« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

lundi 26 octobre 2015

Avenir du blog II: vos commentaires et quelques pistes de réflexion

Amis Bibliophiles bonjour,

Merci pour toutes vos réactions et vos commentaires concernant les questions que je me pose au sujet de l'avenir du blog... et concernant les changements survenus sur ebay. Je remercie en particulier tous ceux qui m'ont beaucoup aidé toutes ces années en me fournissant des articles, ils se reconnaîtront. 

Je remercie aussi ceux qui ont posté leur premier commentaire à cette occasion, même si je ne sais pas je dois vraiment les féliciter :)

Il est clair que les évolutions sur ebay ont été un détonateur pour certains d'entre vous. Je me pose d'ailleurs la question de savoir si vous avez déjà observé des changements importants dans le nombre de personnes suivant vos objets, dans le trafic sur les annonces ou même sur les prix atteints.



Pour revenir au blog: la durée de vie moyenne d'un blog amateur est de 6 mois, celui-ci peut donc mourir dignement pour mieux renaître ailleurs, sous une autre forme! 

Je vais essayer dans les lignes qui suivent de faire la synthèse, ou plutôt le Verbatim de vos remarques. Quand on déroule le fil, on constate que le changement sur ebay crée l'opportunité d'une refondation du blog, les sujets sont plus liés que je ne le pensais (en fait, je n'y avais pas pensé réellement avant d'ailleurs).

Concernant le blog: "pallier ses inconvénients tout en préservant ses avantages"

1.1. Ce qui est positif (pas grand chose!):
> le nb d'articles
> le côté Gazette
> la lecture simple et intuitive
> les réseaux sociaux associés
> la simplicité du format
> ebayana + encheresbibliophiles.com

1.2. Ce qui peut/doit être amélioré:
> la rusticité du format blog
> la possibilité de retrouver un article: classement, arborescence, moteur de recherche
> meilleur accès aux archives vs présentation chronologique
> donner plus de visibilité aux articles
> reprendre les galeries

1.3. Ce qui peut/doit être ajouté:
> agenda des manifestations
> agenda des ventes / catalogues / résultats
> ressources bibliographiques
> portraits
> rubrique news
> forums
> wiki
> petites annonces
> market place
> système d'enchères
> rubrique "débuter"
> curation

On le voit, ce n'est plus un blog, c'est un site dont nous sommes en train de se parler. J'ai listé je crois tous vos retours, je suis d'accord avec la plupart, hormis certains: en effet, je ne suis pas enthousiaste à l'idée de me lancer dans un "projet commun", pour plusieurs raisons. 

J'ai constaté avec le temps qu'il y a beaucoup de vocations au départ et moins de contributeurs au final :).

Ma situation est un peu à part, et je ne suis pas certain qu'il soit possible de rassembler les intérêts des libraires (ne serait-ce qu'entre eux) et des bibliophiles. Je sais également que ce type de projet est très consommateur de temps, ce qui me manque le plus, et que paradoxalement, le mener seul, à mon rythme, sera peut-être plus efficace que de tenir des réunions à n'en plus finir pour choisir la couleur du fonds de l'écran :)

Cela ne veut pas dire qu'une aide n'est pas bienvenue, au contraire, notamment au niveau du contenu, mais aussi et pourquoi pas au niveau du test d'une version beta. 

Je ne suis pas très convaincu par les rubriques petites-annonces (un peu ancienne école, idem pour les wishlists) ou forum (qui demande de la modération et donc également du temps). 

La marketplace est un sujet passionnant. En fait c'est légèrement différent de LRB, abebooks ou autres, qui sont à l'origine des moteurs de recherche. 

Créer une marketplace, ce serait créer à l'intérieur du site une sorte de marché dans lequel chaque libraire (et peut-être des particuliers) pourraient créer des librairies virtuelles et proposer leurs livres. 

