« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

mercredi 23 septembre 2009

Le lot du siècle (qui est encore jeune)?

Amis Bibliophiles Bonsoir,

C'était en effet un bien beau lot qui était mis en vente ces jours-ci chez nos amis allemands... 1067 volumes anciens, joliment reliés, dont un grand nombre aux armes.
L'estimation m'a laissé rêveur puisqu'elle était de 585 000 euros. Je ne sais à quelle savante équation s'était livré l'expert pour arriver à cette somme folle, mais si on parle chiffres, cela fait 548 euros le volume, ou même 14 268 euros le mètre, puisque l'ensemble fait 41 mètres de long de rayonnage. N'ayant pas le poids total, je ne peux vous proposer de prix au kilo. Sourire.
En tout cas, le lot semble avoir été adjugé pour 520 000 euros. Je ne sais quel est l'heureux élu, mais ce prix semble écarter un libraire puisque comme le souligne justement Eric dans un commentaire, les livres, quoique très bien reliés et armoriés, ne semblent pas à première vue rarissime. Le pari pour un libraire serait hasardeux en effet, puisque qu'il faudrait revendre l'ensemble pour 3 fois plus. Un bibliophile alors? L'idée ne me viendrait point en tout cas d'acheter un tel lot, même si j'en avais les moyens, tout simplement parce que j'ai besoin de créer un lien personnel avec chaque ouvrage. Dans ce cas précis, l'overdose serait immédiate.
Je me dis bien que dans un tel lot, 1037 volumes, surtout de cette qualité (qui les a rassemblés, d'ailleurs?), se cachent forcément quelques raretés, mais rendent-elles pour autant le prix intéressant, difficile à dire. Combien d'ouvrages du 18ème valent plus de 50000 euros, pas tant que cela finalement, non? Dans tous les cas, parcourir ce lot de visu doit être très émouvant.

L'acquéreur restera mystérieux, mon pari malgré tout est qu'il s'agît d'un libraire, j'en connais au moins deux qui pourraient être concernés... reste à savoir s'il a annoncé "je garde", au moment où le marteau s'est abattu.

Que trouve-t-on dans ce lot: en vrac les voyages de Cook, un dictionnaire diplomatique, des reliures aux armes en très grande quantité, des plaques à la Dubuisson, le Moreri, des classiques, Bossuet, Corneille, Rabelais, Voltaire, beaucoup d'histoire...

H




16 commentaires:

Pierre a dit…

Marc-Aurèle,

Est-ce vous qui avez remporté le lot ? ;-))
Il faut être d'une très grande intégrité morale pour garder l'image en fond d'écran sans avoir, ne serait-ce qu'un instant, un peu de convoitise qui apparaisse. Pierre

Gonzalo a dit…

Sans aucun argument, je sens plus un acheteur de genre grande fondation américaine désirant offrir cette collection à une université. Mais... sans aucun argument...

Anonyme a dit…

un ancien trader souhaitant s'offrir quelques racines

Morgane a dit…

J'ai tout de suite pensé au mégalo Jay Walker et sa "bibliothèque de l'imagination humaine".

Un article: http://www.wired.com/techbiz/people/magazine/16-10/ff_walker?currentPage=all#

Une vidéo de ses performances pour "éduquer" les gens. Son speech est assez affligeant, surtout quand il omet habilement de citer les chinois comme un inventeur de l'imprimerie. Ca vaut le coup d'oeil!!
La vidéo est en anglais par contre, veuillez m'excuser auprès des anglohpobes ;)

http://www.youtube.com/watch?v=GQDQ9rUx-6g

Fred a dit…

Les bruits de couloir semblent se fixer sur un axe Londres-New-York-Paris avec Quaritch/Bernard Clavreuil/et un new-yorkais anonyme...

Est-ce vrai??

Fred.

Olivier a dit…

Pour moi c'est un Cook (complet?) avec de belles séries bien reliées et de nombreux maroquins autour + de jolies photos.

Ils feront les pages intérieurs de "Decor" et une floridienne inaugurera son nouveau "mur".

Ce qui, nul doute, fera flamber la maroquinerie sur Ebay.fr (et pourquoi pas).

520000 euros divisés par 1000 volumes (on ne parle pas d'ouvrages si j'ai bien compris) c'est un beau coup de bourse, à mon avis.

Amicalement,
Olivier

Hugues a dit…

Enfin, si on me l'offrait, je trouverait la place sans problème...
Ce que je trouve le plus étonnant dans tout ceci, c'est qu'il pourrait s'agir d'un lot "monté" de toutes pièces, ou même partiellement, à partir d'achats sur ebay.
Que des libraires achètent sur ebay pour revendre qur catalogue ou même sur ebay est devenu un classique, mais qu'une maison de ventes achète sur ebay et revende en salle avec profit constitue une nouveauté sur le plan économique...
H

Wall a dit…

C'est effectivement possible que ce soit un lot acheté sur ebay. J'ai entendu il y a quelques mois, que les reliures armoriées se vendaient très bien sur ebay et partaient en Allemagne. C'était des réflexions de marchands qui vendent sur ebay et surfaient sur cette vague de reliure armoriées.

