« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

Trois coups de coeur à suivre

mardi 31 janvier 2012

Bibliophilie et Sciences: Jean-Baptiste Biot , révolutionnaire et physicien français

Amis Bibliophiles bonjour,

Jean-Baptiste Biot (1774-1862) est un des principaux physiciens français du début du IXème   siècle.  Il est volontaire dans les armées républicaines en 1792 et  est nommé professeur à l'École centrale de Beauvais dès 1797. Il est examinateur d'admission à l'École Polytechnique de 1799 à 1806. Un mémoire présenté à l'Institut lui vaut la chaire de physique mathématique au Collège de France en 1800; il n'a alors que 26 ans. Il entre à l'Académie des sciences en 1803 et  prend part à l'ascension en ballon avec Gay-Lussac en 1804. Il  poursuit, avec Arago, la triangulation de la méridienne en Espagne, en 1806 et aux îles Orcades en 1817. Il est élu à l'Académie française en 1856.



Sa principale découverte est  le pouvoir rotatoire moléculaire de certaines substances. Cette découverte conduira Pasteur à celle de la dissymétrie moléculaire.

Jean-Baptiste Biot vérifiant au microscope les découvertes de Louis Pasteur sur la
dissymétrie moléculaire en 1848 (dessin de Vogel. Musée Pasteur de Paris).
Biot formule également avec le Français Félix Savart, la « loi de Biot et Savart », qui donne l’expression de la force exercée par un courant rectiligne sur un élément de courant, force en 1/r. Il travaille aussi sur l'origine des météorites et sur  le magnétisme terrestre.

Je vous présente quelques ouvrages de Biot écrits pour l'enseignement.

Traité élémentaire d’astronomie physique.
Paris, chez Bernard, An XIII, 1805. (EO)
2 volumes in-8 ; XXVIII, (2), 330 pp, 11 pl – (2) pp, pp 331 à 582, 5 pl, 32 pp. 
Biot est professeur d'astronomie physique de 1809 à 1826 à la Sorbonne. Cet ouvrage est destiné à l'enseignement dans les lycées nationaux et les écoles secondaires. Les trente-deux dernières pages s’intitulent : Notice abrégée des principaux livres de Bernard, Libraire de l'École Impériale Polytechnique…

Dans les Archives littéraires de l'Europe de 1805 on lit : « Il n'appartient qu'aux maîtres dans une science d'en exposer clairement les principes. Le meilleur traité élémentaire de physique est sans contredit celui que le savant M. Hauy a publié dernièrement d'après l'invitation du gouvernement. Nous croyons qu'on mettra sur la même ligue le traité élémentaire d'astronomie physique de M. Biot. Ce jeune physicien , qui a déjà donné des preuves de ses lumières et de son talent dans les sciences mathématiques, et de son zèle pour le progrès de la science , qui d'ailleurs, réunit à des connaissances étendues l'esprit philosophique et le talent d'écrire , possède tout ce qu'il faut pour exécuter avec succès l'ouvrage important que le gouvernement destine à l'enseignement des écoles nationales. »

Une autre édition en trois volumes a paru chez Klostermann en  1810-1811.

Traité de physique expérimentale et mathématique. 
Paris, Deterville. 1816. 
4 volumes in-8 ; (4), LXVI, 538, (4) pp, 1 tableau, 5 pl. - (4), 551, (1) pp, 2 tableaux, 4 pl. - (4), 516 pp, 6 pl. - (4), 780, (2) pp, 2 tableaux, 7 pl. 
Ce traité de physique, le plus important du début du XIXème siècle, débute par une Lettre à M. Berthollet. Il est divisé en sept livres : Des phénomènes généraux et des moyens d’observations – De l’acoustique – De l’électricité – Du magnétisme – De la lumière – De la polarisation de la lumière – Du calorique, soit rayonnant, soit latent. Biot est partisan de la théorie de l’émission pour la lumière.

Cet exemplaire possède un ex-libris : « A la source pour que l’on beuve » ; il a été vendu à la vente de la veuve Brunet en 1919. J'aimerais bien connaitre le propriétaire de cet ex-libris (Appel au lecteur). l
Précis élémentaire de physique expérimentale. 
Paris, Deterville. 1817. EO. 
2 volumes in-8 ; X, 576 pp, 6 pl. - (4), IV, 608 pp, 8 pl. 
 
