« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mercredi 21 octobre 2015

Pierre Bergé: dans l'intimité du bibliophile, entretiens menés par Charles Dantzig pour France Culture

Amis Bibliophiles bonjour,
 
La première vente de la bibliothèque Pierre Bergé se déroulera au début du mois de décembre et le catalogue est en ligne.
 
Une sélection de très haute bibliophilie (si vous pardonnez ce néologisme), très sélective et qui de fait est également très sélective au niveau des acquéreurs potentiels. Même si je le pouvais, je ne crois pas que je dépenserais plusieurs centaines de milliers d'euros pour un livre. On peut être bibliophile et aimer d'autres choses!
 
 
Il me faudra donc attendre la 2ème vente, ou peut-être la 3ème pour glisser dans ma bibliothèque l'un des exemplaires de Pierre Bergé.
 
Cette vente, très bien préparée, avec une tournée de l'exposition digne des plus grandes rock stars (New York, Shanghai, Londres, Monaco, Paris, Moscou de mémoire) est également l'occasion de découvrir Pierre Bergé le bibliophile. Quelques vidéos ont été produites par Sotheby's, mais pour ma part je préfère l'heure de discussion entre Pierre Bergé et Charles Dantzig proposée par France Culture dans le cadre de l'émission "Le secret professionnel".
 
Au fil de ces 60 minutes, destinées au grand public, on découvre un Pierre Bergé très fin connaisseur de ses ouvrages, et assurément bibliophile.
 
Un homme de goûts et de convictions (même si je sais que certains lecteurs du blog ne les apprécient pas forcément) dont on découvre le parcours en bibliophilie: du courtier en livres rares et en éditions originales à 19 ans, ce qui fera naître en lui la passion de la bibliophilie, au grand bibliophile d'aujourd'hui qui fait découvrir certains ouvrages de sa bibliothèque pendant les entretiens.
 
Il est très attaché aux éditions originales mais aussi et surtout attaché au texte: il présente ainsi un Saint-Augustin de 1471, une édition originale de Louise Labé de 1555. On partage son émotion en découvrant son édition des Essais de Montaigne de 1580, dont il assume totalement le prix faramineux et l'achat. (http://www.christies.com/lotfinder/books-manuscripts/montaigne-michel-eyquem-de-essais-livre-5221148-details.aspx)
 
Mais je n'en dis pas trop pour vous laisser découvrir les autres ouvrages présentés... dont le sublime Madame Bovary...
 
On note au passage son amitié pour plusieurs libraires (Richard Anacréon et Michel Scognamillo), mais aussi la petite pique aux libraires qui n'ont jamais lu de livres

Après avoir écouté ses deux entretiens, qui peut encore douter que Pierre Bergé aime passionnément les livres?
 
H
 
Les deux entretiens:
 
 

9 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Et pourquoi pas un achat en indivision sur un livre et après un séjour dans chaque bibliothèque des copropriétaires en fonction du montant de sa part. A mettre au point !

Wolfi91 a dit…

Ce premier catalogue est impressionnant et embrasse quasiment toutes les époques.
Pierre Bergé a mis vraiment les moyens pour laisser son nom au Panthéon des bibliophiles : site web, beau catalogue avec des descriptions intéressantes (il faut le noter), interviews, expositions à travers le monde...
On peut difficilement faire plus grandiose!
Je suis quand même surpris de voir qu'un bon nombre d'ouvrages ont été acquis récemment chez des libraires, qui eux mêmes les avaient acquis en vente aux yeux de tous. Je ne suis pas certain que Pierre Bergé s'y retrouve financièrement.
Mais sans doute que le but est plutôt de laisser une trace dans le monde des grands bibliophiles...

On gardera en souvenir le catalogue de la vente à défaut de pouvoir s'offrir un seul ouvrage.
Et on se consolera en se disant que le réel plaisir est la recherche, et non l'acquisition.
On se console comme on peut :)

Wolfi

Anonyme a dit…

Personnage controversé pour ses idées, bibliothèque assez peu contestable !

B.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Hugues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Daniel a dit…

Jean Claude Vrain à la vente Pierre Bergé article de l'express
http://www.lexpress.fr/culture/vente-pierre-berge-mis-en-examen-jean-claude-vrain-fait-flamber-les-encheres_1745175.html

Daniel B.

benoit a dit…

Ca reste moins cher que sa caution de 1 million d'euros!
Benoit

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...