« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 18 octobre 2015

Appel aux lecteurs du blog: donnez votre avis sur l'avenir du blog

Amis Bibliophiles Bonjour,

A l'heure où des changements sur ebay provoquent de nombreuses interrogations, certains d'entre vous savent que je suis également depuis quelque mois en pleine réflexion quant à l'avenir du blog.

Il existe depuis près de huit ans et j'ai aujourd'hui moins de temps à lui consacrer qu'à l'origine, pour des raisons personnelles et professionnelles. Après huit ans, je pense également qu'il est nécessaire de le faire évoluer.

J'ai quelques idées, mais j'aimerais également avoir les vôtres si vous le permettez, puisque si ce blog a rencontré un petit succès, c'est surtout grâce à vous. Mon intention est donc de vous faire participer à sa rénovation complète.




Mon constat est triple: 

1. il faut revigorer et re-dynamiser le blog, tout simplement, avec une navigation et une présentation plus modernes, 
2. il faut permettre une meilleure consultation des presque 2000 articles présents, ce à quoi se prête mal le modèle "blog",  
3. il serait bon d'ajouter des rubriques et des ressources diverses permettant au site d'être modestement une sorte de petit "portail" de la bibliophilie.

Il est finalement assez simple de résoudre les questions posées par les deux premiers constats, en abandonnant le modèle "blog", pour aller vers un modèle "site", plus moderne, mieux organisé, plus souple.

En ce qui concerne les rubriques et les nouvelles "ressources", voici une liste d'idées sur lesquelles j'aimerais avoir vos avis:

1. "Lire": retrouver tous les articles du blog, organisés par thèmes et non plus disponibles de façon chronologique.
2. "Apprendre" / Ressources bibliographiques:
- catalogues historiques: proposer de retrouver, consulter et télécharger des catalogues de ventes anciennes.
- ouvrages de documentation de référence, disponible en consultation et en téléchargement
3. "Acheter/vendre":
- catalogues des ventes à venir: proposer une rubrique annonçant les ventes aux enchères à venir, avec leurs catalogues.
- insérer enchèresbibliophiles.com au sein du site.
- insérer ebayana au sein du site.
- proposer une rubrique de vente de gré à gré (une "marketplace") entre particuliers, ou entre libraires et particuliers.
- des enchères?
C'est évidemment ce dernier point qui serait à la fois le innovant, et le plus complexe à mettre en place techniquement, mais ce sont les dernières modifications sur ebay qui m'ont fait penser à cette possibilité.

Comme je n'y connais rien en code et que je cours après le temps, cela promet d'être très amusant!

Que pensez-vous de ces idées? Sont-elles complètement stupides ou inutiles? En auriez-vous d'autres? Quelles sont celles qui vous semblent les plus intéressantes? 

C'est le moment de vous exprimer.

Merci!

H

26 commentaires:

CCC a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Je comprends très bien votre petit accès de lassitude, Hugues, 8 ans de service ça use les souliers ...
Lecteur assidu presque depuis le début je me suis efforcé, comme de nombreux autres, d'apporter ma modeste contribution, sans doute insuffisamment.
La présentation actuelle me convient tout à fait, cependant rien n'empêche d'y apporter quelques changements et additions. C'est le point 1 qui m'effraie le plus : revigorer, re-dynamiser, présentation plus modernes, ce sont-là des expressions qui m'inquiétent "interrompre une habitude c'est déranger toute l'existence" [Shakespeare]. Je sollicite votre indulgence pour mes 76 berges ...
Les images animées, par exemple, me font fuir ventre à terre ; les sites marchands qui en abusent devraient en être conscients mais la chose plaît peut-être aux jeunes ?
Je vous fais confiance, Hugues, sachant que vous maintiendrez la qualité du Blog qui est reconnu comme un archétype.