Wall

Jean-Luc a dit…

Où sont passés nos réflexes de bibliophiles avertis ? La vente d'une telle bibliothèque sans indication de la provenance, sans ex-libris dévoilant un précédent propriétaire,procède d'un circuit douteux.

Comme vous, je m'interdis de porter des jugements non fondés par un semblant de preuves, mais en l'occurrence, cette salle des ventes l'aura bien cherché. La question doit encore être posée, même après l'adjudication : d'où proviennent ces livres ?

Ont-ils dormi dans un coffre le temps nécessaire pour qu'un ayant-droit ne puisse les réclamer ? Est-ce une collection, une réquisition ou une saisie ? Un lot unique, un paragraphe dans un catalogue, n'est-ce pas une manière de justifier que l'on ne décrive pas les lots trop en détail ?

La traditionnelle discrétion des salles des ventes a des limites, nous les touchons ici.

Vincent P. a dit…

Veuillez m'excuser mais ces derniers mois sur Ebay se sont vendus essentiellement des reliures en maroquin, aux armes ou pas, essentiellement sur des semaaines saintes et des incomplets.

Là quand on regarde 1) la diversité des thèmes 2) la très grande qualité des reliures 3) leur état parfait ou quasi, 4! les différents formats (avez-vous souvent des séries in-folio aux armes sur Ebay? Pas moi...), on est à coup sûr dans autre chose.

A savoir quoi maintenant: château, réunion de libraires (et oui pourquoi pas?), collection d'une banque...

Et puis comme à fait Hugues rapporté à l'unité ça ne fait pas grand chose: 548 euros le volume alors que sur Ebay une semaine sainte aux armes fait entre 800 et 2000 euros selon la condition et la famille.

Vincent P.

PS: le collectionneur qui a acheté une centaine d'ouvrages, dont beaucoup d'incomplets, en maroquin aux armes est habitant de Munich.

PS bis: ne cherhons pas dans l'anonymat une raison de se méfier car combien de centaines de catalogues de ventes depuis le 18eme sont encore anonymes: bibliothèque de Mr X...

Vincent P. a dit…

Veuillez m'excuser mais ces derniers mois sur Ebay se sont vendus essentiellement des reliures en maroquin, aux armes ou pas, essentiellement sur des semaaines saintes et des incomplets.

Là quand on regarde 1) la diversité des thèmes 2) la très grande qualité des reliures 3) leur état parfait ou quasi, 4! les différents formats (avez-vous souvent des séries in-folio aux armes sur Ebay? Pas moi...), on est à coup sûr dans autre chose.

A savoir quoi maintenant: château, réunion de libraires (et oui pourquoi pas?), collection d'une banque...

Et puis comme à fait Hugues rapporté à l'unité ça ne fait pas grand chose: 548 euros le volume alors que sur Ebay une semaine sainte aux armes fait entre 800 et 2000 euros selon la condition et la famille.

Vincent P.

PS: le collectionneur qui a acheté une centaine d'ouvrages, dont beaucoup d'incomplets, en maroquin aux armes est habitant de Munich.

PS bis: ne cherhons pas dans l'anonymat une raison de se méfier car combien de centaines de catalogues de ventes depuis le 18eme sont encore anonymes: bibliothèque de Mr X...

Vincent P. a dit…

Veuillez m'excuser mais ces derniers mois sur Ebay se sont vendus essentiellement des reliures en maroquin, aux armes ou pas, essentiellement sur des semaaines saintes et des incomplets.

Là quand on regarde 1) la diversité des thèmes 2) la très grande qualité des reliures 3) leur état parfait ou quasi, 4! les différents formats (avez-vous souvent des séries in-folio aux armes sur Ebay? Pas moi...), on est à coup sûr dans autre chose.

A savoir quoi maintenant: château, réunion de libraires (et oui pourquoi pas?), collection d'une banque...

Et puis comme à fait Hugues rapporté à l'unité ça ne fait pas grand chose: 548 euros le volume alors que sur Ebay une semaine sainte aux armes fait entre 800 et 2000 euros selon la condition et la famille.

Vincent P.

PS: le collectionneur qui a acheté une centaine d'ouvrages, dont beaucoup d'incomplets, en maroquin aux armes est habitant de Munich.

PS bis: ne cherhons pas dans l'anonymat une raison de se méfier car combien de centaines de catalogues de ventes depuis le 18eme sont encore anonymes: bibliothèque de Mr X...

Vincent P. a dit…

PS ter: veuillez excuser les 3 messages mais mon ordinateur a "buggé", et pardonnez également l'orthographe et la syntaxe qui souffrent de mes insomnies...

