« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

samedi 6 octobre 2012

Miscellanées de Monsieur H.: luxure, chiffres et le Blog du Bibliophile a besoin de vous!

Amis Bibliophiles bonjour,

Le bibliophile se prend pour Sophie Calle, et s'inspirant de son régime chromatique, il a passé la journée à photographier une partie de sa bibliothèque par couleur. On s'occupe comme on peut! J'ai cherché un nom pour cette série de clichés, pour finalement aboutir à Luxure, pour le côté un peu débauché, un peu aguicheur et totalement assumé de ces images. Et puis Eluard, aussi, forcément, "les yeux de la luxure ont des joies secrètes". Les bibliophiles me comprendront.

Luxure I: rouge
Donc de temps en temps, une image Luxure apparaîtra sur le blog du bibliophile.

Allez, quelques nouvelles du blog en passant. Et bien, il se porte plutôt bien! Je tire totalement profit de mes journées de 36 heures pour le maintenir contre vents et marées, avec l'aide précieuse de quelques amis, qui se reconnaîtront aussi au passage et que je remercie encore une fois. Des chiffres donc! 

Le blog du bibliophile navigue à environ 40 000 pages vues par mois en moyenne depuis 6 mois. Au moment où j'écris ces lignes, le total est de 941 827 pages vues, le million devrait par conséquent être atteint avant le mois de décembre. Le premier message date du 3 mars 2007, le blog a 5 ans et 7 mois, et 1388 messages ont été postés, pour 11 026 commentaires; soit tout de même une moyenne très honorable de 8 commentaires par message, même en comptant des mois d'août plutôt déserts! :)

Quand on rentre dans les détails, il est intéressant de noter que certains messages ont dépassé la barre des 10 000 lecteurs! Et qu'un article a généré 115 commentaires. 321 membres reçoivent les mises à jour de façon automatique, et 1317 "amis" suivent l'actualité du blog du bibliophile sur facebook.  J'ai quasiment abandonné Google+, que j'estime trop intrusif et dont je doute de la pérennité. Et au total, plus de 8000 images ont également été publiées. (Ah oui, il y a twitter aussi).

Bon bref, jusqu'ici tout va bien, mais c'est vrai que tout ceci a vraiment un côté Sisyphe! Je tiens la rampe, même si je dois avouer qu'il est parfois difficile de concilier tout ceci avec une vie professionnelle passionnante et exigeante et une vie familiale très riche. Je ne peux ainsi pas accorder de temps au blog dans le cadre de mes journées de travail, je rentre en mode "blog", le soir, après des journées assez intenses. J'en profite pour bien vouloir prier de m'excuser tous ceux qui m'ont adressé des emails auxquels je réponds souvent avec beaucoup de retard. Le blog génère environ une vingtaine de mails chaque semaine et il n'est pas toujours simple pour moi de répondre.

Ah oui, j'ai failli oublier: j'ai besoin de vous. J'ai recensé ici un grand nombre de types de reliures (jansénistes, à la Duseuil, papillotante et j'en passe) et j'aimerais demander à chacun, s'il le veut bien, de me lister en commentaires ou de m'envoyer par email des types de reliure que j'aurais pu oublier. Un rapide copier-coller du blog donne ceci:

La reliure dos-à-dos, 
la reliure janséniste, 
la reliure en parchemin de réemploi, 
la reliure orientaliste, 
la reliure japonisante, 
la reliure JOTAU, 
les contreplats à la fanfare des grands relieurs du XIXème siècle, 
la reliure dite "plein or", 
la reliure de conservation bibliophile “second empire”, 
les tranches peintes ou fore-edge paintings, 
Boutigny et le style rocaille, 
les reliures d'almanachs, 
les reliures doublées, 
la gaufrure, 
les cuirs incisés, 
la reliure papillotante, 
la reliure à plaque / Dubuisson, 
la reliure à dentelle, 
la reliure Aldine, 
la reliure irradiante, 
la reliure allusive, 
la reliure à semis, 
la reliure à l'éventail, 
la reliure romantique, 
la reliure à la « Du Seuil », 
la reliure à la fanfare, 
la reliure en pointillé, 
la reliure aux armes, 
Thouvenin et le décor “à lacets”, 
la reliure mosaïquée, 
la reliure à la cathédrale, 
les reliures aux écussons, 
la reliure à la cire.

J'ai vraiment besoin de vous, en voyez-vous d'autres?

Merci
H

25 commentaires:

Lauverjat a dit…

Bénissez moi mon père parce que j'ai péché...
Sur les types de reliures et de décors, très bonne question Hugues et je me pose souvent la même. J'ai quelques réponses en préparation. Je vous en livre une, pour laquelle je ne connais guère d'exemplaire d'époque : la reliure aumônière.
À ajouter dans la liste la reliure en trompe l'oeil "sans dos" traitée dans le billet sur l'expo Imitatio Christi.

Lauverjat

calamar a dit…

le reliure en vélin peint ?

calamar a dit…

reliure à la Bradel !