René

Anonyme a dit…

Bonsoir Hugues
Tout d'abord un grand merci pour ce travail titanesque et...répétitif.
Je ne connais que fort peu le blog, l'ayant découvert par hasard il y a 9 mois. J'y apprends beaucoup et les échanges y sont très intéressants.
Personnellement je m’intéresse avec une quasi exclusivité aux livres modernes illustrés à petit tirage de tête 1880-1950.
Ce qui ne m’empêche nullement de lire tout les autres articles.
Je vous félicite pour ce travail et j'avoue faire plus confiance a votre regard qu'aux descriptifs d'ebay.
Pour moi rien ne remplace le contact et pour des pièces importantes je préfère, l'échange entre personne.
Le Libraire et l'amateur sont des personnes indispensables.
La mise en place d'une plateforme indépendante de vente et d'annonces éviterait le fatras de mauvais livres et le temps perdu a éplucher les annonces ebay qui se révèlent être le reflet du vendeur, de qualité ou nul.
Un accès aisé aux archives du blog me semble indispensable
Passé du blog au site est sans doute une nécessité mais je trouve que ce blog a déjà pour moi la grande qualité d'exister et d'être de qualité.
Prêt à vous suivre la ou vous irez et à vous soutenir.
Cordialement
Eric DAVID

ivres de livres a dit…

Plusieurs remarques :

1) pour parler technique :
- passer d'un blog à un site peut être un gros boulot, pour un résultat pas forcément proportionnel à l'effort, sauf si l'hébergeur propose un service automatique de modification. C'est le cas de Wordpress, je ne sais pas si Blogspot le fait.
- il serait peut-être plus facile d'arriver au même genre de résultat en jouant sur des catégories et des tags/mots clés sur chaque article. Certes, il faut se les reprendre tous à la main, mais cela peut se faire progressivement, et sans aucun risque de casser quelque chose. Et cela permettrait aussi d'intégrer en douceur de nouvelles "ressources"

2) pour parler esthétique :
- si un changement quelconque peut être l'occasion d'arriver à une esthétique plus sobre, alors là je vote pour. Car un bandeau supérieur, et trois sous-bandeaux, accompagnés de deux bandeaux verticaux, tous jurant entre eux, cela me fatigue les yeux ;-)

3) pour parler temps de travail :
- je suis également "payé" pour savoir qu'un article de blog nécessite plus de temps et d'énergie de préparation qu'un lecteur peut le supposer
- confronté à la même problématique, je l'ai résolue en abandonnant mon rythme de deux articles par semaines : parfois il y en a un, parfois il y en a trois, parfois il n'y en a pas. Et j'en suis ravi. Car sinon, au bout d'un moment, ce n'est plus un plaisir, c'est un Boulot ! Et, dans mon cas, la "qualité" s'en ressentait.

4) pour parler Business :
- ajouter une Marketplace, ou un système d'enchères, alors là t'es pas arrivé ! (juridiquement, commercialement, techniquement, financièrement)

5) pour parler eBay, à partir du commentaire de CCC :
- qu'eBay change ses catégories ne me dérange personnellement pas : passer de catégories à tiroirs dont on ne sait jamais laquelle choisir, à un immense fourre-tout "livres anciens recherchés", le résultat est le même, et fait gagner du temps quand on crée une annonce. De toutes façons, quand je vois ce que je vends sur eBay (mais je n'y suis que depuis peu), je ne crois pas que les acheteurs, pour arriver à mon bouquin, aient navigué dans les catégories/sous-catégories/sous-sous catégories : ils cherchaient un titre précis, point final.
- je m'insurge contre la remarque de CCC : "le vendeur a perdu de son pouvoir face à l'acheteur". Cela veut dire quoi ? On est là pour vendre des bouquins, l'acheteur est là pour les acheter. Un bon deal, c'est quand tout le monde est content. Pourquoi le libraire devrait-il avoir plus de "pouvoir" ? pour vendre un bouquin plus cher que ce qu'il vaut ? Ce n'est pas ma conception du métier
- "l'émancipation" face à eBay ? Rien qu'employer une telle expression est reconnaitre qu'eBay ramène des clients. Et c'est vrai. eBay le sait et en profite pour prendre de bonnes commissions. C'est vrai aussi. C'est aussi ce que fait Abebooks. Ce n'est pas ce que fait Livre-Rare-Book, où il n'y a pas de commission sur les ventes, seulement des frais de publications d'annonce. Mais c'est LRB qui ramène le moins de commandes (du moins dans mon cas), pour des raisons, je pense, de notoriété.
- De toute façons, "point de rupture" ou pas, eBay ne se remettra PAS en question - si je me trompe, je paie le champ' à tous ;-)) -
- S'"émanciper" ? oui, peut-être. Et probablement en faisant tout ce qu'envisage Hugues, + tout ce que propose CCC. Mais ACHTUNG : c'est une, voire deux personnes à plein temps. Et il faudra qu'elles trouvent de quoi croûter à la fin du mois.

