« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 2 avril 2013

Miscellanées bibliophiles de Monsieur H.: cent ventes de livres anciens en avril, des nouvelles du site encheresbibliophiles.fr, des papiers dominotés, le Grand Palais

Amis Bibliophiles bonjour,

I. Cent ventes aux enchères en un mois! 

Oui, vous avez bien lu, il y a une centaine de ventes de livres et d'oeuvres imprimées cataloguées prévues dans le monde au mois d'avril. Alde, Bonhams, Sotheby's, Christies, de Baecque, Piasa, etc. des maisons spécialisées, des ventes en France, en Europe, dans le monde entier. Si on part sur 300 lots par vente, cela fait quand même 30 000 lots à écouler au cours du mois, ou 1000 par jour.


Et pour terminer le mois, le salon du livre ancien du Grand Palais organisé par le Slam les 26, 27 et 28 avril 2013. 

Cela laisse l'amateur que je suis complètement rêveur: comme chaque année j'avais prévu de faire quelques économies avant le salon afin de pouvoir céder à la tentation, quitte à mettre sur pause des achats éventuels dans les semaines qui précèdent. Puis la vente Luynes est venue perturber ce rêve, entretenant l'illusion que peut-être, comme lors des ventes Bérès, je pourrai revenir chez moi avec un joli lot.

C'était sans compter sur les 99 autres ventes et leur lot de tentations. Un ami bibliophile m'affirme que c'est le moment où jamais de faire de beaux achats: les libraires sont concentrés sur le salon et les investissements qu'ils consentent pour être présents, voire la vente Luynes et seront dans une logique de reconstitution des stocks à partir du début du mois de mai. Les bibliophiles eux-mêmes, comme moi, semblent un peu perdus. Certains se perdent en incantations pour faire apparaître des exemplaires Radziwill, d'autres passent leurs soirées à analyser des catalogues et oublient le jour de la vente, d'autres enfin continuent à souligner des lots en continuant de croire les estimations des... "experts".

Qu'en pensez-vous? Cent ventes (et je vous passe les petites ventes non répertoriées)? Est-ce bien raisonnable? Comment gérer? Cela a-t-il encore un sens d'aller au Grand Palais?

II. Des nouvelles du site encheresbibliophiles.fr...

Je n'avais pas anticipé une telle affluence sur le site et j'avais donc sous-estimé la capacité louée chez l'hébergeur. Et crac, le site s'est écroulé en 48 heures. Il est de retour, toujours en version beta, avec une capacité accrue. J'en ai profité pour enlever certaines rubriques (US et UK par exemple, dont le système de tri ne permet pas de filtrer suffisamment les résultats), et réduire le nombre de rubriques pour les sites italien et allemand. 


Vous me direz ce que vous en pensez, personnellement je n'utilise presque plus que ce site pour surfer sur ebay, couplé à quelques recherches automatiques sur ebay.fr. A noter que vous pouvez rechercher sur encheresbibliophiles.fr à partir de mots clefs, en entrant par exemple "Paris" dans la zone de recherche pour le site allemand, ou "maroquin" dans la zone de recherche pour ebay france.

J'ai pour l'instant laissé la rubrique "Antiquités", qui change un peu, et permet de chiner dans un autre univers. 

A terme, si mon agenda le permet, je pense ajouter plusieurs autres rubriques, comme les catalogues des ventes aux enchères en salles à venir, un lexique, mais aussi des liens vers les boutiques ebay de libraires intéressants. Si vous avez d'autres idées, je suis bien sûr intéressé.

III. Une exposition sur les papier dominotés, à noter dans vos agendas:


"Cher ami bibliophile,

Vous avez eu l'occasion de parler sur votre blog des livres couverts de dominotés ou aux gardes de papiers dorés (ici http://bibliophilie.blogspot.fr/2011/01/un-tres-bel-ouvrage-de-bibliophilie.html)... Sans doute serez-vous intéressé par cette exposition organisée par la Bibliothèque Mazarine, en collaboration avec la Médiathèque Louis-Aragon du Mans et les Editions des Cendres. Elle présente une sélection des papiers décorés conservés par les deux bibliothèques ou prêtés par des collectionneurs.