Recueil des leçons publiques que Biot a données, pendant plusieurs années, à la Faculté de Paris, dans le cours de physique qu’il partageait avec Gay-Lussac.
Dans l'avant-propos, Biot précise : « Ce Précis élémentaire est le texte des leçons publiques que j’ai données à la Faculté des Sciences de Paris en 1816 et 1817, dans le cours de physique que je partage avec mon ami Gay- Lussac… Ce n’est pas toutefois sans quelques regrets que je me suis résolu à présenter aux élèves un ouvrage où la physique est dépouillée de ce qui fait sa principale utilité et sa certitude, je veux dire les expressions et les méthodes mathématiques ». Ce Précis est destiné à l’enseignement public, par arrêté de la Commission de l’Instruction Publique, en date du 22 février 1817.
Une deuxième édition a paru chez  Deterville en 1821 et une troisième en 1824.

Précis élémentaire de physique expérimentale.
Paris, Deterville. 1824. 3ème édition. 
2 volumes in-8 ; XII, 678 pp, 7 pl. - (4), 786 pp, 12 pl. 
 
Cette édition est importante car elle contient, en édition originale, pages 704 à 774, l’exposé détaillé des expériences de Biot et Savart:  L’aimantation imprimée aux métaux par l’électricité en mouvement. Seul un résumé en avait été donné en 1821 dans la deuxième édition.

Le 30 octobre 1820, Biot, aidé de Félix Savart, montre que la force exercée par un très long fil sur un aimant est inversement proportionnelle à la distance. Le 18 décembre 1820,  ils calculent la force exercée par un fil infiniment long sur un aimant, puis sur un autre fil, ils énoncent ainsi la fameuse loi, connue maintenant sous le nom de « loi de Biot et Savart ». Ce mémoire a été lu à la séance publique de l’Académie des Sciences le 2 avril 1821.


Bernard.

dimanche 29 janvier 2012

Miscellanées de Monsieur H.: une vente oui, mais avec un seul lot, les recours face aux SVVs, la crise, et autres considérations

Amis Bibliophiles bonjour, 

Il y a différentes façons de concevoir une vente aux enchères de livres: vous pouvez multiplier les manettes, proposer un catalogue long comme le bras, bien ou mal rédigé d'ailleurs, dans les deux cas, ça fonctionne, et puis vous pouvez aussi choisir d'être efficace, comme Christie's lors de la vente #2526 du 20 janvier, et ne proposer qu'un seul lot, mais quel lot! En effet, la célèbre maison de ventes a organisé une vacation pour proposer aux amateurs un nouvel exemplaire du Birds of America d'Audubon. L'estimation était comprise entre 7 et 10 millions de dollars - on notera au passage que les maisons respectables ne jouent pas au jeu du "attirons le chaland avec des estimations fantaisistes" -, et l'ouvrage a réalisé 7,922 millions de dollars. Qui a dit que nous n'étions pas en crise?

Audubon, Birds of America
Je m'interroge sur le recours potentiel que pourrait avoir l'acheteur si le livre ne correspondait pas tout à fait à la description. C'est la mésaventure qui est en effet arrivé à notre ami Erick lors d'un achat effectué auprès d'une maison de vente italienne. Que faire dans ce cas? Avez-vous déjà rencontré cette situation? Cela m'est arrivé une fois, lors d'une vente organisée par le cabinet Poulain: la description présentait une jolie EO du 18ème en reliure signée, il était précisé "bel exemplaire". A réception, il s'est avéré que le bel exemplaire avec les mors fendus et une coiffe arrachée, ce qui n'est pas vraiment ma conception de la beauté. J'ai immédiatement contacté l'étude et l'expert et après un rapide échange d'emails, on m'a proposé un remboursement intégral en me précisant "ce n'est pas nous qui avons fait cette fiche", ce qui m'avait laissé perplexe. Bref tout s'était bien terminé. Je n'ai heureusement jamais rencontré de problème similaire. Et vous? Quelle est dans ce cas la marche à suivre? Erick, as-tu résolu ton problème?

Le Salon International du Livre Ancien au Grand Palais à Paris se tiendra les 27,28 et 29 Avril 2012. J'y serai, vous y serez, et je vous propose de nous y retrouver pour un déjeuner de bibliophiles, comme d'habitude.