jb guinot

Anonyme a dit…

Félicitations à Hugues pour tout le travail sur le blog depuis tant d'années.
C'est un plaisir.
Peut-être serait-ce un aspect plus collaboratif qui pourrait alléger le travail ? mais cela est toujours compliqué.

Pour la "Marketplace" l'idée est bonne : mais le juridique est un gros souci, les ressources techniques aussi ainsi que la partie "com" ; il faut des gens et un budget !

Pour ebay : je trouve l'idée du htag : #LA17 #LA18 excellente ! C'est une solution simple que nous pourrions tous appliquer sans dommage, en attendant qu'ebay instaure le tri par date... ou qu'Hugues fonde une marketplace. C'est instinctif et tous les gens intéressés comprendront assez vite le principe.
Amitiés

CCC a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Paul Rambeaux a dit…

Je rebondis sur le commentaire d'ivre de livres - chez qui j'ai acheté, tout récemment, un traité du vrai mérite de l'homme si mes souvenirs sont bons. Je suis peut-être vraiment atypique comme bibliophile, mais je ne cherche jamais un titre précis. Pour ma part je flâne et examine chaque ouvrage de la défunte rubrique XVIIIème siècle, à la recherche d'éditions liégeoises, comme le Traité. Mais ce ne sont pas les ouvrages affichés Liège qui font mon réel plaisir, ce sont les éditions clandestines que je peux identifier à l'ornementation que (j'accumule patiemment dans une application que j'ai développée pour ça), comme ces Egaremens de Crébillon achetés il y a quelques jours, une édition pseudo amstellodamoise de 1748, qui est en réalité éditée par Bassompierre, au tout début de sa carrière : un vrai Graal, pour moi; j'avais la certitude de l'existence de cette édition depuis des années, mais ne l'aurais jamais trouvée sans les catégories ebay, et surtout sans les photos des page de titres et des ornements qui se trouvent dans l'ouvrage (ça, c'est un message subliminal à l'usage des vendeurs qui me lisent :-). Pour ça, ebay est un outil incroyablement plus efficace que tout ce que j'avais rencontré jusque là...
Et maintenant, éplucher 600.000 rubriques toutes les semaines, sans hashtags #LA18... Aah, non, ce n'est vraiment pas possible, je jette l'éponge (au fait, le # est inutile, le moteur de recherche le néglige).

Quant aux suggestions de Hugues, dont j'admire le travail, l'idée de passer à un site est enthousiasmante; les blogs, quand la matière s'accumule, ça devient confus... C'est vraiment consommateur en temps - pour celui qui le maintient, mais ça donnerait beaucoup plus de visibilités aux innombrables articles qui passent un peu inaperçus !

Anonyme a dit…

Bravo à Hugues pour ces 8 années réussies de découvertes et de dialogue. Je continue à apprendre et à mieux aimer les livres grâce aux articles qui ont été postés sur le blog. N'arrêtons pas une affaire qui marche !