Je vois trois bémols: 
1. cela complique le développement et le coût du site, 
2. cela n'apporte pas grand chose par rapport à ce qui existe déjà (LRB, etc.), 
3. le modèle économique n'est pas viable sur le livre ancien à mon sens. En effet, ce qui fait vivre les marketplaces, c'est la commission qu'elles prennent sur les ventes. Or je connais bien les bibliophiles et les libraires: si un livre est proposé à 100 euros sur la marketplace, ils s'empresseront de contacter directement le vendeur pour lui faire une offre directe, en dehors de la marketplace. 

L'idée est donc séduisante et même si ce site, je le sais bien, n'est pas destiné à générer des revenus (j'ai une profession par ailleurs), il est quand même nécessaire qu'il soit un minimum viable afin de s'autofinancer au minimum (et je ne parle même pas du financement du développement, je me souviens encore de la facture de encheresbibliophiles.com :)! ). 

Tout le reste de vos suggestions ou de vos commentaires est très pertinent, cela constitue un cahier des charges copieux. La partie enchères est intéressante également, mais elle non plus ne va pas de soi!

Cela fait le lien avec tous vos commentaires concernant ebay. L'un d'entre eux notamment que j'ai trouvé particulièrement intéressant: "il est difficile de prédire ce que sera ebay dans 5 ans", et c'est évidemment un problème pour certains libraires, qui sont devenus un peu ebay dépendants. 

Il demeure que le trafic sur ebay est immense... reste à savoir ce qu'il en adviendra avec les derniers changements: pour être franc, je n'ai pas mis les pieds sur ebay cette semaine, cette nouvelle approche me donne l'impression que je vais passer des jours à scroller. 

L'un des charmes du site était de se promener dans les catégories et d'espérer tomber sur un ouvrage mal décrit. Aujourd'hui, la tache est herculéenne si on veut se prêter à ce petit jeu. Le plaisir de flâner, de découvrir, de chiner, a disparu. Avec lui le plaisir de ce rendre sur le site.

Pour revenir à la version 2 du blog, qui serait donc un site, je crois que la vision est assez claire: une meilleure organisation, une meilleure ergonomie, moins dépendante de la chronologie, des ressources bibliographiques, des news, des catalogues de vente, des images, ebayana et encheresbibliophiles.com intégrés, un meilleur moteur de recherche... et, peut-être, une dimension marchande qui permette de se faire rencontrer les intérêts des bibliophiles et des libraires. Amen. 

Contrairement à ce que pense Daniel, je n'ai pas "toutes les compétences", puisque je suis nul en code et en développement :)

Un vaste programme donc, avec un coût à maîtriser... 

Ai-je bien résumé vos pensées? 

Je reviens vers vous!

H

13 commentaires:

Léo Mabmacien a dit…

Bonjour Hugues,

On en a déjà parlé mais un blog video sur Youtube serait pour moi l'idéal ;-))

Mais cela demande beaucoup beaucoup de temps et d'autres choses ...

Bon courage pour la suite

Léo Mabmacien

Anonyme a dit…

pour les changements EBay et ses conséquences... silence pudique !

Signé : un acheteur très heureux des nouveaux prix :-)

PEL a dit…

Il y a un type de post qui n'existe plus et que je trouvais passionnant, c'était les commentaires sur les ventes publiques

À la fois l'annonce des plus belles ventes, la mise en exergue de certains ouvrages, les estimations, et après la vente les commentaires sur les prix d'adjudication, la correspondance entre estimation et prix définitifs, les exemplaires ravalés qu'on pourrait retrouver un peu plus tard...

Toutes ces informations étaient très intéressantes, permettait de mieux comprendre le fonctionnement des salles de vente, de se faire une idée sur tel expert ou tel commissaire priseur, c'était vraiment bien

C'était plus qu'un agenda (qu'on peut avoir par bibliorare), c'était une mise en valeur de la vente à venir

PS : j'en profite pour remercier une nouvelle fois Hugues pour le blog et les progrès qu'il m'a fait faire dans tous les domaines de la bibliophilie

PEL

Anonyme a dit…

Bonjour Hugues.

