« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

lundi 21 octobre 2013

Les grandes ventes aux enchères de livres: la vente de la bibliothèque politique de de Dominique de Villepin

Amis Bibliophiles bonjour,

Comme certains d'entre vous, j'ai croisé Dominique de Villepin dans les allées du salon du Grand Palais. L'ancien Premier Ministre, on le sait, est bibliophile. 

Il avait déjà mise en vente sa bibliothèque Napoléonienne en vente en 2008, et les 355 lots divers avaient totalisé un peu plus d'un million d'euros. Je me souviens notamment d'un exemplaire d'un exemplaire du Mémorial de Saint-Hélène de Las Cases, enrichi de lettres manuscrites de Napoléon ou de Wellington, qui avait dépassé les 30 000 euros.

Le petit monde de la bibliophilie en parlait depuis quelque temps, il se murmurait qu'un libraire travaillait à un catalogue... la nouvelle est désormais publique: les 28 et 29 novembre prochains, Dominique de Villepin mettra une deuxième partie de sa bibliothèque aux enchères toujours chez Pierre Bergé & Associés; après les ouvrages autour de Napoléon, il s'agît cette fois de sa bibliothèque "politique".

Cette fois, ce sont près de 400 lots qui seront mis en vente, et effectivement, le thème de la Politique est omniprésent dans les divers livres, manuscrits et documents divers qui seront présentés au public. Parfois, la Politique n'est présente que dans l'ombre, ou à travers les auteurs, comme un envoi de Malraux à Céline, une photo de Che Guevara, ou des envois de Charles de Gaulle et François Mitterand, des manuscrits de Jaurès, Göring ou Louis XIII.

Personnellement, parmi les lots mis en avant dans l'article de l'Express de cette semaine, ma préférence, et pour une fois il ne s'agît pas d'un livre, va à l'affiche de Mai 68 représentant le général de Gaulle bras levés sous le slogan: "La chienlit, c'est lui!" 

Mais les Oeuvres complètes de Chateaubriand, portant les annotations de l'auteur, ne peuvent laisser indifférente, ni un exemplaire du "Rapport Karski"...


Il est probable que cette nouvelle vente battra de nouveaux records, elle est encore très pudiquement annoncée sur le site de Pierre Bergé & Associés, sur deux jours, comme une "Collection de livres anciens et modernes".


6 commentaires:

Pierre a dit…

Je comptais tout rafler aux enchères en mettant des prix très élevés mais comme il n'a pas été gentil avec Nicolas Sarkozy, je m'abstiendrai. Comme quoi, le succès d'une vente tient à peu de choses ;-)) Pierre

Anonyme a dit…

Je me suis toujours demandé comment on accumulait une si belle collection tout en achetant son logement avec un salaire de fonctionnaire.
JLP

Anonyme a dit…

@JLP : Villepin sort d'un milieu déjà aisé pour info. Et une collection à 2 ou 3 millions d'euros n'a rien d'exceptionnel même pour des gens qui n'avaient pas d'argent.

Je connais plusieurs personnes dans ce cas, pas que pour les livres. Et tout est honnête, acheté légalement, et les personnes avaient surement des revenus moindre que Villepin (diplomate, haut fonctionnaire, etc.)

Et les fonctionnaires sont souvent logés aux frais de l'état. Regardez son parcours, c'est son cas. Il a le temps d'investir à côté.

Anonyme a dit…

... "les fonctionnaires sont souvent logés aux frais de l'Etat"... je suis haut fonctionnaire (A+, c'est dire) et malheureusement je paie mon loyer comme l'immense majorité des fonctionnaires... ceci étant vous avez raison je suis aidé puisque l'Etat pour loger dans Paris intra muros (obligation de résidence) me verse 70 euros mensuels.
Un fonctionnaire peut accumuler une très belle bibliothèque... il suffit, à mon image, de sacrifier bcp pour cela... et lorsqu'il faut choisir entre une semaine au soleil à 10h00 d'avion de la métropole et un ouvrage à 5000 euros, il suffit d'expliquer à sa petite famille que l'avion c'est très dangereux...
Bien... je vous laisse, il est 9h00, le fonctionnaire se met au travail :-)
Xavier

Daniel a dit…

Il faut bien voir également que l'objet vaut plus parce qu'attaché à un nom connu, Villepin l'a bien compris, il vend avant de se retirer completement des affaires et que plus personne ne se souviene de lui. Prenons l'affiche de 68 avec De Gaulle, c'est tout a fait l'objet trouvable au fond d'un carton dans une vente courante pour quelques euros, combien fera elle dans cette vente de prestige ?

Daniel B.

Anonyme a dit…

une collection à 2 ou 3 millions d'euros n'a rien d'exceptionnel même pour des gens qui n'avaient pas d'argent.

Une belle oxymore ça

JLP

ps : bien vu Daniel !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...