« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 3 février 2011

Ebayana: manuscrits, voyages, livres à planches, Spinoza, Lamartine et les mémoires de d'Artagnan

Amis Bibliophiles bonsoir,


































Bonnes enchères,

H.

43 commentaires:

sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Hugues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Yves a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Benoît a dit…

Ouh là là, Madame, s'il vous plaît, ici c'est un lieu de bonne compagnie, je ne vous avais pas lue avant, bienvenue donc... Quant au Code Civil signalé, il est absolument évident qu'il présente un intérêt bibliophilique, et historique même... Le dit Code fut promulgué le 30 ventôse an XII, soit le 21 mars 1804. Cette édition est donc tout à fait précoce, je n'ai pas pris le temps de vérifier s'il s'agit bien de la première mais c'est sûrement le cas. D'autre part, la reliure est bien agréable je trouve, bien fraîche, titrée au premier plat ce qui n'est pas si fréquent. Et comme moi, à plus de 13 h de la fin de l'enchères, 8 enchérisseurs ayant porté 19 enchères ont porté l'exemplaire à 351 Euros. Et comme vous le savez, c'est au dernier moment que "tout" se passe. Il semble donc que 10 ou 15 personnes se préparent à se batailler cet ouvrage... Que je consens moi aussi à affubler de l'épithète "rare", ou "peu courant en reliure aussi soignée"... J'ai appris tant de choses sur ce blog, je trouve que vous devriez profiter de l'occasion pour en faire de même... On a tous loupé un exemplaire, c'est la vie ; c'est le contraire qui serait terrifiant. Mais une communauté, elle, voit presque tout... Les ebayeurs ont bien vu... ! Bonne journée à vous, et à tous nos amis bibliophiles. Benoît P.

sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Jacques L. a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Jacques L. a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Textor a dit…

Encore plus rare, le 3 ème projet de code civil par Cambaceres, Paris Baudouin, An V (Le 12 juin 1796), présenté au Conseil des Cinq-Cents (1104 articles en 3 parties : les biens, les personnes et les obligations). Demi maroquin bordeau,
Acheté 30 euros au marché Lebon (qui, je précise, est un marché de fruits et légumes et non d’ouvrages anciens !)
Textor

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Hugues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Hugues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
sandrine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Hugues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Daniel a dit…

Ce code civil est très rare, surtout en cette belle condition, j'en ai repéré un seul exemplaire équivalent en qualité, à la vente en site spécialisé chez un libraire du SLAM, actuellement à 1200 euros. Cela donne une belle marge par rapport aux enchères actuelles (350),à 15 heures le livre n'a même pas encore atteint son prix marchand et pourrait être acheté par un libraire! si il a de la chance...mais le prix va surement doublé...

Eric a dit…

J'ai du rater un épisode...
Le code civil est intéressant, mais il me semble plus recherché que rare.
Rien que sur Ebay on a pu le trouver plusieurs fois en moins de 2 mois :

http://cgi.ebay.fr/CODE-CIVIL-FRANCAIS-1ere-EDITION-ORIGINALE-1804-/380290246005

http://cgi.ebay.fr/1804-code-civil-francais-droit-EO-/290526652649?pt=FR_GW_Livres_BD_Revues_LivresAnciens&hash=item43a4bce8e9

http://cgi.ebay.fr/Code-Civil-Francais-Original-Seul-OfficieI-1804-/150528634533

Bien sur on le trouve régulièrement aux enchères :
http://www.auction.fr/FR/vente_livres_autographes/v14560_cuvreau_expertises_encheres_svv/l2397577_code_civil_code_civil_des_francais.html

mieux : aux armes de Napoléon, exemplaire Montesquieu (lot 23):
http://www.bibliorare.com/cat-vent_drouot11-7-06.htm

Christies 2004 : exemplaire exceptionnel sur velin : 110000 €
2003 à Marseille : exemplaire en maroquin d'époque, 1350 €
En 2002 à Drouot en 1/2 maroquin d'époque : 280 €

Eric

Textor a dit…

Eric,
Oui, on en trouve de l'année de l'original sous différents formats, in-16, In-8 et in-4. J'en ai acquis un exemplaire in-8 à Redon , il y a quelques années pour quelques dizaine d'euro. Il n'est pas très bien imprimé; En revanche j'ai déjà vu de beau in-4.
Ceci dit je ne comprends pas bien l'engouement pour ce livre de droit qui n'est pas très original puisque réédité dans les mêmes formes tous les ans depuis 200 ans.
Les ouvrages sur la génèse de ce texte me paraissent plus curieux à rechercher.
T

Gonzalo a dit…

>> "je ne comprends pas bien l'engouement pour ce livre de droit qui n'est pas très original puisque réédité dans les mêmes formes tous les ans depuis 200 ans."

Allons Textor, soyons sérieux : je suis sûr que vous êtes capables de vous intéresser à une belle bible incunable ! Mêmes causes, mêmes effets!

Benoît a dit…

Textor, toujours pointu et érudit, je comprends votre remarque, o combien. Mais pour ceux qui recherchent le symbole plus que l'érudition, je crois que c'est une pierre angulaire, un repère qui confine au souvenir historique, thème très à la mode en salles actuellement, d'ailleurs, où l'on se déchire pour des mèches de cheveux royaux ou impériaux). Sur le fond, je vous rejoins, mais je comprends celles et ceux qui se le seront disputé... Bonne journée.
Benoît P.
Ps : il a fait 855 !