Pour la relancer, je retiens surtout l'avant-dernière proposition :

- proposer une rubrique de vente de gré à gré (une "marketplace") entre particuliers, ou entre libraires et particuliers.

Chaque bibliophile pourrait indiquer dans une banque de données les livres qu'il/elle recherche. Aux autres (amateurs et professionnels) de répondre à la demande. Certains sites de libraires offrent déjà cette option mais fonctionne-t-elle vraiment ?? Pour ma part, je n'ai jamais été contacté... il me faut interroger moi-même les libraires car ceux-ci ne listent pas tous leurs ouvrages disponibles sur les sites (www.franceantiq.fr ; vialibri, etc.). Du coup, certaines demandes ne sont pas satisfaites pendant que les libraires jonglent pour écouler leur stock.

Hugues : une nouveauté vraiment utile serait de créer cette plateforme de dialogue pour faire se rencontrer l'offre et la demande.

Bon courage !

Franck

Ch. a dit…

attention à ne pas faire au final doublon avec bibliorare sur lequel l'experience des wish lists était convaincante en 2003 mais completement dépassée ensuite

pour ma part ok pour des reperes comme LA18 LA17

Ch.

Anonyme a dit…

Ne pas lâcher la proie pour l'ombre. Continuez c'est très bien.DM

Olivier a dit…

Un format wiki pour la partie apprendre?
Un peu de curation pour les actualités?
Pour la vente, un bête forum de petites annonces?

En tout cas, merci à Hugues!
Olivier

sebV a dit…

Oui un portail, des ressources organisées en wiki, des outils (bibliographiques et métarecherche), des news, des annonces ouvertes aux particuliers et professionnels (discuter avec LRB ? vialibri ? outils puissants mais sans visibilité), un forum ! , et un comité de publication multiparti pour éviter les guerres d'égo, encourager l'équilibre des points de vue, répartir la charge de travail.

Tom Prat a dit…

Bonjour,

Bibliophile débutant, j'apprécie beaucoup votre blog que j'ai lu presque entièrement. Même s'il s'adresse surtout à des initiés, l’exigence de vos articles fait que l'on apprend beaucoup de choses à chaque fois.
Je n'ai pas spécialement d'idées pour un site Internet, peut-être effectivement une catégorie pour les débutants, qu'ils puissent se repérer, connaître les ressources bibliographiques à leur disposition, etc.
Quant à un système "marketplace", pourquoi pas, mais il faudrait avoir un plus par rapport aux multiples sites Internet de vente entre libraires et clients.
Enfin, concernant le forum, j'en ai créé un il y a quelques jours. Il mériterait certainement des esprits affutés pour redéfinir les catégories et pour le faire vivre. Je vous donne l'adresse au cas où cela intéresserait quelqu'un : http://bibliophilie.forumactif.org/

Vous avez tout mon humble soutien quant à vos projets et encore une fois, je vous remercie pour votre blog,
Cordialement,
Thomas

Pierre a dit…

Tout d'abord, bravo à Hugues pour son investissement désintéressé dans la bibliophilie alors que c'est nous lecteurs - c'est moi, animateur d'un clone marchand - qui en avons touché les intérêts.

Hugues est un homme de défis, pérennes ou pas. Nous suivrons donc l'évolution de sa dernière idée avec intérêt. Faire de l'"Ebay" en amateur me semble difficile. Il faudrait alors qu'il prenne une année sabbatique et ni sa famille, ni son patron ne le souhaiterait !