Salon du Livre Ancien du Grand Palais: 27 - 29 avril 2012
La crise? "C'est la crise, la crise est là, nous sommes en crise"... je n'entends plus que cela dès que je discute avec un libraire: les livres se vendraient mal, ou peu, ou les deux. J'avoue que je n'ai rien observé de tel, on sent bien une sorte de tension chez certains, mais je n'ai pas l'impression que les prix soient réellement en baisse. En tout cas, pas sur les livres qui m'intéressent, qui continuent régulièrement à me passer sous le nez parce qu'ils montent trop haut... Et quand je regarde les catalogues de libraires récemment reçus, il me semble que les prix se tiennent....

Enfin, je vous remercie pour votre fidélité au blog, qui atteint depuis quelques semaines des niveaux de fréquentation très élevés, et ce alors que je culpabilise de ne pas avoir assez de temps pour poster des messages étant moi-même par monts et par vaux, à parcourir la planète. J'adore voyager, il n'y a rien de mieux pour porter un regard neuf sur sa vie, mais j'aime aussi beaucoup quand ça s'arrête. 


Et je crois que c'était le message que Sainte Wiborade cherchait à m'envoyer puisque voici "l'oeuvre" qui ornait la tête de mon lit dans un hôtel de l'autre côté du monde. Limpide non? Le bibliophile cherche d'un doigt habile à stopper la course du temps et du globe pour retourner à ses chères études". Naturellement, la ressemblance, notamment capillaire, est approximative. Face au talent du peintre je suis resté muet, je suis remonté dans un avion et me voici :).

H

samedi 28 janvier 2012

Portrait d'un relieur contemporain: l'oeuvre d'Alain Tarral

Amis Bibliophiles bonjour,

Amateurs de reliures, j'aimerais vous faire découvrir (ou plus sûrement redécouvrir) un artiste, un artisan dont la créativité, l’originalité, le souci de perfection, et la très grande patience font de ses reliures de véritables œuvres d’art. 

Il s’agit d’Alain TARAL, relieur-marqueteur, à qui la Librairie Blaizot à Paris a consacré une remarquable exposition à l’automne, réunissant un exceptionnel ensemble des reliures en bois d’olivier que l’on retrouve en partie, avec d’innombrables autres créations, à la Médiathèque et la librairie « Les mots passants » à Hyères-les-Palmiers (Var).

Histoire des quatre fils Aymon. Illustrations d’Eugène Grasset. 
Reliure en bois de Palissandre, ornée de caissons en noyer découpés en pointes de diamant.
Il serait fastidieux de faire état de toutes les expositions auxquelles Alain Taral a participé en France ou dans le reste du monde, ou des prix qu’il a reçus, rappelons seulement qu’il a obtenu les félicitations du jury pour la qualité de son travail présenté en 1995 lors de la Troisième Biennale Européenne de la Reliure d'Art à Saint Jean de Luz, et cette même année la distinction « Eerwolle Vermelding voor bijzonder vackmanshap » lors du concours européen de Reliure d'Art organisé à La Haye, ainsi que le grand prix régional de la Société d'Encouragement aux Métiers d'Art. 

En 1997, il était récompensé de la médaille d'argent lors du Salon de l'Invention qui s'est tenu à Lyon pour son système de charnière et du premier prix lors de la Quatrième Biennale Européenne de la Reliure d'Art à Saint Jean de Luz. 

Alain Taral a été sélectionné lors du concours international de Macerata « Cent reliures pour l'éternité » ainsi que 2 ans plus tard pour "François d'Assise". En l'an 2000, il a reçu le titre de « Golden Book » à l'occasion du concours de reliure d'art SCRIPTA MANENT II organisé à TALLINN par la bibliothèque nationale d'Estonie. 

Il est également récompensé au prix Liliane Bettencourt - Métiers du patrimoine « POUR L'INTELLIGENCE DE LA MAIN ». En 2006 au concours Pointe de Paris, le jury préfère le placer « Hors Concours ». En 2008, il remporte le 1er prix pour les 400 ans de la ville de Québec et l'exposition « Québec relié comme jamais ». En 2009, il remporte le premier prix au concours international de DESIGNER BOOKBINDERS à Oxford.

La plus belle évocation de son art se trouve dans le catalogue de l’exposition qui a eu lieu en 1996 à la Librairie Fata Libelli. 

