été acheté 7 millions de dollars (5,4 millions d'euros) lors d'une vente aux enchères en 1998.

H

2 commentaires:

Pierre Bouillon a dit…

La Bible de Gutenberg n'est pas le livre le plus cher?
On m'avait pourtant dit, quand j'ai acheté la mienne... :)
Pierre B.

calamar a dit…

ce n'est pas le plus cher, parce qu'il ne passe pas en vente ! tous les exemplaires complets sont dans des institutions, qui ne comptent pas s'en débarrasser. Il a donc une valeur purement virtuelle, comme les grands tableaux de Léonard. Alors que Picasso, qui passe régulièrement en vente, a une cote réelle.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...