Un constat cependant : Ebay possède le site et la notoriété mais nous possédons les livres. Je n'ai jamais eu envie de vendre sur Ebay mais un négoce entre bibliophiles pourrait me plaire. Je le ferai par intérêt, peut-être, mais aussi pour soutenir l'initiative de Hugues. Pierre (qui est à 10.000 km de vous en ce moment)

Anonyme a dit…

Sans vouloir jouer les rabat-joies, même si c'est ce que je vais faire, le libraire très dépendant d'ebay que je suis (pas mon seul "point de vente" mais un des principaux) fera quelques remarques :

- Les annonces, ce n'est même pas la peine. C'est dépassé. En plus, la faible expérience que j'ai eue récemment a été très mauvaise : j'ai retrouvé une personne qui cherchait depuis 10 ans un livre que je venais de rentrer et l'ai eue au téléphone. Je lui envoie la fiche, avec un prix réellement attractif, et elle ne prend même pas la peine de répondre. Le livre est parti plus cher sur ebay, direction les USA.

- le système d'enchères par internet est à mon avis fini. Ebay, Delcampe ou autres, c'est catastrophique dans notre domaines. La seule option est l'option achat immédiat. Créer un nouveau site d'enchères, au-delà des conditions juridiques, serait inutile.

- Niveau visibilité, seul ebay a une telle visibilité, notamment grâce aux photos. Moi le premier quand j'achète (comme bibliophile ou libraire). Quand je vois des sites comme LRB (que j'apprécie néanmoins, c'est même mon préféré après ebay...) accepter des annonces sans photos, quand je vois des livres à 1000, 5000 ou plus sans même une photo, je me dis que c'est un peu gros tout de même.
D'ailleurs, c'est un conseil que je donne à LRB : obligez les photos dans les annonces, même une seule, ça rendra le site plus attractif. Tous les sites de ventes en ligne ont démontré une réelle corrélation entre nombre de photos et probabilité de vendre.

- si ebay met en place les filtres, ce sera parfait. Et ils le feront forcément. Donc wait and see.


Pour revenir au blog, il y a 2 choses intéressantes à mon avis :
- système wiki sur une partie pour développer la connaissance du livre. Gageons que les passionnés que nous sommes nourrirons le site
- tri des articles par mots-clef, utiliser à fond les libellés dans chaque article et créer un répertoire sur une page dédiée.

En attendant, merci pour le travail déjà effectué!!

Daniel a dit…

Bravo Hugues pour ce blog,
Pourquoi dire que LRB est sans visibilité, alors que ce site est scruté par Adall et d'autres Metamoteurs ? Ma librairie a trois présences sur le net, un site de vente propre à la librairie, LRB, et ebay. Ces trois sont complémentaires LRB au même titre qu’ abebooks permet d'être visible sur les métamoteurs, US mais sans commission. LRB m'a ouvert la porte de certaines institutions US. Quant à la réflexion sur la place de marché, le site de la librairie ayant 7 ans et étant à repenser c'est une question que je me suis posé, le rénover en en faisant une place de marché ? L’idée était séduisante, la problématique est très complexe et c'est un vrai raisonnement de startup qu'il faudrait avoir. D'après les petites infos glanées il faut minimum une équipe de Dev sur quelques mois et ensuite au moins une à deux personnes à plein temps pour faire vivre et évoluer cette place de marché et bien plus si elle se développe. Enfin cela tu le sais sans doute bien mieux que moi, tu as la chance d'avoir toutes les compétences !...N’ayant pas choisi libraire pour (re)devenir chef de projet, j'ai donc pour l'instant renoncé devant l’ampleur d’un tel projet. C’est pourtant une belle place à prendre, sur la partie enchères de livres, je suis étonné que abebooks ou LRB ne l’ai encore fait ? Pour le moment ce sont les SVV qui sont en train de grignoter le marché de l’enchère du livre sur le net avec les lives, en shuntant de plus en plus le libraire pour vendre directement aux bibliophiles. Bon entreprise si tu développes une place de marché dans le futur site blog ce sera surement un énorme job. Quels que soient les orientations que tu donneras au blog, merci encore pour ce qui a déjà été fait.

