« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 19 février 2013

Etes-vous Bibliophile? Faites le test avec le Quizz Bibliophilie de Niveau I !

Amis Bibliophiles bonjour,

Bibliophile, amateur, bibliophile amateur, bibliomane, curieux, simple curieux... qu'en est-il aujourd'hui de votre "niveau" en bibliophilie?


Etes-vous seulement bibliophile? 

Je vous propose cette semaine une série de trois tests (Bibliophilie Niveau I, II et III) sans prétention, destinés à vous aider à évaluer vos compétences.

Démarrons aujourd'hui par le test le plus simple, celui que vous devriez tous réussir si vous êtes de fidèles lecteurs.

A vous de jouer...

Attention, je découvre l'outil, pour la question sur l'EO, les réponses potentielles sont:

Q7. Une édition originale est la. . .
1.   Définition d'un livre au contenu peu commun
2.  1ère édition d'une oeuvre imprimée, publiée avec le consentement de l'auteur. . .
3.  1ère édition d'une oeuvre imprimée, publiée avec le consentement du roi
4. 1ère édition d'un ouvrage imprimé en français

Alors? Où en êtes-vous? Aucune erreur (en tout logique), deux, plus? Non? Plus? 

Si ce test vous a semblé facile, rendez-vous jeudi soir pour le test de Niveau II, si j'étais vous, je réviserai. 

PS.: n'hésitez pas à partager vos impressions et votre score en commentaires. 
PPS.: merci à ceux d'entre vous qui m'ont fourni des questions pour ce test et ceux à venir.

24 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

ça ne commence pas bien :l'année commençant à Pâques avant 1564, l'incunable doit être imprimé avant Pâques 1500.

Hugues a dit…

Je t'invite à corriger M. Galantaris par email ou par courrier, c'est en effet la définition qu'il donne dans son Manuel.
Allez, on compte sur toi!
:)
Hugues

Frédérick a dit…

d'accord avec Jean-Paul.
J'ai hâte de découvrir la suite.

Eric Tournier a dit…

8/10 mais j'avoue qu'à une question, ce fut moitié déduction et plus encore le hasard...

Eric Tournier a dit…

8/10. J'avoue qu'à une des question, la déduction et plus encore le hasard m'ont aidés... Pas mécontent quand même, pour un pur amateur.

alain a dit…

Intéressante initiative.Je vais essayer d'étre fidéle aux rendez-vous !

Olivier a dit…

Sur 57 seuls 24 ont 100% de bonnes réponses... Le terrain sera jonché de cadavres jeudi prochain...
Olivier

Pianocktail a dit…

Aucune faute ! Vivement le prochain :)

claire_h a dit…

10/10 !

Gonzalo a dit…

En fait, pour être tout à fait exact, Jean-Paul, le style varie selon les lieux. Dans le royaume de France, c'est le style de Pâques. A Rome, celui de la circoncision (1er janvier), etc.

La définition la plus simple, celle qui fait consensus, est donc : "un livre imprimé avant le premier jour de l'année 1501" (et on se débrouille...).

Les incunabulistes ne sont d'ailleurs pas tous d'accord, certains préconisant l'usage moderne : incunable = livre imprimé avant le premier janvier 1501. Pour ma part, je serais assez partisan de cette solution : la notion d' "incunable" étant totalement artificielle (pour être cohérent, du point de vue de l'histoire du livre, il aurait mieux valu situer la césure vers 1515-1520), autant ne pas s'embêter avec le calendrier de l'époque...

Mais ça se discute!

Textor a dit…

Ouf, mon honneur est sauf !
J'aime bien l'histoire du Hollandais qui se prenait pour Cazin. :)
Et en plus j'ai appris un mot : incunabuliste !

Textor

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Oui Gonzalo, je ne t'apprendrai rien sur le sujet.
Toutefois, je te ferai remarquer que nous sommes en France et non à Rome, et que, certes artificielle et généralement repoussée jusque vers 1530, la définition généralement recevable par tous les incunabulistes est "jusque l'an 1500 inclus" : donc 31 décembre 1500 pour nous,vivant au XXIe siècle, Pâques 1500 pour l'objet né à cette époque.

calamar a dit…

c'était dur !!! pour incunable, j'ai répondu au hasard, je croyais que c'était du curiosa, mais il n'y avait pas la réponse. Et il y a des fautes : les habitants du Maroc, ce ne sont pas les Maroquins. Mais on pardonnera pour cette fois...

Olivier a dit…

Une convention est une convention. C'est imbécile.
Evidemment Gonzalo a raison, la césure est autour de 1520.

Olivier

Anonyme a dit…

L'on pourrait également gloser sur la définition d'une édition originale. Il y a des oeuvres publiées sans le consentement de l'auteur qui peuvent prétendre à ce titre.

Nicolas

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Pour ma part, je préfère 1515 : ça sonne mieux et c'est plus facile à retenir !...
Tout ça est superfétatoire ...
Les problèmes des incunabulistes sont ailleurs, et ils sont loin de les avoir tous résolus.

Wolfi91 a dit…

Je me suis fait ma propre convention : un incunable = avant 1500 (non compris!).
c'est psychologique!
un incunable du 15 juin 1500, aucun intérêt :))

Cordialement,

wolfi

Textor a dit…

J'ai ma propre définition de l'incunable : c'est un livre qui ressemble en tout point à un ouvrage de 1501 sauf que le libraire a ajouté un zéro de plus au prix !!
T

Bibliothèque dauphinoise a dit…

Je n'ai pas bien compris, mais j'ai eu 9/10 (certes en 89 s.) alors que les questions me semblaient faciles. Je suis tombé sur la dentelle !
Je crois que je vais retourner à mes Ephemera dauphinois ou montagnards. Eux au moins, ils n'ont pas de dentelle !
Jean-Marc

Bibliothèque dauphinoise a dit…

Je n'ai pas bien compris, mais j'ai eu 9/10 (certes en 89 s.) alors que les questions me semblaient faciles. Je suis tombé sur la dentelle !
Je crois que je vais retourner à mes Ephemera dauphinois ou montagnards. Eux au moins, ils n'ont pas de dentelle !
Jean-Marc

Pierre a dit…

Belle initiative, Hugues ! Je m'en sors bien mais comme je lis votre blog régulièrement, c'était facile ;-)) Pierre

Léo Mabmacien a dit…

bonne idée ce quiz ! sans faute pour ce niveau !

Faudrait mettre un lot au meilleur, un petit incunable par exemple, Textor serait ravi !

Léo

Pierre Bouillon a dit…

Bon,j'ai eu 10 sur 10, mais la question sur le premier livre imprimé m'a fait hésiter. Je me doutais bien que la réponse attendue était la Bible de Gutenberg et c'est la réponse que j'ai donnée. Mais selon moi il aurait fallu préciser la question. La Bible de Gutenberg est le premier livre imprimé avec des caractères mobiles; on a imprimé des livres bien avant, mais sans utiliser des caractères mobiles (impression tabellaire). Vous le savez vous aussi et, parfois, il faut aboutir sans se perdre dans les détails. Cela dit, saluons le grand Gutenberg. Et merci pour ce quiz. Je n'ose pas répondre aux questions de celui qui suit...
Cordialement,
Pierre Bouillon

Daniel a dit…

Merci Hugues pour cette réalisation sympathique,

De la transmission

J'ai fait faire le quiz niveau un à mon fils de 11 ans 7/10, pas si mal, au niveau 2 il chute à 2/10 encore du travail...

Daniel B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...