Informations pratiques :
2 avril – 7 juin 2013
Entrée libre, du lundi au vendredi, de 10h à 18h

Bibliothèque Mazarine
23 quai de Conti
75006 Paris

Plus d'informations à l'adresse :
http://www.bibliotheque-mazarine.fr/expositions/papiers_dominotes/

Florine Levecque
Bibliothèque Mazarine
Conservatrice en charge des services aux publics et de la communication
Mél : florine.levecque@bibliotheque-mazarine.fr

Nadine Férey-Pfalzgraf
Médiathèque Louis-Aragon , Le Mans
Conservatrice des fonds patrimoniaux
Mél : nadine.ferey@ville-lemans.fr


IV. Grand Palais...

Bien sûr, le salon du Grand Palais sera comme depuis quelques années déjà, l'occasion d'organiser un repas entre bibliophiles, mais je reviendrai vers vous avec plus de précisions.

H

10 commentaires:

Daniel a dit…

100 ventes, c'est beaucoup, tout ce que peut espérer le bibliophile et le libraire en tel cas, c'est que l'offre soit très supérieure à la demande et à la capacité instantanée d’absorption, tous les espoirs sont permis, pour un trou d'air sur un livre...mais sur les très belles pièces je n'y crois pas trop, les coffres des investisseurs sont toujours bien pleins et ces très belles pièces ne sont pas si nombreuses. :-(

Daniel B.

calamar a dit…

ah ben ça tombe bien, comme je ne vise que des incomplets à la reliure détruite, j'ai des chances !

Wolfi91 a dit…

Quand on voit passer quelque chose de bien à un prix qui semble correct, il ne faut pas hésiter en se disant qu'il va y avoir mieux à une future vente qui promet!
C'est la meilleure façon de ne rien avoir!
Et je sais de quoi je parle :))
Cordialement,

Wolfi

Olivier a dit…

100 catalogues à lire... Et quand a-t-on le temps de lire ses livres...? Pfft
Il n'y a pas un site pour éplucher tous ces catalogues à notre place ;-)
Olivier

Pierre a dit…

Le moral des investisseurs s'effondrant conjointement à la morale de notre élite, j'ai peur que l'offre [quelque soit sa qualité] soit supérieure à la demande. Trop de lots ravalés ne risquent-ils pas de discréditer le marché du livre ancien ? Pierre

Anonyme a dit…

Si les lots ravalés discréditaient le marché, plus personne n’achèterait rien sur ebay et rien en SVV. le ravalement est une des mamelles qui nourrit mieux l'organisateur de ventes aux enchères, que le façadier. :-)

Wolfi91 a dit…

Dans tous les cas, j'attendais un peu mieux de la vente Luynes!
Moi qui rêvais d'une façade avec 20 m de maroquins...
Il y a bien deux/trois petites choses sympathiques, mais pas de quoi à fouetter un chat!
Déjà sur la photo de présentation, j'avais un doute.
Il faudra chercher ailleurs!

Cordialement,

Wolfi

Pierre a dit…

Ah, bon ? Les SVV n'aiment pourtant pas donner les mauvais chiffres de lots ravalés de peur de plomber le marché (exemple vente Salvador Dali). Idem pour Ebay dont le nombre de transactions (je ne parle même pas du pourcentage d'achat) semble faible. Mais je peux me tromper car j'ai une vision très provinciale de la chose... Pierre

Anonyme a dit…

@ Pierre, cela nourri l'organisateur , ebay encaisse les frais de vente plusieurs fois, où des % exorbitants sur les prix de reserve et les SVV sauf si vendeur régulier ou pro ; pour le particulier lambda encaissent des frais d'expertise, de catalogue, et même parfois un % du prix auquel c'est ravalé.
C'est en cela que j'entendais que de ravaler les livres n'est pas gênant pour les organisateurs voir très avantageux pour ebay.

Anonyme a dit…

Bonjour, J'ai essayé de comprendre le message "Pierre a dit , 5 Avril 2013 18.59" ou il est question d'ebay. Sans succès . L'auteur pourrait -il reprendre son message ? Merci d'avance . salutations

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...