« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

samedi 27 août 2011

Bilan sur une année d'achats bibliophiles: une bibliothèque, des livres et des projets...

Amis Bibliophiles bonjour,


Les ventes vont bientôt reprendre, les libraires rouvrent les unes après les autres, on rentre de vacances et l'on retrouve ses ouvrages... c'est le moment idéal pour dresser le bilan d'une année d'activité bibliophilique.

Cette année fût particulière pour moi puisque j'ai eu pour la première fois l'opportunité d'acquérir une bibliothèque complète auprès de l'héritier d'un bibliophile. Cette bibliothèque ne contenait qu'une soixantaine de livres, dont une vingtaine particulièrement précieux, mais cet achat important a néanmoins bouleversé mes achats annuels.

Cette année, j'ai acquis exactement 90 ouvrages, dont 62 via cette bibliothèque. Les 28 autres destinés à ma bibliothèque personnelle se répartissent ainsi: 10 ouvrages achetés sur ebay (pour partie à des vendeurs particuliers, pour partie à des libraires), 12 lors de ventes aux enchères et 6 auprès de libraires, dont 4 auprès de libraires étrangers. A noter que sur ces 6 ouvrages achetés auprès de libraires, tous ont été achetés à distance, soit suite à la réception d'un catalogue, soit via le site internet du libraire. Dans ce dernier cas, je suis toujours arrivé sur le site du libraire via le moteur de recherche addall. 

L'an passé, j'avais acquis une trentaine d'ouvrages. Ma tendance est d'ailleurs d'acheter moins d'ouvrages année après année, et je note que les ventes aux enchères prennent une place croissante dans mes achats, au détriment d'ebay. La part des livres acquis auprès de libraires reste elle stable. 

Compte-tenu de l'acquisition de la bibliothèque et de la pression financière qu'elle a fait peser, cette année est finalement très différente des précédentes.

A ces achats, il est également nécessaire d'ajouter une vingtaine d'ouvrages de documentation. C'est d'ailleurs une autre tendance importante, la croissance rapide d'ouvrages de documentation, ce qui a nécessité l'acquisition d'une nouvelle bibliothèque de bois noir, achetée d'ailleurs lors d'une vente en compagnie d'un ami libraire.

A noter également parmi tous ces achats, deux ratés, achetés sur ebay, mal décrits... donc forcément mal achetés, et que le vendeur n'a pas voulu rembourser. C'est particulièrement frustrant. J'ai vécu la même aventure lors d'une vente aux enchères et je dois saluer Pierre Poulain qui a repris l'ouvrage sans discuter en reconnaissant que des défauts importants n'avaient pas été signalés.

Côté bonnes surprises, en dehors de la bibliothèque déjà mentionnée dont les livres ébranlent ma bibliothèque existante sur ses fondations, deux charmants ouvrages dont les vendeurs n'avaient pas précisé les provenances (un libraire n'ayant pas identifié le chiffre des Goncourt sur un maroquin de Lortic... et un vendeur ebay qui ne connaissait pas Robert Hoe, ce qui est plus logique).

Au final, pas de scoop, ebay reste une source de livres intéressante, qui réserve probablement un peu plus de bonnes surprises que de mauvaises. Les achats chez les libraires se font de plus en plus à distance, et le taux de change euro/dollar a probablement joué en la faveur de quelques libraires américains chez lesquels j'ai fait de beaux achats.

Plus triste, cette année a également marqué la fin de la Nouvelle Revue des Livres Anciens après quatre numéros; ceci de façon assez paradoxale d'ailleurs, puisque les lecteurs étaient très majoritairement satisfaits et que de nombreux bibliophiles se sont manifestés après que nous ayons annoncé la fin, pour s'abonner ou se réabonner. Trop tard, hélas. Ce qui est plus gai, c'est que d'autres projets sont en cours, dont l'édition de l'ouvrage sur Cazin écrit par Jean-Paul, le travail que je mène sur un long texte inédit d'Uzanne que j'ai déniché, et consacré à la bibliophilie, et l'idée d'une association, et un troisième projet, encore en gestation.

Quoi d'autre? Quelques pas timides en librairie, 1 année de plus pour le blog, et deux très sympathiques repas avec des bibliophiles... Trois sujets qui seront encore d'actualité dans un an, et c'est heureux.

Le plus important reste les livres acquis cette année et qui rejoignent ma bibliothèque. Penser que nous allons passer quelques décennies ensemble est un sentiment très particulier. Le temps de la bibliophilie est un temps à part.

12 commentaires:

ReneG a dit…

Bonjour,
Lors de vos achats sur Ebay, vous pourriez envisager de payer avec un compte Paypal. Il y a une assurance sur les défauts non signalés par l'acheteur et celui-ci n'est carrément pas payé ce qui évite les discussions. Bonne continuation.