Daniel B.

sebV a dit…

Comme dit plus haut LRB est une très bonne plateforme de vente pour les libraires mais malheureusement connue presque exclusivement par les professionnels. Manque de notoriété donc, mais il manque aussi la dimension chopinesque qu'ebay porte dans le coeur des bibliophiles. Cette sensation de fouiller dans un bac pour trouver une enchère mal référencée ou peu suivie, c'est la clé de la réussite d'ebay sur ce marché il me semble.
Et pour reprendre une discussion que j'ai par ailleurs, plutôt que de s'attarder sur le "comment on vend", les libraires devraient se préoccupper du "à qui on vend", si l'on veut que notre métier perdure au delà d'un microcosme grand-palaisien il faut se préoccuper des bibliophiles de demain. Il est assez peu probable que la génération Y qui commande(ra) sa salade sur amazon et loue sa machine à laver, se mette un jour à collectionner des livres anciens si nous ne les y incitons pas. Et je crois qu'il y a donc la place et la nécessité d'un portail du livre ancien et de la bibliophilie, et que les libraires doivent y prendre une part active(rêvons d'un monde où les derniers mohicans bibliophiles et libraires ne se tireraient pas dans les pattes entre eux).

Paul Rambeaux a dit…

J'abonde dans le sens de SebV : il y a dans les enchères d'ebay un sentiment d'urgence, de "bonocaze" qui favorise l'achat un peu compulsif - j'en parle en connaissance de cause, moi qui suis serial acheteur.
J'ai dans mon panier abebooks des tas d'ouvrages que je me promets d'acheter et qui prennent la poussière là-bas, alors que s'ils passaient sur ebay, j'enchérirais à coup sûr, craignant de perdre l'occasion... L'option "achat immédiat" d'ebay est un peu comme mon panier abebooks : j'ai beaucoup de choses dedans que je voudrais acheter, mais là, la raison raisonnante est plus forte que mes pulsions profondes...
Sans compter l'immense avantage que présentent les photos pour moi qui suis plus intéressé par l'aspect bibliographie matérielle que bibliophilique : la photo de la page de titre et de l'ornementation du bouquin est absolument déterminante.
Bref, si on ne trouve plus le moyen de feuilleter les livres XVIIIème sur ebay, je n'ai plus à me tracasser pour ma pension : je vais faire de sacrées économies !
Ceci dit, se lancer dans une plateforme alternative de ventes aux enchères, spécialisée dans le livre... ça ne me paraît pas raisonnable : trop de boulot pour la rentabilité attendue !
Par contre, la réorganisation du blog sous forme wiki, ça... C'est une excellente idée (surtout que c'est pas moi qui me taperai le boulot :-))
Paul Rambeaux,
acheteur un tantinet compulsif.

Anonyme a dit…

Bonjour, je m'aperçois aujourd'hui ,à l'occasion d'une mise en vente
qu'eBay a institué le mise en vente possible sous deux catégories,
par exemple "Livres anciens recherchés" + catégorie"
voyages " Comme l'annonce eBay dans un euphémisme, "il y a des frais ",et "cela entrainera des frais supplémentaires au niveau des photos .
Effectivement le prix de l'annonce passe de 1,25 Euros avec une catégorie, à 2,25 Euros sous les deux catégories .
eBay a t-il ainsi trouvé le moyen de faire payer les "thèmes " auparavant gratuits, et , en ce cas, n'est t-il pas illusoire qu'il va faire machine arrière sur l'abandon des dates et des thèmes ?

Anonyme a dit…

Trop de boulot pour la rentabilité ? est ce qu'avec 10 a 15 % de commission (entre frais d'insertion et commission comme sur ebay) cela n'est pas rentable ? Seulement 100000 euros de livres vendus mensuellement et cela dégage 10000 a 15000 de recette pour faire vivre le site et amortir les investissements. Voir vente réussi par prix décroissant sur ebay c'est impressionant depuis fin septembre près de 600 livres à plus de 500 euros dont 200 à plus de 1000...et 15 à plus de 3000 il y a beaucoup d'achats immédiats et finalement peu d'enchères.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Bibliophile aguerri depuis 40 ans+, je trouvais quelques intéressantes choses sur Ebay, à peu près 20 % de mes acquisitions, en partie grâce à votre site.. Cela m'évitait de fouiller Ebay au hasard. Maintenant, avec la nouvelle "classification" votre site devient incontournable, parce que, au moins, les "plus enchéris" et les "plus chers" fonctionnent toujours...
L'avenir de votre site, puisque ebay se désintéresse des ouvrages de bibliophiles, en les noyant entre "accessoires", "bd" et "autres", pourrait être d'offrir une plateforme spécialisée dans la vente de tels ouvrages, une sorte de ebay du livre rare??

