« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 7 juillet 2013

Achetez un livre ancien à un libraire, mais si, mais si...

Amis Bibliophiles bonsoir,

Achetez un livre ancien à un libraire, mais si, mais si... derrière ce titre un peu racoleur se cache la nouvelle proposition de Hachette Livre et la BNF.

Vous recherchez un texte rare, vous avez essayé addall, vous êtes allés chez votre libraire préféré et celui-ci vous a dit qu'il était introuvable, du coup, dans le doute, vous êtes donc allés vérifier sur vialibri. 

Bernique, il est donc vraiment introuvable. Le pire c'est qu'en plus d'être bibliophile, vous vous targuez d'être lecteur. On aura vraiment tout vu.

Bref, il ne vous reste plus qu'aller chez votre libraire pas ancien... pour lui commander en librairie un livre ancien et rare, qu'il vous imprimera à la demande ? 

C'est en effet devenu possible via un service unique issu d'un partenariat entre Hachette Livre (Lagardère) et la Bibliothèque nationale de France. Ainsi 40 000 livres anciens retrouvent le chemin des librairies pour échouer dans les mains des amateurs, chercheurs ou passionnés.

Les ouvrages seront brochés, dans un format 15,6 cm x 23, 4 cm, avec une vraie couverture en couleur.

En fait, ça fonctionne comme ça:



Le catalogue de ces livres est accessible en ligne sur un site web  (hachettebnf.fr). Organisé en dix thématiques (Arts, Histoire, Religion, etc...) il offre la possibilité de visualiser, sous forme d'un fichier PDF, un extrait de chaque ouvrage. 

On passe ensuite commande de l'exemplaire chez le libraire situé le plus près de chez soi ou via les sites en ligne (amazon, decitre, furetdunord et librairiedialogues). Les prix débutent à 5,70 € et peuvent monter jusqu'à 30 ou 40 euros... ou comment on monétise le patrimoine...

L’impression à la demande de l'exemplaire unique d’un livre numérisé intervient dans les heures qui suivent la réception de la commande du client. Cette opération est réalisée dans les mêmes délais, affirme Hachette Livre, qu'un titre prelevé sur stock.

L'impression est effectuée dans le site de Maurepas (Yvelines) de la société Lightning Source France. Cette co-entreprise est détenue à parité par l'éditeur français et le spécialiste américain de l’impression à la demande, Lightning Source.

H

6 commentaires:

calamar a dit…

et le livre est signé Jean de Bonnot ?

Daniel a dit…

Lire un "livre ancien ? " réalisé de cette manière, c'est comme mangé du bœuf chez Macdo, ça peut éventuellement nourrir, mais sans plaisir et sans goût.

Daniel B.

Pierre a dit…

Bon à savoir pour les librairies modernes et utile pour ne pas faire de clients frustrés. Les simples lecteurs risquent cependant de délaisser les éditions anciennes courantes [et les librairies anciennes qui vont avec] car elles sont souvent en moins bon état pour des prix équivalents. L'avenir dira... Pierre

sebV a dit…

Oui Pierre, d'accord avec vous. Les clients qui ne s'intéressent qu'au texte et absolument pas à la bibliophilie restaient encore nombreux.
L'impression à la demande des anciens + le programme ReLire...faites une bise à votre bouquiniste préféré, le marché va encore se resserrer...

Daniel a dit…

Surtout que par exemple en musicologie, quand Minkoff faisait un reprint il était souvent plus cher que l'édition ancienne il fallait mieux attendre de trouver le livre, là le prix défie toute concurrence, le marché se resserre pour les bouquinistes et libraires, mais quel sera la qualité des reprints ? Si ils utilisent les scans Gallica le métier de libraire ancien à encore de l'avenir, si la qualité est au rendez vous ce sera plus difficile....

Daniel B.

Olivier a dit…

Quand Amélie Poulain rencontre South Park...
Honnêtement je ne vois pas l'intérêt. Pendant que Google books est "bloqué" (hihi) en France, d'une tablette vous avez accès à tout ces livres.
J'ai tendance à penser que ceux qui sont capables de commander une version imprimée via internet, savent que ces livres sont consultables sur le même internet.

Bref, je cherche mais je ne vois pas...
Olivier

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...