« Tulipier teinté bleu et filet acajou... Petits caissons de palissandre en pointe de diamant entourés d'un filet de macasar d'ébène... Doublures en palissandre... Bandes d'érable moucheté teinté ivoire... La seule évocation des décors réalisés avec de précieuses essences par Alain Taral pour ses reliures offre un prélude enchanteur. Ensuite, entrent en jeu, tous les sens requis pour apprécier et admirer des reliures d'exception: la vue, le toucher, l'odorat aussi. Aux maroquins, chagrins ou box qui traditionnellement habillent nos plus belles éditions, Alain Taral a donc substitué le bois : chêne, noyer, acacia, merisier, acajou, peroba rose du Brésil... 

Albert Camus. Noces.  illustrations de Clairin.
Reliure en Bois satiné rubané à charnières doubles, 
Plats ornés d’un décor abstrait par superposition de bois
Alain Taral est relieur-marqueteur. Sa vocation a mûri patiemment mais, au plus loin, elle plonge ses racines dans une enfance vosgienne et immanquablement sylvestre; le jeune garçon a commencé à tailler les bouts de bois abandonnés pour en venir à fabriquer des cadres puis des meubles. Un jour, on lui demande de réaliser une marqueterie pour décorer le plat d'un livre.

Le défi du livre ouvre des champs inexplorés au créateur. Certes, le bois fut déjà utilisé dans la reliure, au XVème et XVIème siècles. Il constituait alors la structure des plats du livre ; c'étaient les ais de bois recouverts généralement d'une peau de truie ou encore d'une plaque d'ivoire ou d'émaux, d'étoffes ou de broderies. Le bois n'était alors qu'un support et en aucun cas un élément du décor. Alain Taral, le premier, donne au bois l'occasion de décorer une reliure avec autant de noblesse et de somptuosité que tous les matériaux utilisés jusqu'à ce jour. 

De plus, ses recherches l'ont poussé à inclure toujours plus de bois dans ses reliures. Au début, il a conservé le corps d'ouvrage traditionnel, avec des ficelles et le dos en peau revenant sur les plats. Puis il a rapidement adopté la technique dite "à la Bradel" qui a pour effet, entre autres, de séparer nettement par un sillon le dos des plats, assurant ainsi la disponibilité entière de ces derniers pour y étendre un décor. La réalisation d'une reliure tout en bois laissait le problème de l'articulation entre les plats et le dos du livre. La solution fut trouvée grâce à une charnière composée d'un emboîtage de bois traversé par un axe invisible en acier. Toutes les reliures d'Alain Taral sont désormais exécutées suivant ce principe en plusieurs présentations. Une reliure précieuse est toujours protégée par un étui. Celui-ci, avec Alain Taral, est évidemment recouvert de placages de bois précieux, naturels ou teintés.

Albert Camus. Noces.  illustrations de Clairin.
Reliure en Bois satiné rubané à charnières doubles, 
Plats ornés d’un décor abstrait par superposition de bois
Compositions figuratives, géométriques ou lettristes, tous les décors exécutés par Alain Taral demeurent, comme il se doit en reliure d'art, guidés dans l'esprit du livre - son texte, son illustration, son architecture... L'artiste sait aussi jouer avec les qualités intrinsèques de son matériau. Le bois offre naturellement par sa structure (veinures, tonalités...) une richesse décorative infinie et parfois inattendue qu'Alain Taral entend préserver et valoriser, voire privilégier - notamment par le choix d'un style "janséniste".

Son atelier est planté sur une colline de Provence, lieu de calme et de réflexion propice à la création et il dispose du musée Jean Aicard à Solliès-Ville (83) afin de montrer au public son travail. Collections particulières ou fonds patrimoniaux se sont enrichis des créations d'Alain Taral, dont la qualité et l'originalité sont reconnues par des amateurs de reliure de plus en plus nombreux en France comme à l'étranger ». 

Sébastien Guillen
Librairie « Les mots passants »
Hyères

jeudi 26 janvier 2012

Ebayana: livres anciens en vente sur ebay, belles reliures, impressions anciennes, éditions originales...


Amis Bibliophiles bonjour,

Voici une sélection de quelques ouvrages intéressants en vente sur ebay:


























Et pour faire plaisir aux amateurs de livres sur les livres: 













H

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...