En tout cas, merci de ce que vous avez fait jusqu'à aujourd'hui.

Serge

teddy avot a dit…

À force de trop lui en demander (à Hugues), on risque de perdre un blog qui pour nous tous, nous est très utile. C'est un travail conséquent pour le faire. À méditer peut-être.... En tout cas, bonne continuation, je m'en lasse pas.

David Charles a dit…

Bonjour à Hugues et à tous,

Comme beaucoup, je lis et suis votre blog depuis des années. Et c'est d'autant plus précieux aujourd'hui que je me suis lancé dans la librairie ancienne en ouvrant un espace (physique et virtuel) dédié aux livres. Pari fou mais passionnant ! Vos conseils et la qualités des articles m'ont beaucoup aidé. Et il me semble que cette mine d'informations que constitue le blog est absolument nécessaire.
Par contre, il est indéniable qu'un site permettrait plus de "maniabilité" et offrirait aux bibliophiles et aux libraires un nouveau lieu d'échange intéressant. Faut-il dès lors envisager un "marketplace" ? Pourquoi pas ? Mais alors, c'est toute la philosophie du blog qui s'évapore ! Et passer d'un modèle "non-marchand" à un modèle "marchand" (même en temps qu'intermédiaire!), cela demande, me semble-t-il, de s'entourer d'une petite équipe vouée exclusivement à cette tâche. Un investissement très lourd. Trop lourd ?
Malgré tout, je pense qu'il y a de la place, surtout pour ceux qui osent.

Quoi qu'il en soit, Hugues, je vous remercie de votre abnégation !

David Charles

Anonyme a dit…

C'est quoi, LRB ?

calamar a dit…

Livre Rare Book, pas assez connu. On peut utiliser Marelibri, qui agrège différents sites tels que Livre Rare Book. Très peu de photos effectivement, mais un état du marché assez fidèle.

Lauverjat a dit…

Bonsoir,

L’avantage du blog c’est les côtés gazette et librairie à chaises d’autrefois, tout à la fois. D’une part on ouvre un journal : quoi de neuf aujourd’hui dans le petit monde de la bibliophilie ? D’autre part on s’assoit et on écoute parler du livre et si le cœur nous en dit on prend la parole. Je remarque d’ailleurs que sur le sujet d’aujourd’hui, ça marche bien et c’est réconfortant. Hugues peut être content du bébé.
L’inconvénient du blog c’est d’y retrouver quelque chose. Comme dans une série complète de périodiques, au bout d’un certain temps, il vaut mieux découper les articles et les classer par chemises. Le copier-coller fait la même chose. Pour cet usage de référence le mode site est plus adapté que le blog. (C’est-à-dire que le Blog du Bibliophile est devenu une référence ! Les commentaires ci-dessus semblent d’accord.)
Ne faudrait-il pas adosser l’un à l’autre et reverser par rubriques les billets anciens ?
Je vote pour un volet ressources disponibles en téléchargement.
Sur la question d’un site de vente incorporé je suis plus réservé. Le BdB ne s’est pas privé de commenter telle ou telle vente, telle ou telle annonce même si c’est parfois délicat. Pourrait-il encore le faire ?
Comme beaucoup ici je souhaite qu’Hugues trouve 96 heures par jour pour mener à bien tant de projets.
Merci Hugues.
Lauverjat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...