« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 12 octobre 2011

Bibliophilie et Sciences: la vente d'une bibliothèque sous la Terreur

Amis Bibliophiles bonsoir,

La bibliothèque de l'Abbé Le Bascle d'Argenteuil a été vendue aux enchères en 1795. Le catalogue comporte 2860 numéros. Les prix d'adjudication ont été notées en marge.

L'éditeur indique en fin d'avertissement: "Je ne me permettrai aucun détail sur le caractère et la vie de l'abbé d'Argenteuil. Il se communiquoit peu. Il aimoit la retraite; il vécut dans la simplicité; sa sobriété lui ménageoit de quoi fournir à ses goûts; l'amour de l'étude le consoloit de la perte de sa fortune; son bonheur étoit d'être ignoré; devoit-il prévoir qu'il seroit encore trop connu? Mais la persécution exhumeroit les morts si elle manquoit de victimes.

Cette dernière phrase est remettre dans le contexte de la terreur de l'époque.

Tous les thèmes étaient présents en particulier de nombreux  ouvrages scientifiques ( n° 710 à 1094). Voici quelques photos :







Si un lecteur a des renseignement sur cet abbé, je suis preneur.

Bernard

3 commentaires:

calamar a dit…

on trouve un Louis-Marie Le Bascle d'Argenteuil, ancien aumônier du roi, abbé de Châtillon sur Seine, nommé abbé commendataire de Vézelay en 1769.

Anonyme a dit…

Tapez "louis-marie le bascle d'argenteuil" ds googlebooks, bcp de resulats sortent. Le sequestre revolutionnaire de la famille est consultable aux archives nationales...
http://daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr/sdx-222-daf-bora-ap/ap/fiche.xsp?id=DAFANCH00T_T65

Bonne chasse,
Denis.

Bernard a dit…

Merci Denis.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...