« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

vendredi 22 mai 2015

Des bouquinistes et des rats...

Amis bibliophiles bonjour,

Les bouquinistes sont-ils des nids à rats?

Et bien oui si l'on en croit la lithographie de cet anonyme qui était en vente à Drouot cette semaine.
(vers 1820, 30.5 x 23.5 cm)


Mais alors, cela veut-il dire que les libraires de haute-bibliophile sont des nids à pigeons? Pardon, je voulais dire à visons.

Je suis taquin aujourd'hui.

H

1 commentaire:

CéCédille a dit…

A rapprocher du "rat" de Carl Spitzweg (1850). Sauf qu'il s'agit plutôt d'un "ver" (Der Bücherwurm)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...