Hugues a dit…

Bonjour René,
Hélas, tous les vendeurs ne sont pas tenus d'accepter paypal. Dans le cas présent, le vendeur a refusé....
H

Anonyme a dit…

bonjour,

tous les ans à la même époque, il y a toujours une effervescence un peu particulière : on regarde les annonces des prochains ventes (mais dont les catalogues ne sont pas encore disponibles), et on se met à rêver!
"Ah, cette vente je la sens bien! Et celle-ci me parait prometteuse..."
La traque, c'est ce qui est excitant!

Et rien qu'en regardant les quelques annonces avec photos que l'on commence à voir fleurir sur Internet, je suis déjà en train de saliver!

Bonne chasse à tous!

Wolfi

Olivier a dit…

Tout cela me fait me demander combien de livres j'ai acheté de livres cette année... Il faudrait vraiment que j'ai une base de données informatisée mais le temps des bonnes résolutions n'est pas encore là...
Bonne rentrée et bonne fin de week-end à tous,
Olivier

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Le "Cazin" est toujours en attente.
Par contre je termine pour novembre, avec mon ami Jean-Francois Cornu, l'écriture d'une "Petite encyclopédie de la bibliophilie" qui, elle, est certaine de paraître, puisqu'elle est une commande d'un éditeur connu.
Bonne rentrée à tous !

Anonyme a dit…

Quelques remarques sur paypal:
- en tant que marchand, paypal me coûte et j'ai eu de mal à l'accepter, mais après plusieurs essais, je me suis aperçu que paypal faisait monter globalement les prix de vente. Même si les frais sont à ma charge, je m'y retrouve.
- sur l'assurance, je mets un gros bémol. En effet, mon compte paypal est sans limite car j'avais enregistré ce compte avec une CB, autorisation de prélèvement etc. Seulement, aujourd'hui, ce compte bancaire est fermé et mon compte paypal n'a pas été limité pour autant. Autrement dit, si je vends un livre et que je vire tout de suite l'argent sur mon compte bancaire, le client potentiel mécontent pourra toujours essayer de se retourner contre moi, il ne sera pas remboursé. Regardez les conditions paypal, l'argent est prix sur le compte vendeur, ce n'est pas paypal qui rembourse. On atteint les limites du système et à mon avis je ne dois pas être le seul à l'avoir vu. Donc paypal ou pas, celui qui se trompe et ne veux pas rembourser peut toujours s'en sortir


Un marchand de passage

Anonyme a dit…

J'avoue que compte tenu des critiques, grandement justifiées, que vous émettez à propos de Ebay, je ne comprends pas pourquoi vous maintenez cette rubrique permanente "Ebeyana", car c'est le plus mauvais site sur lequel acheter des livres.... pourquoi en faire la promotion ?
A.M.

Hugues a dit…

Cher AM,
Je ne suis pas tout à fait de votre avis, et je souligne dans mon message qu'ebay peut aussi réserver de très belles surprises. Je parle d'ebay parce qu'il est inutile de se voiler la face et de faire comme si ebay n'existait pas. Du reste, ebay est bien plus intéressant en termes d'offre que des endroits comme le Marché Brassens. Enfin, il y a sur ebay de bons libraires, qui vendent de bons livres.
Hugues

Anonyme a dit…

C'est vrai, Wolfi, que plusieurs ventes alléchantes se profilent ... Personnellement, j'attends les ventes Binoche des 8 et 17 novembre (plus pour rêver que pour acheter...) ; et vous quelles sont celles que vous attendez avec impatience ?
Philippem

Anonyme a dit…

Il y en a une chez Sothebys du 9 nov qui semble très bien!
J'en ai repéré également une chez Brissonneau, puis chez Binoche effectivement.
Il faudra cibler comme toujours dans les bonnes ventes...sauf si j'ai une bonne surprise côté Loto, mais cela m'étonnerait :-))
cordialement,

Wolfi

Daniel a dit…

A propos d'ebay,

Les marchands professionnels sur ebay sont tenus, comme sur tous site de vente par correspondance en France, au délais de rétractation de l'acheteur et à la reprise du livre au cas ou le client est changé d'avis. Comme sur toute place de marché vous trouverez des vendeurs sérieux et d'autres moins! A partir de fin septembre un label "top fiabilité" sera mis en place bien visible,et réservé aux vendeurs professionnels assurant constamment un maximum de sécurité et fiabilité, avec une notation détaillée élevée et pas ou très peu d'évaluations négatives. Cela facilitera le choix de vendeurs sans risque. Pour les achats à particulier, il arrive peut être plus fréquemment de faire de vrais chopins, mais le revers est que c'est plus risqué !...Vous pouvez remarquez qu'un grand nombre de libraires institutionnels traditionnels ont rejoints ebay, soit en assumant sous leur nom, soit de manière plus masquée. L'offre est en tous cas très diversifiée...et de plus en plus riche.

Daniel B.
Libraire sur ebay et ailleurs.

Anonyme a dit…

En réponse au "marchand de passage"

En tant qu'acheteur, je privilégie les libraires étrangers qui acceptent Paypal, souvent hors Ebay. Je n'aime pas trop semer mon numéro de carte de crédit un peu partout. Pour l'Europe le virement SEPA gratuit résout aussi le problème, mais il y a un délai de quelques jours.

René

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...