« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 31 mars 2015

Parution d'un ouvrage autour de la bibliophilie: "Des Couleurs et des Livres" par Mathieu Charleux

Amis Bibliophiles bonjour,
 
La couleur des reliures, un "objet de poétique potentielle"... J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer ce sujet sur le blog, notamment en commentant les très jolis catalogues de Roch de Coligny. (http://bibliophilie.blogspot.fr/2013/10/des-maroquins-de-la-delicatesse-les.html)
 
Ce sujet fait désormais l'objet d'une très délicate plaquette signée par le sympathique et jeune libraire Mathieu Charleux, Des Couleurs et des Livres,  proposée par les éditions Ipagine qui, patiemment et avec goût, construisent une jolie collection de petits ouvrages dédiées à la bibliophilie.
 
 
L'ouvrage est préfacé par Christian Galantaris: «Mathieu Charleux aborde avec audace un sujet dont les confins sont vagues et lointains, mais il importait qu’il le fît, dès lors qu’il s’agissait de la perception visuelle des objets en lien avec le maniement de la langue. Car la description des reliures et de leurs couleurs, même faite par des spécialistes, donne lieu quotidiennement à un flou nullement artistique. »
 
C'est un beau voyage auquel nous invite Mathieu Charleux: après un rappel des fondamentaux historiques au sujet des paussiers, des liens subtils entre provenances et couleurs, puis des principes techniques avec les principaux cuirs et peaux utilisés en reliure, l'auteur s'attelle au cœur de l'ouvrage, le nuancier.
 
A grand renfort de références bibliographiques Mathieu Charleux liste les nuances les plus connues, mais aussi les plus rares, utilisées en reliure: acajou, mais aussi aile de mouche, cuisse de nymphe émue, gorge-de-pigeon, pavé mouillé ou zinzolin...
 
Avant de conclure, il évoque également le cas particulier des couleurs des reliures de Hetzel pour les ouvrages de Jules Verne.
 
En conclusion, 43 pages de bonheur délicat, de bibliophilie précieuse (dans le bon sens du terme), que vous pouvez vous procurer auprès des éditions Ipagine (http://ipagine.com/livres-actuels/204-des-couleurs-et-des-livres-de-mathieu-charleux-9791091749497.html) pour 30 euros.
 
H

PS. vous pouvez également vous procurer l'ouvrage chez l'auteur:
librairiedaprevent@yahoo.fr

1 commentaire:

Pierre a dit…

Bravo Mathieu ! Pierre

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...