Daniel a dit…

La reliure à ais de bois et fermoirs ou monastique, veau ou peau de truie estampée.

Daniel B.

Daniel a dit…

la reliure art-nouveau,art-déco.

calamar a dit…

le cartonnage éditeur par exemple NRF "Paul Bonet".

Pierre a dit…

Bravo pour ces chiffres de fréquentation, Hugues ! Vous bénéficier de tout le travail que vous avez fait depuis 5 ans ; ce n'est que justice. Heureusement que l'idée de mettre ces articles sur papier vous est sortie de l'idée : vous en seriez au format encyclopédique ;-)) Pierre

Je n'aurai pas dit luxure mais légitime fierté

Anonyme a dit…

La reliure copte

David

Gilbert Saint-Jean a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Gilbert Saint-Jean a dit…

Salutations à tous

Je suis un nouveau membre et c'est également la première fois que je m'inscrit à un blog . Je fais donc un petit essai pour voir comment fonctionne la rédaction de commentaires sur un blog ...

Au plaisir

Gilbert Saint-Jean

Anonyme a dit…

Félicitations pour ces chiffres très élocants . J'espère qu'il vous sera possible de maintenir votre blog ouvert malgré votre temps presque toujours surchargé ... En regard de votre demande voici quelques genres additionnels de reliures que vous pouvez ajouter à votre liste : la reliure d'orfèvrerie , la reliure d'étoffe ornée de broderies , la reliure à décor à entrelacs sans mosaïque , la reliure à décor à entrelacs avec mosaïques , la demi-reliure , la reliure à compartiment géométrique , la reliure à décor à encadrements de fleurons , la reliure à décor de dentelle à la plaque , la reliure à décor mosaïqué à encadrement régulier , la reliure à décor mosaïqué symétrique , la reliure à décor à mosaïque figurative , la reliure à décor floraux , la reliure ciselée , la reliure modelée , la reliure avec inscrustation , la reliure utilisant la lettre comme décor , la reliure de métal , la reliure photographique , la reliure de volutes , la reliure à décor inspiré de l'ovale , la reliure à jeux de filets , la reliure en peau humaine , la reliure surréaliste et la reliure expressive ou dite ''parlante'' qui est mon genre préféré . Salutations de Montréal : o ))
Gilbert Saint-jean

Laura Carlu a dit…

Bonjour,

Je rajouterais aussi au niveau des reliures (même si certaines sont trop récentes pour passionner les collectionneurs!) :
- La reliure Bradel à plats rapportés
- La reliure japonaise
- La reliure extrême-orientale
- La reliure piano
- La reliure à cru
- La reliure hollandaise
- La reliure lyonnaise
- La reliure arabe

Si vous souhaitez des photos j'en ai aussi ;)

Hugues a dit…

Bonjour Laura,
Super, merci!
Pourriez-vous me contacter: blog.bibliophile@gmail.com
(notamment pour les photos)?
Merci
H

David a dit…

La reliure en argent massif...
surtout du XIXe siècle !

David.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Je suis un peu étonné de constater l'absence de "reliure Cazin"...mais bon, un Cazin ça va, deux Cazin, ...

Anonyme a dit…

C'est quoi la reliure Cazin?

Antoine a dit…

Je connais le format Cazin, les petites reliures dorées "cazin" produites pour les bibliophiles du XIX.... Mais qu'est ce qu'une reliure Cazin?

Le Bibliophile Rhemus a dit…

C'est donc bien ce que je disais : manque un topo sur la "reliure Cazin". Je le proposerai à Hugues dans la semaine.

Guillaumus a dit…

Si je ne me trompe, il faudrait plutôt parler de reliure "Barbou"…
Guillaumus

Le Bibliophile Rhemus a dit…

En effet, même reliure, qualification différente selon l'époque.
Vous avez de bonnes lectures Guillaumus.

Lauverjat a dit…

NB la soie n'est pas toujours verte.

Lauverjat

Anonyme a dit…

Bonjour,

Le cartonnage en vélin peint mis en vogue par Carayon à la fin du XIXème.

Anonyme a dit…

Bonjour à tous.
Un type de reliure qui, je crois, n'a pas été évoqué, est la reliure "sans couture", mode probablement le plus répandu aujourd'hui, même s'il est plus que discutable.
On serait tenté de penser que l'invention en est récente, cependant dans le Manuel Roret de 1840, Lenormand la cite sous le nom de "reliure araphique" et précise qu'elle a excité la curiosité et l'intérêt du public à l'exposition de 1839 et qu'on ne lui a trouvé que des avantages ...

René

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Concernant la question des différents genre de reliures, n'y avait-il pas au XVIIIème un style de reliure dit "clinquant" dont le décor était fait de feuilles d'or et d'argent découpées ?

Merci et bravo encore pour ce beau Blog,
Katherine

Stanislas a dit…

Salut,
je pensais aussi à la reliure macabre (Henri III), monastique, d’orfèvrerie, d'étoffe, à l’aumônière, hollandaise, à compartiment.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...