Vincent P.

Vincent P. a dit…

Hugues,

Je vous prie de bien vouloir accepter publiquement mes plus plates excuses.

Vous avez raison: peut-être pas à 100%, mais au moins sur l'origine de plus de 200 de ces maroquins et/ou reliures aux armes : EBAY, et plus particulièrement EBAY FRANCE.

Je m'explique.

Après avoir relu l'article, j'ai cliqué pour regarder de plus près les photographies de la maison Hampel.

Et là surprise très grande pour moi de voir apparaître à la photo numéro 10 le Rollin aux armes du cardinal Albert de Luynes vendu par moi sur Ebay...Ouvrage que l'on voit d'ailleurs sur les photos générales numéro 1 (1ere étagère du haut à l’extrême gauche) et numéro 2 (1ere étagère du haut à l’extrême gauche).

Donc à moi que ce livre de prix n’est été dupliqué en X exemplaires je suis sûr cette fois de l’origine d’au moins de 4 de ces livres (sur 1067. Même si ce n’est qu’un seul et même ouvrage…). Et puis ayant conservé les photos de l’exemplaire et pour être à 100% sûr et certain je viens de comparer les marbrures du premier plat du volume 3 : 100% de correspondance. BINGO !

Et faisant le compte : 548 x 4 = 2192 euros – 450 d’achat = 1742 euros de bénéfice…
Même si cela fait beaucoup, en regardant de plus près encore j’y ai vu une Semaine Sainte aux armes vendues sur Ebay pour plus de 2000 euros en Mai dernier. Là le vendeur perd plus de 1400 euros.

Mais bon, ces maroquins aux armes achetés très cher sur Ebay ne semblent finalement avoir servi que de faire valoir à une bibliothèque composée de séries peu rares, et ainsi elle extrêmement valorisées…

En regardant bien on s’aperçoit que la scénographie met bien en valeur ces livres aux armes et en maroquin, alors que la grande majorité est belle et bien en veau ou autre.

Et en vérifiant à l’instant le profil de l’acheteur il semble bien décidé à remettre ça : 48 appréciations reçues en Septembre pour des séries banales de religion et de littérature (finement reliées, mais pas toujours complètes) et encore et toujours des maroquins et autres livres aux armes (et ici encore bonjour les incomplets)…

Je ne donnerai pas ici son pseudo, mais après vérification de mes bordereaux d’expédition, ce monsieur est bien de Munich (comme la maison des ventes Hampel d’ailleurs…), et étrange coïncidence a pour pseudonyme le même nom de famille que ce commissaire-priseur : HAMPEL. Vous pensez que c’est courant comme pseudonyme à Munich ?

Et à la minute même je viens de constater que l’adresse postale du site internet de la maison des ventes Hampel possède la même adresse postale que celle figurant sur mon bordereau d’expédition…

Hugues, vous êtes un génie de l’économie (et plus sans doute, même si je pense savoir d’où a pu vous venir une piste : un ebayeur qui a vendu beaucoup de ces maroquins à ce même acheteur).

Voici donc au grand jour la preuve qu’une maison de ventes aux enchères achète sur Ebay en nom propre et revend à court, voire très court terme (l’ouvrage aux armes du cardinal de Luynes m’a été acheté sur Ebay en avril et l’expédition faite le 7 Mai 2009 !!), en faisant sans doute de gros bénéfices.

Un scoop pour les lecteurs du blog (ou tout au moins pour certains), non ?

Vincent P.

PS : si quelqu’un peut me dire comment faire pour enregistrer les photographies du site d’Hampel (comme vous Hugues, surtout la numéro 10 avec la vue du Rollin "De la manière d'enseigner") je suis très intéressé pour avoir la preuve matérielle de ma comparaison !!

PS bis : Hugues merci d'effacer les doublons de mon premier message, et également le message d'excuse de ces doublons. Merci par avance.

jean-luc a dit…

Bien vu, Vincent. Je suis bien heureux d'y voir un peu plus clair dans la vente de ce lot.

Je n'en démords pas : présenter ainsi une collection sans histoire, sans provenance, reste suspect.

Pierre a dit…

Bravo aux Sherlock-Holmes du blog !
Étant un jeune libraire naïf, il ne me serait jamais venu à l'idée de tirer le fil de cette intrigue même en présentant le porto-folio d'images.

Les commissaires-priseurs qui achètent sur Ebay pour procéder à de notables bénéfices( je l'espère pour eux) sont des commerçants avisés doublés d'esthètes de la mise scène.

Ce ne sont pas des bibliophiles, c'est entendu. Ce ne sont pas des arnaqueurs, non plus. L'acheteur n'étant vraisemblablement pas bibliophile, tout le monde est content.

Le livre considéré comme objet d'art a de l'avenir. Pierre

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...