« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 8 décembre 2009

Droit de réponse Vente de Bibliothèque

Amis Bibliophiles bonsoir,

Daniel Bayard, libraire qui met en vente la bibliothèque que nous avons évoquée sur ebay, me demande d'insérer ce texte, ce que je fais bien volontiers:

"Un petit commentaire plein de fautes !...sur le site livre-luxe-book par son créateur, le vendeur de la bibliothèque ! Je pense que vous n’avez pas bien lu les fiches des livres de mon site, vous vous êtes contentés de la petite photo avec description sommaire, avez-vous seulement cliqué et vu les détails, je donne toujours une description détaillée avec la collation, mais en français, fini les ff,fb,etc il faut ouvrir la bibliophilie au plus grand nombre, et arrêter ce jargon. Je signale de manière scrupuleuse les défauts, je cite quand c’est nécessaire les références Brunet, Vicaire, Cohen etc…et la grande nouveauté c’est que vous pouvez visualiser plusieurs photos (jamais retouchées) des détails du livre, bien plus parlantes et objectives qu’un long descriptif. Par exemple une mouillure sur un livre peut être visualisée. Le site reproduit une librairie physique, les petites notices sont les étagères et avec le détail vous prenez et ouvrez le livre…

Il est vrai qu’il n’est pas simple de trouver un compromis entre catalogue désuet qui peut satisfaire le bibliophile averti, et une présentation moderne pour attirer et passionner une nouvelle clientèle.

Quant à la vente de la bibliothèque, un problème de timing n’a pas permis de donner des fiches détaillées de chaque livre, mais une exposition a été organisée…et je suis à votre disposition pour toutes questions.

…comme l’a si bien dit un blogueur, et d’autre part ma bibliothèque comprend de très bons livres !...Je vous dis donc à Samedi autour d’un café !...en toute simplicité ; simplicité mon maître mot."

C'est fait.
H

P.S.: je précise que j'ai passé le blog en commentaires modérés depuis avant-hier pour éviter les débordements anonymes. Cela ne change rien, si ce n'est que j'ai un petit travail supplémentaire d'un clic pour valider chaque commentaire. Je repasserai bien sûr en commentaires libres prochainement.

16 commentaires:

martin a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Gonzalo a dit…

En commentaire hors-sujet par rapport au message posté par Hugues, je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager ma lecture du moment: un article d'universitaire-bibliophile consacré à la bibliophilie. Lecture agréable.
http://www.lycee-chateaubriand.fr/cru-atala/publications/Gruel.htm

martin a dit…

"Je donne toujours une description détaillée avec la collation, mais en français, fini les ff,fb,etc il faut ouvrir la bibliophilie au plus grand nombre, et arrêter ce jargon."

C'est plus que ridicule.

Antoine a dit…

Si les nouveaux bibliophiles que vous souhaitez attirer ne savent plus lire ni comprendre les règles d'une collation (pour ne parler que des ff, fb), comment pourront-il un jour lire et comprendre des descriptions anciennes, des catalogues de vente, des bibliographies?
N'est pas triste que ceci disparaisse? Est-ce vraiment un service à rendre à ces nouvelles générations?
Il ne me semble pas que cette terminologie soit un obstacle insurmontable pour qui veut devenir bibliophile.
Antoine

martin a dit…

Désolé, mais c'est trop marrant: Les spécialistes aprécierrons ! "Manque les feuillets liminaires et débute à la page 9 !....les spécialistes aprécierrons !feuillet a5 manque i4 i5 pages 135-137 , manque l3 pages 165,166, manque I6 page 171 172, manque t1, page 289 290, v1 pages305 306 E3 pages 437,438.
deuxieme partie Manque A1 page 1 2 (probablement un titre)A3 pages 5,6 R4 R5 les deux derniers feuillets.

Il manque donc seulement 16 feuillets sur 740 pages .

Gallerie de vers avec perte de quelques lettres mouillure marginale.


very rare and important book of demonology and esotérisme
10 engraving esoteriques

Lacking 16 leaves present 724 leave !.."

Anonyme a dit…

Moi aussi je vais être hors-sujet : pourriez-vous me dire ce qui explique qu'il y ait des livres dont la reliure est plus grande que les feuillets? Cela est-il rare? Quelle raison le relieur peut-il avoir eu? Est-ce considéré comme un défaut ou une qualité du fait de la spécificité? Y a t-il un savant qui aurait l'obligeance de m'en dire plus sur ce phénomène?

Maxime.

Anonyme a dit…

http://www.livre-luxe-book.com/PBSCProduct.asp?ItmID=3381398

Swift les voyages de Gulliver visiblement à 1,OO euros, et l'on peut acheter.

Hugues a dit…

Cher anonyme: non le Swift est vendu, comme l'indique la fin de la description.

Jacques: message personnel, si vous souhaitez me contacter, vous pouvez m'envoyer un email à blog.bibliophile@gmail.com

H

Lauverjat a dit…

Pour répondre à Maxime et sans rien connaître de son livre (titre, date, époque de la reliure) une reliure trop grande sur un livre ancien peut ne pas être d'origine et la marque d'un "remboîtage".

Lauverjat

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Chaque activité a son langage spécifique.Ce n'est pas rendre service, ni à l'amateur, ni à la langue, que de vouloir changer les règles et les simplifier. Cela ressemble à la réforme de l'orthographe.
Désolé, mais nous ne parlons pas des mêmes choses.

Anonyme a dit…

Effectivement la reliure est postérieure (début 19è siècle) à l'édition qui est de 1585 (Gryphe). Et je souhaiterais ce qui peut expliquer que celui-ci ait été remis dans une reliure plus grande que lui. Est-ce faute d'une reliure de sa taille (les pages étant à peu près de 6 cm sur 5) ou y a t-il une autre raison? Enfin est-ce considéré comme une qualité ou un défaut bibliophiliquement?

Peut-être le bibliophile Rhemus souhaiterait-il nous communiquer son savoir sur ce point?

Anonyme a dit…

Martin a écrit deux fois : "les spécialistes apprécieRRonS" !!! Il faudrait se relire avant d'envoyer son commentaire. Je suis d'accord pour l'emploi d'un langage spécifique, mais aussi pour le respect de l'orthographe.
Bon j'espère ne pas avoir fait trop de fautes !
Bien cordialement à tous
Patrick C.

Hugues a dit…

Patrick,
Martin est allemand, je pense donc qu'on peut faire preuve de compréhension.
H

Anonyme a dit…

Toutes mes excuses. Mais il intervient tellement bien dans plusieurs blogs bibliophiles que je n'avais pas pensé à cette hypothèse mais simplement à une erreur doublement regrettable de la part d'un de nos compatriotes.
Merci, en tous cas, pour toutes ces communications très intéressantes.
patrick C

martin a dit…

Désolé, mais je n'ai pas écrit "apprécieRRonS", je l'ai cité.
Pour moi, c'est la plus belle partie (expression?) d'une "description détaillée avec la collation, mais en français" de Daniel B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Merci de donner autant d'importance à mes avis,mais je ne peux que redire ce que Lauverjat a dit : il s'agit d'un remboîtage qui, quand il est réalisé très maladroitement par un amateur, comme ici, est très préjudiciable à l'exemplaire ainsi habillé.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...