Textor a dit…

Une question aux professionnels de la profession : qu'appelle-t-on un livre finalement ?
Je vois dans la selection d'Hugues un "RARE LIVRE BLANC EN ETAT SUPERBE , CONSTITUé DE 249 PAGES NUMEROTéES A LA MAIN"...
La question n'est pas de savoir si des pages blanches sont rares mais plutot de se demander si ce qui caractérise un livre c'est de coudre des cahier les uns aux autres ou bien de courir ces mêmes cahiers de caractères, manuscrits ou imprimés...
Débat
T

Textor a dit…

855 ?
Gonzalo, je vous échange bien volontiers mon vieux code civil contre votre Bible incunable !! :)

Benoît a dit…

Pour moi ce n'est pas un livre (mais d'ailleurs l'ebayana n'est pas forcément une sélection de livres, mais d'articles bibliophiliques se trouvant sur Ebay, ayant rapport avec la bibliophilie, cf. photos de P-L. Martin, fers de Simier, etc.)... Il s'agit en l'espèce d'un registre vierge, d'un "livre d'or" (le mot livre revient, tiens), de ce que l'on veut ; certaines de ses caractéristiques le rapprochent du domaine qui nous occupe... Mais d'accord avec vous Textor, ce n'est pas un livre, cela en a l'apparence extérieure...
Benoît P.

Olivier a dit…

http://cgi.ebay.fr/FIN-XVIIIe-CODE-CIVIL-FRANCAIS-1804-EDT-ORIGINALE-/110645268818?pt=FR_GW_Livres_BD_Revues_LivresAnciens&hash=item19c2f8d152

Ça donne des idées visiblement...
Olivier

Olivier a dit…

Allez pour détendre l'atmosphère et pour nourrir le top ten d'Hugues des livres les plus chers (bizarrement interrompu alors qu'on en venait aux livres...:-)), cet amusant morceau de bravoure ebayesque :
http://cgi.ebay.fr/Les-chiens-de-compagnie-Traite-cynophile-/170593712609?pt=FR_GW_Livres_BD_Revues_LivresAnciens&hash=item27b82d79e1

La suppression des frais progressifs pour le prix de mise en vente a des effets (tordants). A remarquer qu'inversement sur Marelibri un vendeur met des prix négatifs pour apparaître en tête des résultats lorsqu'on recherche les exemplaires les plus chers. Peut-on lui réclamer de l'argent?

Bonne soirée,
Olivier

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Que les amateurs soient avertis : l'édition des "Nouvelles Lettres angloises" (traduction abbé Prévost), éditées par Cazin, en vente sur ebay doit comporter 7 volumes, 6 fig signées Chapuis (1 aux tomes 1,3,4,7)et 2 fig non signées au tome 5.

sandrine a dit…

Bonjour Bibliophile Rhémus, jean paul, j'ai une question pour vous; je ne retrouve plus la date, ni l'information complète concernant un edit sur l'interdiction de la pratique des grecques dans les ateliers du roi. Il me semble que cette information est dans le devauchelle que je n'ai plus. Auriez vous l'amabilité de faire cette recherche pour moi; j'ècris dans un journal local une petite chronique règulière sur les livres et tout ce qui va avec.
Sans prétention, c'est aussi une façon de désacraliser ce monde et def aire venir les gens dans mon atelier.
Je vous remercie d'avance et m'excuse de cette intervention intempestive sur ce sujet, que je pense pertinenete, néanmoins.
Bien à vous.
sandrine

Olivier a dit…

Quelqu'un peut-il m'expliquer le prix atteint par ce volume qui pour moi est un incomplet en mauvais état : http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=110641193143&ssPageName=STRK:MEWAX:IT

Après je comprendrais que vous ayez tous autre chose à faire...
Olivier

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Olivier,
je tombe sur une guitare ...
donnez-moi le titre et l'auteur pour trouver

Olivier a dit…

Un auteur méconnu et une oeuvre qui ne l'est pas moins : Homère l'odyssée aux armes

1322 euros pour un tome, dont une partie du dos est partie...
Bizarre cette histoire de guitare...

Pierre a dit…

D'accord avec Olivier. Coins émoussés, manque à la coiffe supérieure, contre-plat sali et galerie de vers comme bien mentionné par le vendeur... Cet ouvrage, qui ne possède pas de gravures flatteuses doit valoir pour son édition, sûrement. Pierre

Daniel a dit…

Ce n'est probablement pas l'édition, deuxieme édition de la traduction de Dacier rien d'affolant? Ne serait ce pas plutôt pour la provenance?, mais je n'ai pas l'OHR sous les yeux ? A qui sont ces armes ?
Daniel B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Il y a bien un des participants aux enchères qui nous lit : qu'il m'explique ce que je ne sais pas et que je prends, peut-être à tort, pour une incongruité.

Benoît a dit…

Il est à peu près évident que certains ont repéré des armes les intéressant... Ou rarissimes... Car pour le reste, cet exemplaire n'a rien qui le rende exceptionnel je crois... Et sourire, je ne sais pas comment Jean Paul a fait pour tomber sur une guitare...!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...