Une suggestion intéressante serait de lancer une étude statistique internationale qui démontrerait que la bibliophilie est cancérogène et de surcroît responsable du changement climatique...

Plus sérieusement, je vous trouve pessimiste à propos du blog car pour ma part je pense qu'il y a bien plus de positif que de négatif. On peut toujours améliorer mais le mieux est souvent l'ennemi du bien.

René

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,
Loin de moi l'idée de vouloir couper court à toutes ces réflexions sur l'avenir du blog et des ventes que je trouve très intéressantes mais permettez-moi de donner une information : je viens d'avoir le service Ebay au téléphone et ils m'ont assuré que d'ici 3 semaines, les catégories anciennes seraient remises en place (comme avant d'après mon interlocuteur). J'espère que nous verrons rapidement que ce n'est pas une promesse en l'air et j'engage d'autres collègues à appeler pour vérifier et leur mettre un peu la pression.
Bonne journée à tous.
SD

Lauverjat a dit…

Bonsoir,
Je suis bien d’accord avec René. C’est avant le BdB qu’il n’y avait pas grand-chose ou même rien. Aujourd’hui, il y a le Blog qui marche et qui a donné des idées ; c’est beaucoup !
Lauverjat

Pierre a dit…

C'est une évidence pour ceux qui l'utilisent mais peut-être pas pour tous les utilisateurs du blogue : j'enfonce surement une porte ouverte ;-)) La possibilité de retrouver un article est toujours aisée sur un blogue grâce aux mots clés que vous pouvez taper en haut à gauche de la page d'accueil à côté du "B" blanc entouré de gris. Vous tapez dans la raquette, ensuite... et les articles idoines apparaissent. Un bon point pour le blogue ! Pierre

Gonzalo a dit…

Chers amis,
Lecteur des origines (je me souviens du temps où Hugues faisait la pub du blog via des annonces sur ebay!) cela fait peut-être plusieurs années que je n'ai pas commenté, mais je n'ai jamais cessé de vous lire, et je ne peux que féliciter Hugues pour l'énorme travail accompli.

Pour moi, le modèle "site" risque d'ébranler ce qui fait, à mes yeux, la qualité principale du blog : les échanges de commentaire sur les différents articles publiés. Un blog, cela suppose que le ou les auteurs soumettent du contenu, en un temps t, à une communauté de lecteurs qui peuvent les commenter.
Naturellement, il y aura toujours possibilité de commenter les articles sur un site éventuel, mais comment savoir quels sont les derniers commentaires publiés ?

A mon sens, même si je vois bien tous les avantages d'un site pour le lecteur de passage ou pour le néophyte, je pense que le modèle du blog est plus efficace pour la communauté...

Mais, en fait.... l'un n'empêche pas l'autre ! Pourquoi la création d'un site supposerait-elle la mort du blog ?

Avec toute mon amitié,

Gonzalo

Anonyme a dit…

Je confirme l'info de SD concernant les catégories eBay, j'ai eu à peu près la même réponse : des catégories, a minima par siècle, vont être rétablies.

B.

Anonyme a dit…

Une question : quelqu'un sait-il s'il y aura d'autres ventes P. Bergé après celle de décembre ?

Merci d'avance.

Frank

Hugues a dit…

Non. C'est le moment ou jamais 😉
H

Anonyme a dit…

Il y a au moins 3 ou 4 ventes de prévues en tout pour Bergé

Daniel a dit…

Une bonne nouvelle, après mise à jour de turbo lister (un logiciel de création d'annonces fourni par ebay) dans les caractéristiques personnalisées des livres anciens recherchés, les 4 anciennes catégories 1900- 1960 , XIXe, XVIIIe, et jusqu'au XVIIe réapparaissent, sélectionnables dans un critère époque. Elles devraient donc logiquement revenir en critère de sélection sur le site dans les jours prochains ?

Daniel B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...