« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 9 février 2012

"Cazin, l"éponyme galvaudé" par jean-Paul Fontaine, préface de Christian Galantaris est disponible aux éditions Héxaèdre en souscription jusqu'en avril 2012


Amis Bibliophiles bonjour,

Ca y est, ça y est, ça y est! Enfin! L'ouvrage ("Cazin, l'éponyme galvaudé") de Jean-Paul Fontaine sur Cazin est enfin disponible en souscription sur le site de l'éditeur: 


Vous pouvez d'ailleurs souscrire via paypal, ce qui facilite le process. Le bonheur des cazinophiles n'est plus qu' à un ou deux clics. Si vous recevez un exempaire de luxe au lieu d'un exemplaire de luxe, consolez-vous en regardant le papier. :)


"Résultat de plus de quinze années de recherches sur le célèbre libraire et éditeur parisien, d'origine rémoise, Hubert-Martin Cazin (1724-1795), cet ouvrage, préfacé par Christian Galantaris, libraire expert honoraire près la Cour d'appel de Paris, renouvelle la biographie et la bibliographie de Cazin, pour lesquelles les bibliophiles, les libraires et les universitaires ne disposaient que d'un ouvrage fautif publié il y a un siècle et demi."

L'ouvrage sera proposé broché avec rabats (17 x 23 cm, 340 pages, plus deux cahiers d’illustrations de 32 pages. Tirage 400 exemplaires. Les exemplaires de tête comprendront un tirage sur beau papier d’un frontispice inédit d’Eugène Varin d’après Alfred Delauney  [v.1868]

Bref, à n'en pas douter la nouvelle référence que les cazinophiles et les bibliophiles attendent tous depuis longtemps.

Hugues

4 commentaires:

Gonzalo a dit…

Ca y est. C'est souscrit.

Marrant : le code que je dois taper pour pouvoir poster ce commentaire est "Balkasin" (sic). Jean-Paul aurait-l mis sur pied avec Google une conspiration cazinophile?

Anonyme a dit…

Bonjour,
Est ce qu'on peut avoir une dedicace?
vieux reflexe bibliphile :)

cordialement

Wolfi

Pierre a dit…

Voilà qui est fait. Bravo pour votre persévérance, Jean-Paul ! Pierre

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Aucun mérite de ce côté là ,Pierre : il n'était pas question de mourir avant d'avoir publié,d'une façon (papier) ou d'une autre (internet).
Je préfère, évidemment, avoir trouvé un éditeur qui aime et fait de beaux livres !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...