« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

vendredi 19 mars 2010

Ebayana

Amis Bibliophiles bonsoir,

Le voici! Bonne enchères, bonne chance!


















H

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Six ouvrages de Pausanias26, quatre de 101dalmatiens.

Rassurez-nous : sans atteinte à l'indépendance?

Hugues a dit…

Soyez totalement rassurés:

1. Je ne regarde pas le nom du vendeur quand je sélectionne un ouvrage.
2. Je n'ai aucun contact avec ces vendeurs. Ils ne m'ont pas sollicité et ils pourront le confirmer s'ils lisent le blog.
3. Je ne demande évidemment aucune contrepartie aux vendeurs (je n'en reviens pas d'avoir à le préciser).
4. Je connais Pausanias, c'est vrai (mais je connais beaucoup de libraires), mais absolument pas 101dalmatiens.
5. Si vous suivez les ebayana de façon régulière, vous constaterez que le "casting" des vendeurs est aléatoire et qu'il n'est d'ailleurs pas toujours agréable pour un vendeur d'y figurer quand son livre/sa description sont remis en cause par les lecteurs du blog.

La sélection est vraiment aléatoire, mais je conçois qu'il puisse y avoir des cycles sans que je ne m'en rende compte, qui correspondent à l'activité des vendeurs sur ebay: pausanias a mis beaucoup de livres cette semaine, plutôt intéressants, Ugo en avait mis plusieurs les semaines précédentes, mais plus cette semaine, etc. En fait, c'est tout simple, si un vendeur met plus de bons livres en vente, il y a des chances qu'il apparaisse plusieurs fois. Aussi naturel que cela.

Pour tout vous dire, je n'avais même pas noté cette concentration cette semaine. C'est d'ailleurs assez symptomatique d'ebay (et c'est dommage): l'attention est totalement focalisée sur le livre (et le prix), au détriment de la personnalité du libraire, et de la relation qu'on peut avoir avec lui. En tout cas pour l'instant, il est possible que cela évolue quelque peu.

Pour conclure: soyez rassurés, indépendance totale donc.

Amicalement
Hugues

Pierre a dit…

Malheureusement pour lui, je ne pense pas que ce soit un avantage pour Hugues d'être devenu ami avec certains libraires. Il lui est beaucoup plus difficile qu'un inconnu, de négocier le prix d'un ouvrage sans paraitre faux-ami.

Un libraire me disait dernièrement qu'il cachait sa profession lorsqu'il achetait chez des confrères pour bénéficier de meilleures remises sans se discréditer !

Il faut simplement admettre que les plus beaux ouvrages de bibliophilie ancienne sont concentrés chez les mêmes professionnels qui par ailleurs ne possèdent aucun Bob Morane introuvable, aucun Simenon en édition originale du temps ou il signait " Sim " ni aucun Doisneau aux prix prohibitifs ! Pierre

Anonyme a dit…

Vendre un Simenon en édition originale du temps ou il signait " Sim " est-il infamant ? Il y a aussi des gens qui cherchent ce genre d'ouvrage à ce que je sache.

Pierre a dit…

Bien sûr que non ! Si je connais cette particularité, c'est parce que cela m'intéresse aussi. Mais nous ne parlions pas de ça, je crois. Pourquoi cherchez vous à être blessant ? Pierre

Wall a dit…

Bonjour,

quelqu'un connait-il le graveur Herou fils qui travaillait avec des relieurs vers 1825-1840?

J'ai un plein veau dont les plats sont gaufrés par de beau motifs signés Herou fils. Peut-être y a-t-il moyen de mettre un nom sur ce relieur, qui a mon avis fait partie des grands relieurs de l'époque restauration. (la reliure est de 1830)

Merci d'avance à qui aura une indication

Wall

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...